Publicité – Pack Impact

A decouvrir un nouveau produit ancien de 4000 ans !

A DECOUVRIR UN NOUVEAU PRODUIT ANCIEN DE 4000 ANS ! | www.Jardinerie-Animalerie-Fleuriste.fr image 2
1722

Vues

SCOTTS

Publicité - Pack Premium

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents. Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! Confiance et indépendance : Membre : C2F

Les OYAS sont des pots en argile enterrés dans le sol près des plantes et que l’on remplit d’eau. La terre cuite étant poreuse, elle laisse échapper graduellement l’humidité nécessaire.

Les plantes absorbent l’eau dont elles ont besoin et le sol reste meuble et bien aéré, au lieu d’être compacté par une irrigation classique. Le pot se vide en 5 à 10 jours ou plus selon son volume, le type de sol, de plante et de climat. Il peut être relié à un système automatique. Les OYAS sont fabriquées en argile naturelle et non émaillée.

Une Micro-Irrigation Novatrice…. Vieille de 4.000 ans

grafique2Dans le jardin, dans les pots ou balconnières, en intérieur comme en extérieur, les OYAS de tailles adaptées peuvent se glisser dans toutes les cultures. Pour un jardin, on compte environ une OYA de 25 à 35 cm de diamètre par m2. On peut les installer en batteries pour des surfaces plus grandes.

Ce système permet des économies d’eau exceptionnelles de l’ordre de 50 à 75%.

En effet, seule la plante visée bénéficie de l’irrigation. Elle puise par succion uniquement l’eau dont elle a besoin. L’OYA étant enterrée et la terre en surface non humidifiée, il n’y a pas d’évaporation. Au final, près de 100 % de l’eau dépensée est réellement utilisée par la plante.

Les OYAS sont extrêmement simples d’utilisation.

On ne les remplit qu’une fois par semaine en moyenne au moment où on le veut (plus besoin d’arroser tôt le matin ou le soir) ; les mauvaises herbes ne se développent presque plus car la couche supérieure de la terre n’est pas irriguée. Enfin, si vous faites le choix d’utiliser de l’engrais, vous pouvez diminuer considérablement la dose en le versant directement dans l’OYA ; la plante l’absorbera intégralement.

Ces spécificités font des OYAS l’un des systèmes d’irrigation les plus écologiques, économiques et faciles à utiliser aujourd’hui.

contact : frederic.bidault@club-internet.fr

Download (PDF, Inconnu)

Publication à durée illimitée

Signature : OYAS ENVIRONNEMENT
Crédits Photo : OYAS ENVIRONNEMENT
Sources : http://oyas-environnement.com/
Origine : Veille – Curation
JDC

Publicité - Pack Premium

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Votre opinion :

Cet article a 1 commentaire

  1. Nos ancêtres avait tous compris, c’est un dispositif à fois écologique et économique. Est il possible de s’en procurer pour le mettre dans le jardin.
    By Jonathan Coulet VIA LINKELIN

Les commentaires sont fermés.

JDC

Publicité - Pack Premium

Annonce

Publicité -Autopromo

A lire aussi :

Le + Récent