L'info pour les pros !
10 Ans !
St Valentin – Yves Germain s’éclate : “C’est comme Interflora, mais pour un bouquet de ballons”
400
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.Publicité - Pack Impact

St Valentin – Yves Germain s’éclate : “C’est comme Interflora, mais pour un bouquet de ballons”

ballons

En voilà une idée gonflée ! Et surtout qui change des traditionnels bouquets de roses. Au magasin Matouvu, Yves Germain en a fait sa spécialité et ne se lasse jamais d’imaginer des créations toujours plus folles et hyper personnalisées.

Il a même créé un réseau à travers toute la France, sur le modèle d’Interflora.

« Bonjour, je voudrais un ballon pour la Saint-Valentin. » Derrière le comptoir du magasin de déguisements et accessoires de fête, Yves Germain propose différents modèles de cœurs. « Si vous voulez, on peut le personnaliser, inscrire un message dessus, précise-t-il. O n est équipé d’une machine qui nous permet de reproduire des lettres. » Un système qui s’applique à toutes les occasions, baptême, mariage, naissance, anniversaire…

Plusieurs prix internationaux pour son concept

Les possibilités sont infinies et pour tous les budgets (à partir de 4,90 €). « Surtout qu’on a toutes sortes de ballons : de différentes matières, en aluminium ou en latex 100 % naturel, de toutes les couleurs, avec même une nouvelle gamme aux effets chromés, et de toutes formes. » À l’instar de ces ballons bulles qui peuvent contenir d’autres plus petits, que l’on voit par un jeu de transparence. Pas la peine de les acheter dans leur sachet et de tenter de les gonfler à la bouche. « Ce sont des produits très spécifiques qu’on remplit d’hélium, dont il faut connaître le bon dosage », précise celui qui est tombé amoureux des ballons un peu par hasard.

« Quand je suis arrivé à Matouvu, il y a 16 ans, j’ai ouvert un catalogue de ballons. Et quand j’ai vu les confections, j’ai voulu les reproduire. Mais ce n’est pas facile, c’est une matière très délicate. » Au fil des tentatives, il acquiert une technique et trouve son propre style. À tel point qu’il devient formateur et remporte plusieurs prix internationaux. « Je ne travaille qu’avec la marque américaine Qualatex. » C’est d’ailleurs avec son fournisseur français qu’il a imaginé, en 2014, de lancer Ballonrama.

Durée de vie de plusieurs semaines

Le principe ? « C’est comme Interflora, mais pour les ballons », résume-t-il. Il suffit, via le site internet, de commander son « bouquet » en piochant parmi les réalisations existantes ou en renseignant le type d’événement, la thématique, etc. La réalisation est sur mesure. Il peut alors être confectionné par un artisan de l’une des 62 boutiques du réseau, un peu partout en France. « Vous pouvez le faire faire dans la boutique proche de chez vous ou du lieu de livraison. »

Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’Yves Germain s’éclate. « J’aime ne jamais faire la même chose et personnaliser au maximum. Et imaginer la réaction de ceux qui vont le recevoir. Car, devant des ballons, on est tous des enfants. » D’autant que les créations sont livrées dans un carton, créant ainsi, à son ouverture, un effet de surprise. Petit plus, contrairement aux ballons de baudruche, ceux-là ont une durée de vie d’une quinzaine de jours, voire de plusieurs semaines. De quoi prolonger la Saint-Valentin…

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Céline Debette – LAVOIXDUNORD.FR
Sources :

http://www.lavoixdunord.fr/316762/article/2018-02-13/pour-la-saint-valentin-vous-pouvez-aussi-declarer-votre-flamme-avec-un-bouquet

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
JAF Publicité - Pack Premium
BARENGRUG Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info