Publicité – Pack Impact

Publicité – Pack Impact

Exclusif – Claudine de C’est le bouquet – La joie de vivre la passion des fleurs

Claudine Yobouet-TF1 - C'est le bouquet-JAF-Fleuriste
768

Vues

Publicité - Pack Premium

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Luc NAROLLES - Surligneur de Talents !

Luc NAROLLES - Surligneur de Talents !

Surligneur de Talents ! Journaliste - Animateur de Communauté en ligne Conseil & Formation dans la Distribution Fondateur des Editions Média-Talents et du site de Presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste - 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! - Veille, Informations et Communauté en ligne pour les professionnels ! Depuis 1989 au cœur de la filière ! Ancien dirigeant d'une boutique Fleuriste et d'une Jardinerie-Animalerie. Indépendance et confiance : Président du Jury Fiacre d'Or | Meilleure Entreprise Fleuriste Française depuis 2017 Agent d'affaires de Philippe Collignon - Chroniqueur-Réalisateur Aucun actionnariat ou intérêt dans une société. Membre : C2F + de 20.000 kms parcourus annuellement en train

Après l’élimination de Jay, de la sensible Hélène, c’est au tour de la chaleureuse Claudine de quitter l’émission de TF1 – C’est le Bouquet – La Bataille des Fleuristes. En exclusivité voici ses premières impressions.

Luc Narolles :  Que ressentez vous après votre élimination lors du deuxième épisode de C’est le Bouquet ?

Claudine Yobouet : Un peu triste mais heureuse d’avoir participé. Je suis sortie sur quelque chose que je ne maîtrisais pas. J’étais face à des fleuristes vraiment entraînés qui à longueur de journée ont la possibilité de faire des bouquets à la main

Je travaille la fleur je suis décorateur floral. Je fais beaucoup de compositions florales et j’ai été déstabilisée d’entrée de jeu. J’ai failli sortir dès le premier épisode.

D’entrée de jeu pour l’épreuve “Le Bouquet qui vous ressemble”… J’ai fait celui qui me ressemble une composition voilà….;)

Heureuse d’avoir participé en tant qu’africaine

et ivoirienne de surcroît !

Que retenez-vous de cette aventure ?

Heureuse d’avoir participé en tant qu’africaine et ivoirienne de surcroît.

Les fleurs c’est culturel en Afrique ce n’était pas notre fort, le bijoux était plus souvent offert que des fleurs ! Maintenant les mentalités évoluent, on commence à les apprécier. Depuis j’ai compris l’importance du pouvoir des fleurs dans la vie.

L’Amour des fleurs m’est venu à travers l’entretien des bouquets dans ma paroisse… Le reste vous le savez mon portrait pour l’émission en parle

C’est dommage que je n’ai pas pu montrer ce que je savais faire ce n’est que partie remise !

L’art floral comme tout art nécessite de la pratique, et moi les bouquet à la main je n’en fait qu’occasionnellement 

A cause de mon handicap, je n’arrive pas à porter quelque chose longtemps dans mes bras en effet j’ai la polyarthrite rhumatoïde. Sur ce genre de bouquet et avec le stress de l’émission je n’ai pas pu terminer le bouquet tel que je le voulais.

Participer à cette émission, cette belle aventure m’a permis de rencontrer des personnes sympas et formidables avec une bonne ambiance de surcroît.

“décorateur floral” plutôt que “fleuriste”

cela me convient mieux !

Votre portrait dans l’émission correspond-t’il à votre personnalité ?

Mon portrait réalisé par la production  me convient j’aime plutôt dire  “décorateur floral” plutôt que “fleuriste” cela me convient mieux

C’est à l’école française de décoration florale EFDF (Ecole française de décoration florale 8 rue du Général Bertrand 75007 Paris) que j’ai fait ma formation.

A la SNHF (Société Nationale d’Horticulture de France) j’ai eu mon DAFA diplôme art floral artistique ce qui me permet d’enseigner l’art floral et dans l’avenir de passer le diplôme pour être juge dans le domaine de la fleur 🌸

Par le biais de cette émission j’ai réussi à me faire connaitre et développer mon activité de ma petite entreprise. Je suis vite sortie de la compétition mais ma joie de vivre et mon coté maternel ont été remarqués. La prochaine fois je serai meilleure avec la grâce de Dieu

La prochaine fois je serai meilleure

avec la grâce de Dieu !

Publication à durée illimitée

Signature : Luc NAROLLES – Journaliste – Surligneur de Talents – Paris – 31/01/2017
Sources : https://www.facebook.com/Ecole-Fran%C3%A7aise-de-D%C3%A9coration-Florale-23594106598/ https://www.facebook.com/profile.php?id=100008640034079
Origine : Reportage – Interview (Original)
PremierTech

Publicité - Pack Premium

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !

Votre opinion :

comptoir

Publicité - Pack Premium

JAF

Publicité -Autopromo

A lire aussi :

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !