Publicité – Pack Impact

Plantes pour tous – la jardinerie éphémère à la croissance exceptionnelle

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents. Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! Confiance et indépendance : Membre : C2F

L’association Les Vivres de l’art accueille une vente de plantes jusqu’à ce soir.


Dehors, la file d’attente s’étire sur des dizaines de mètres entre les pièces monumentales en métal sculptées par Jean-François Buisson. À l’intérieur du bâtiment de l’association Les Vivres de l’art, au 4, rue Achard à Bordeaux-Bacalan, les clients se pressent d’une étagère à l’autre pour faire le plein de plantes.

Ouverte depuis hier samedi, cette jardinerie éphémère coiffée d’une solide charpente apparente continuera d’accueillir le public ce dimanche, de 9 à 19 heures sans interruption. Elle est l’œuvre d’une jeune pousse baptisée Plantes pour tous, dont l’ambition est de proposer des plantes en milieu urbain à des prix attractifs. Créée il y a environ un an, la société opère dans cinq grandes villes de France : Paris, Marseille, Lyon, Lille et Bordeaux. Les ventes s’y déroulent une fois par mois, le temps d’un week-end. À Bordeaux, il s’agit de la deuxième édition. La première avait eu lieu cours du Chapeau-Rouge.

11 232 plantes mises en vente

L’aventure a débuté par un test effectué à Paris, dans un local de 25 mètres carrés. « Nous avions un stock de 553 plantes et tout est parti en une heure et demie. On s’est dit qu’il y avait un concept à travailler », explique Léo, cofondateur de la start-up.

À Bacalan, ce ne sont pas quelques centaines mais 11 232 plantes qui seront mises en vente jusqu’à la fin du week-end. L’offre s’étale sur 55 espèces : agrumes, cactées, plantes succulentes, ficus… Avec des prix qui s’échelonnent de 2 à 10 euros pour les petits végétaux, et jusqu’à 20 euros pour les plus grands formats (1).

Ces tarifs sont obtenus en jouant sur les taux de marge. « On s’approvisionne auprès de producteurs européens en Espagne, Italie, Hollande, Belgique et France. On essaie de privilégier les plantes les plus écoresponsables possibles. Et de tisser des partenariats locaux, notamment pour les plantes d’extérieur », détaille Léo, paysagiste concepteur de formation.

La société Plantes pour tous adosse sa communication sur les réseaux sociaux, via différents canaux comme Facebook ou Instagram.

(1) Précisons que les encaissements sont réalisés en liquide ou via l’application de paiement mobile Lydia.


A propos de Plantes pour tous

PLANTES POUR TOUS fondée par deux Paysagistes-concepteurs, organise des ventes de plantes une fois par mois dans Paris et partout en France, à tarifs unique 2€, 5€ et 10€.

L’objectif affiché est de permettre à chacun(e) de se procurer des plantes vertes, tropicales, cactus… à des prix abordables.

PLANTES POUR TOUS lance également son site de vente en ligne, spécial grandes plantes pour créer une vraie jungle chez vous.

Paris – 3000 personnes en un week-end

PLANTES POUR TOUS

Merci à Marie et Helder pour leur reportage sur nous.On continu de faire avancer notre concept, pour des événements toujours plus cools, des plantes toujours plus belles et plus respectueuses de l'environnement.N'hésitez pas à nous soutenir.LIKEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ.

Publiée par Plantes pour tous sur Mercredi 14 février 2018

 

Publication à durée illimitée

Origine : Veille – Curation
JAF

Publicité - Pack Premium

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Votre opinion :

Cet article a 3 commentaires

  1. Manquait plus que ça pour achever les petits fleuristes de quartier déjà assommé de toute part , le comble c’est que cela est fait par des personnes de la branche ,un comble non ? les paysagers que je connais ne se plaignent pas plus que çà de leur activité sans devoir en plus “tuer” leur collègue fleuriste sous prétexte de faire le “pour tous”il est vrai sans aucune charge que nous assumons tout au long de l’année c’est facile , faudrait peut être que j’y pense ,mais bon, plus le meme métier de passion il est vrai ,allé encore 5 ANS et nous disparaitrons, maintenant il n’y a plus que la course au fric , le reste ….

  2. L ‘apparition des vides greniers ont tués les Antiquaires-brocanteurs maintenant c’est au tour des fleuristes et autres spécialistes des plantes qui vont subir ces ventes ephemeres (dont les clients raffolent en courant aprés le pas cher (moins cher que moins cher)

    ” plantes pour tous”va tuer tous les fleuristes , et autres spécialistes du végétal,avec ses ventes tous les mois à prix bas .Comment faire cesser cela .Et est ce légal de limiter le quota de 10 PLANTES MAXIMUM ?

  3. Je me demande pourquoi je me fait (moderation)….à payer des loyers du personnels à être ouvert 7/7….

Laisser un commentaire

BRAUNS

Publicité - Pack Premium

CvOffre

Publicité -Autopromo

A lire aussi :

Le + Récent