Publicité – Pack Impact

Publicité – Pack Impact

L’Anses rappelle de ne pas traiter les chats avec les médicaments antiparasitaires pour chiens à base de perméthrine

33

Vues

comptoir

Publicité - Pack Premium

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents. Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! Confiance et indépendance : Membre : C2F

Des réactions graves voire mortelles chez des chats traités avec les antiparasitaires pour chiens à base de perméthrine continuent d’être recensés par l’Anses dans le cadre de son dispositif de pharmacovigilance vétérinaire piloté par l’Agence nationale du médicament vétérinaire.

Avec l’arrivée du printemps, synonyme de période de traitement antiparasitaire des animaux domestiques, l’Agence rappelle aux propriétaires de chats de ne pas traiter leur animal avec les médicaments vétérinaires contenant de la perméthrine.

A l’occasion de l’arrivée du printemps, période de traitement antiparasitaire des animaux de compagnie, l’Anses rappelle de rester vigilant en particulier vis-à-vis des médicaments antiparasitaires pour chiens à base de perméthrine qui sont toxiques pour les chats. Ces médicaments peuvent entraîner des troubles neurologiques (tremblements, convulsions) pouvant être mortels chez le chat, du fait de son incapacité à éliminer certains composés comme la perméthrine. Avec certaines formulations concentrées comme les produits en pipettes, quelques gouttes peuvent suffire à induire des effets graves chez les animaux les plus sensibles.

Des accidents graves toujours signalés

L’Anses enregistre, depuis plusieurs années, des réactions indésirables graves voire mortelles chez des chats traités avec ces antiparasitaires externes dans le cadre du dispositif de pharmacovigilance vétérinaire qu’elle met en œuvre via l’Agence nationale du médicament vétérinaire. Des accidents continuent à se produire malgré les mesures de communication déployées auprès des vétérinaires et des propriétaires d’animaux et notamment l’étiquetage de la contre-indication absolue concernant le chat pour ces médicaments.

En 2018, l’Agence a enregistré 122 déclarations d’effets indésirables chez des chats après administration de traitements à base de perméthrine, 54 ont été jugées graves et 6 chats sont morts suite à l’utilisation d’un de ces médicaments antiparasitaires autorisés chez le chien.

Conseils pour éviter les intoxications

Dans ce contexte, l’Agence rappelle aux propriétaires de chats de ne pas traiter leur animal avec lesmédicaments vétérinaires destinés aux chiens et contenant de la perméthrine.

En cas d’exposition accidentelle, et même si des effets indésirables ne sont pas encore survenus, il est recommandé de laver le chat avec de l’eau tiède et du savon ou du liquide vaisselle et de demander rapidement conseil à un vétérinaire.

Pour éviter que les chats ne soient exposés accidentellement au produit dans les foyers où plusieurs animaux sont présents, il convient de tenir les chiens traités à l’écart des chats jusqu’à ce que le site d’application du traitement antiparasitaire sur le chien soit sec et de s’assurer que les chats ne puissent pas lécher le site d’application d’un chien traité.

Pour déclarer un effet indésirable suite à l’utilisation d’un médicament vétérinaire :
https://pharmacovigilance-anmv.anses.fr/

En savoir plus sur la pharmacovigilance vétérinaire

Publication à durée illimitée

Signature : signature : vide
Crédits Photo : Photo Générique ou logo société
Sources : – https://www.anses.fr/fr/content/la-pharmacovigilance-v%C3%A9t%C3%A9rinaire-0 – https://pharmacovigilance-anmv.anses.fr/ -https://www.anses.fr/fr/content/pas-de-perm%C3%A9thrine-pour-les-chats
Origine : Veille – Curation
comptoir

Publicité - Pack Premium

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !

Votre opinion :

Laisser un commentaire

SDV

Publicité - Pack Premium

JAF

Publicité -Autopromo

A lire aussi :

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !