Clémence Regnier – fleuriste – “Je suis très attachée à l’achat éthique…”

112

Vues

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Clémence Regnier – fleuriste – “Je suis très attachée à l’achat éthique…”

Fleuriste générique JAF-info F2

La rédaction de JAF-info

À la tête de la boutique Petite Fleur, place Pasteur depuis la fin de l’année 2012, Clémence Régnier a décidé d’aborder la fleuristerie de façon militante. Un choix fort qu’elle ne regrette pas, elle qui voit son chiffre d’affaires être en constante augmentation.


Elle les aime ces fleurs Clémence Regnier. Il suffit de la voir dans sa boutique « Petite fleur » passer délicatement ses mains dans les longs fleurons d’orchidées blanches pour s’en persuader. Surtout, elle sait d’où viennent ses produits, quelles mains les ont travaillés, comment. Et les savoir-faire de ses fournisseurs sont autant d’histoires à raconter à ses clients. La preuve : « Ces orchidées sont 100 % françaises et artisanales. Elles proviennent de serres du cœur de la Bourgogne. ‘‘Orchidées de prestige”, c’est la référence en France, ils fournissent d’ailleurs l’Élysée, utilisent la lumière naturelle et arrosent à la main avec de l’eau de pluie. Il n’y a pas d’utilisation de produits de croissance, ni d’engrais. Ça explique la durée de floraison et le prix aussi… »

“La qualité et leur provenance motivent mes choix. Je suis très regardante sur les fermes d’origine des fleurs, notamment celles issues du continent africain, il faut que la production soit réalisée dans le respect de l’homme et de l’environnement.

Je suis très attachée à l’achat éthique…”

Clémence Regnier, fleuriste

Circuits courts « autant se faire que peu » avec notamment des producteurs en Haute-Saône et dans le Jura, des fleurs de saison « évidemment », françaises « dans la mesure du possible, mais c’est difficile d’arriver à 50 % de notre stock ». Et quand elles viennent du marché hollandais, la fleuriste tombée amoureuse de ce métier et de ce lieu en faisant « un petit boulot » pour payer ses études (un Bac + 5 en histoire contemporaine) elle les choisit avec un soin draconien : « La qualité et leur provenance motivent mes choix. Je suis très regardante sur les fermes d’origine des fleurs, notamment celles issues du continent africain, il faut que la production soit réalisée dans le respect de l’homme et de l’environnement. Je suis très attachée à l’achat éthique… »

300 sachets de graines mellifères offerts

N’hésitant pas « à rogner ses marges pour rester compétitive » malgré des produits très haut de gamme, l’ancienne salariée du festival Jazz en Franche-Comté, ressent « fortement » en elle le besoin de faire des efforts pour la planète : « Quand j’ai découvert fin 2012, la réalité de la production florale mondiale, un milieu vraiment pas très propre, j’ai tout de suite su qu’il me fallait être militante et essayer à mon petit niveau de faire bouger les choses… » Elle limite au maximum sa consommation d’eau et sa perte de fleurs, profite d’une boutique naturellement bien tempérée pour ne pas abuser de climatiseurs énergivores, développe un service de location de plantes (« on livre, on vient arroser et entretenir ») et multiplie les opérations pédagogiques et incitatives.

Comme tout dernièrement, en participant aux côtés de Val’Hor, l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage à cette initiative de l’Observatoire Français d’Apidologie baptisée « Des fleurs pour des abeilles » qui pour la 3e année consécutive a mobilisé un maximum d’acteurs pour sensibiliser à la disparition des abeilles : « À chaque client qui le souhaitait et qui acceptait de les semer surtout » : « J’aurais pu les vendre, mais j’ai décidé de les offrir. 300 sachets en un peu plus d’une semaine. Et comme chaque sachet permet de fleurir 10 m², ça représente une grande prairie… »

Un type d’opération qu’elle espère renouveler : « Je sens que nos clients sont de plus en plus attentifs à notre démarche et à nos choix. Et sont prêts à payer plus. Le prix n’est plus l’élément déclencheur comme avant… » Et sa clientèle est fidèle : « Je suis très heureuse de nos résultats. Notre chiffre d’affaires est en constante augmentation… » Voilà une commerçante du centre-ville heureuse.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Membre : C2F - Aucun actionnariat ou intérêt dans une société. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : D.ROSET estrepublicain.fr
Crédits Photo : Photo Générique ou logo société

Sources :

https://www.estrepublicain.fr/edition-de-besancon/2019/07/21/des-petits-gestes-pour-la-planete-prenons-en-de-la-graine

Durée de publication :

  • Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée.
  • Publication pouvant être à durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé”
  • Publication limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”
  • Publication limitée à la durée de la vie commerciale pour les livres

Vidéo - Audio - Réseaux sociaux

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Vous aimez JAF-info ?
Rejoignez les abonnés !

Recevez les dernières actualités chaque jour dans votre boîte mail

C'est gratuit 😉

EVERGREEN

Publicité - Pack Premium

SDV

Publicité - Pack Premium

Top hebdo

EVERGREEN

Publicité - Pack Premium

JAF

Publicité -Autopromo

Commenter

Laisser un commentaire

JAF

Publicité -Autopromo

Accès rapide

Menu
Menu

En ce moment

” Au lieu de conforter vos opinions 
plutôt éclairer vos choix  ! “​

” Dans le calme ou la tempête : Humanisme, Engagement, Indépendance, Plaisirs et Réactivité ! “

JAF-info

Jardinerie Animalerie Fleuriste

Site de presse en ligne et réseau social

Une publication des Editions Média-Talents – Paris

Surligneur de Talents ! ®​

Vous aimez JAF-info ? L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !