Publicité – Pack Impact

Publicité – Pack Impact

Grand Est – Les Nouveaux Animaux de Compagnie se démocratisent

Animalerie
55

Vues

LARBALETIER

Publicité - Pack Premium

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents. Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! Confiance et indépendance : Membre : C2F

8 novembre 2018 – Les nouveaux animaux de compagnie (NAC) se démocratisent de plus en plus. Pourquoi avoir un chat ou un chien lorsque notre vie peut être rythmée par un serpent, un furet ou même une poule ?

Nicolas Simonet est le président de l’ASPA (Association de secours et de placement des animaux) Vosges, une association d’aide et de recueil pour les animaux basés à Belmont-sur-Vair. Il n’a pour le moment jamais eu à faire à un serpent. « On a failli », sourit-il. Mais il s’y prépare. « Je viens d’avoir une formation avec le référent serpent chez les pompiers des Vosges ainsi qu’avec le conseiller technique de la cellule animalière », indique l’amoureux des bêtes. Les deux experts sont venus lui présenter un boa constrictor. Rien que ça. « J’ai appris ce qu’il fallait faire lorsque l’on trouve un animal comme celui-là ». Enfin, pour le moment, le président de l’ASPA Vosges concède devoir « investir dans du matériel pour les capturer ».

Les récupérer, c’est joli sur le papier. On en fait quoi après de ces bêtes ? « Notre objectif principal est de mettre en place une structure pour les accueillir momentanément ». Cela est aussi bien valable pour les animaux sauvages, que pour les chiens et chats que récupère l’association, mais aussi de potentiels NAC.

Nicolas Simonet a d’ailleurs dans son bureau deux de ces nouveaux animaux de compagnies. Deux mignonnes calopsittes, des perruches pourtant d’origine australienne. « Elles ont été trouvées dans la nature… », se désole-t-il. Les voilà maintenant au chaud. « Pourtant, chaque oiseau coûte entre 200 et 300 € », poursuit Nicolas Simonet. Il suppose qu’elles se sont échappées par inadvertance.

Une approche critique des NAC

Pour cet amoureux des animaux, l’utilisation faite des NAC, mais aussi d’autres espèces animales plus singulières et domestiques, n’est pas toujours vue d’un bon œil. « De quel droit met-on des animaux en cage ? », se questionne le président de l’ASPA Vosges. « Je veux voir les animaux dans leur milieu naturel. » Même les calopsittes de son bureau. « Un animal d’Australie n’a rien à faire ici. Ils sont là car ils sont en détresse », appuie le passionné qui estime, pour le serpent par exemple, que « ça ne se domestique pas ». Clair, net, précis.

Pourtant, les NAC restent tendances et sont assez présents en animalerie, même si les envies évoluent d’année en année. « Les serpents ou les caméléons, nous n’en vendons pas beaucoup actuellement », explique un animalier. A contrario, la tortue « fait parti de ce que l’on vend le plus », souligne-t-il. D’autres espèces arrivent doucement en force dans les rayons. Comme la crevette. « Nous n’incitons pas les gens à acheter ce genre d’animaux… Surtout à l’approche de Noël », conclut, sceptique, Nicolas Simonet.

Publication à durée illimitée

Signature : Maxime HENRY – VOSGESMATIN.FR
Crédits Photo : Photo Générique ou logo société
Sources : https://www.vosgesmatin.fr/edition-de-la-plaine/2018/11/03/les-nac-ca-envoie-du-boa
Origine : Veille – Curation
PremierTech

Publicité - Pack Premium

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !

Votre opinion :

Laisser un commentaire

LARBALETIER

Publicité - Pack Premium

JAF

Publicité -Autopromo

A lire aussi :

Le + Récent

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !