JAF logo SVG2022

[Vidéo] Philippe Collignon presente : plantes de salon

collignon telematin
141
vues
Publicité - Pack Impact

Le séjour ou le salon est la pièce la plus vaste et la plus lumineuse de la maison. Lieu de détente et d’agrément, c’est aussi le premier endroit où l’on souhaite installer des plantes. Créez votre décor en associant plusieurs espèces de plantes et en jouant sur les différentes hauteurs.

Pour lire la vidéo, cliquez ici

Quelques conseils :
Ouvrez grand les fenêtres et porte-fenêtre de votre salon dès que la température extérieure dépasse les 20°C. Cultivez les très grandes plantes dans des pots en plastique, plus faciles à déplacer que ceux en terre cuite. Evitez les cache-pot. L’entretien est plus facile quand les plantes sont regroupées. Toutefois, séparez-les suffisamment pour éviter que leurs feuilles ne s’entremêlent. Laissez l’air circuler entre elles, au risque de voir les feuilles se nécroser. A noter qu’à chaque aération de la pièce, insectes et maladies risquent de contaminer vos plantes d’intérieurs. Rendez-vous sur notre base Maladies des plantes pour diagnostiquer les nuisibles qui s’attaquent à votre plante et trouvez un traitement adapté.

Présentation des plantes dans le séjour ou le salon :
Fougère de Boston
De culture assez facile, elle est une plante dépolluante. C’est une fougère tropicale spectaculaire, robuste et vigoureuse. Elle a un besoin de lumière important et est à placer dans des environnements de 10 à 21 °C. Il faut garder la terre humide, vaporiser très souvent le feuillage, apporter un engrais riche en azote cet été, rempoter quand les racines débordent du pot, dans de la terre de bruyère.

Dracaena
De culture facile, c’est une plante dépolluante. Il y a de nombreuses variétés aux ports et feuillages différents. Elle a besoin de beaucoup de lumière et à préserver entre 18 et 24°C. Il faut garder la terre humide en été, laisser sécher entre deux arroser en hiver. Apportez également un peu d’engrais naturel en période de végétation. Rempotez tous les deux ans, au printemps, avec un terreau léger et perméable. Surfacez pour les plus grands sujets.

Schefflera
De culture assez facile, c’est une plante dépolluante et de grande taille. Ce sont des variétés à feuillage panaché. Elle a besoin d’une lumière suffisante et doit être placée dans des environnements à température variant entre 12 et 25°C. Pour les conseils : arrosez régulièrement en été, diminuez en hiver. Vaporisez les feuilles souvent. Rempotez tous les deux ans les jeunes plantes au printemps ou surfacez les gros pots avec du compost et du terreau grossier. Vous pouvez le tailler lorsqu’il est très grand.

Phoenix roebellini et phoenix canariensis
De culture assez facile, c’est une plante dépolluante au feuillage fin et exotique. Le roebellini a les palmes souples, quant à celles du canariensis, elles sont rigides. Elles ont besoin d’une lumière satisfaisante et sont à placer dans des pièces de 12 à 26°C. Arrosez régulièrement en été, vaporisez le feuillage. En hiver, arrosez quand la terre est sèche en surface.

Arum grimpant (Scindapsus aureus)
De culture facile, c’est une plante grimpante aux feuilles panachées de jaune. Il a besoin d’une faible lumière pour vivre et est à placer à des températures variant de 10 à 25°C. Maintenez la terre humide, apportez un peu d’engrais régulièrement. Tous les deux ans, rempotez au terreau dans un terreau grossier et aéré. Surfacez les grosses plantes avec du compost jeune.

Kentia
De culture facile, c’est une plante dépolluante. Il s’agit d’un palmier d’intérieur, au port droit et gracieux, aux palmes souples, effilées d’un beau vert foncé. Il a besoin de beaucoup de lumière et doit être dans des espaces aux températures allant de 12 à 22°C. C’est la plante qui supporte le mieux l’air sec, il faut garder la terre toujours humide. Sauf en hiver, arrosez quand la terre est sèche en surface.

Musa
De culture facile, c’est une plante dépolluante à l’ambiance exotique et luxuriante. Elle a besoin de beaucoup de lumière et doit être placé à des températures variant de 8 à 12°C. La tige mère meurt après la floraison mais produit des rejets à son pied. En hiver, arrosez quand la terre est sèche en surface.

Areca
De culture facile, c’est une plante au feuillage souple. Elle a une croissance lente et sa hauteur de maturité atteint 3 mètres. Elle a besoin d’une lumière satisfaisante et doit être placée dans des espaces variant entre 16 et 28°C. Elle n’aime pas avoir les pieds dans l’eau. Ne laissez jamais sécher la motte complètement. Rempotez quand les racines sont à l’étroit.

Croton
De culture difficile, c’est une plante dépolluante aux feuilles vivement colorées : du rouge au jaune, avec des tâches, marbrures, rayures. Elle a besoin de suffisamment de lumière pour vivre et est à placer entre 16 et 30°C. Pour les conseils : gardez la terre toujours humide, vaporisez ses feuilles qui tombent quand il a soif. Apportez de l’engrais liquide pour plantes vertes d’intérieur tous les 15 jours de mi-Mars à fin Septembre. Pincez ses tiges trop longues pour le forcer à se ramifier. Surfacez en terreau tous les ans. Rempotez au printemps, avec du terreau fibreux, tous les 2-3 ans. Attention : la sève blanche qui s’écoule en cas de blessure est toxique pour les yeux.

Dieffenbachia
De culture assez facile, c’est une plante dépolluante aux grandes feuilles lumineuses. Elle a besoin de beaucoup de lumière pour grandir et doit être placée entre 18 et 25°C. Rapprochez-le des fenêtres en hiver. Arrosez régulièrement tout au long de l’année. Vaporisez les feuilles. N’apportez de l’engrais qu’en période de croissance. Rempotez tous les 2-3 ans au printemps, avec du terreau acide et léger. Attention : ne portez pas à la bouche tige et feuilles : risque de paralysie temporaire.

Anthurium (langue des fées)
Difficile à faire refleurir, c’est une plante dépolluante et exotique aux fleurs orange, rose, rouge et aux feuilles en forme de cœur. Elle a besoin de suffisamment de lumière pour progresser et est à placer de 10 à 24°C. Maintenez l’humidité en été, arrosez et vaporisez d’eau de pluie. Apportez de l’engrais en période de croissance, et jamais en hiver. Rempotez tous les 2-3 ans. Ajoutez du charbon de bois au terreau acide. Dégagez la base de la plante.

Clivia
C’est une plante robuste au feuillage élégant et à la floraison spectaculaire. Elle a besoin d’une lumière satisfaisante et est à mettre dans des espaces de 10 à 25°C. Pour les conseils, rempotez quand les racines débordent du pot, en fin d’été. Arrosez d’une façon modérée : une fois par semaine.

Dipladenia ou Jasmin du Chili
Elle a une floraison prolongée jusqu’en Novembre et a besoin de beaucoup de lumière. Elle doit être placée dans des espaces variant de 10 à 22°C. C’est une plante très résistante. Evitez toutefois le soleil brûlant de midi. Arrosez une fois par semaine.

Guzmania
C’est une plante peu encombrante, elle est très colorée : hampe aux bractées rouges, jaunes, oranges ou blanches. Elle a besoin d’une luminosité moyenne et vit avec des températures variant de 18 à 24°C. La plante meurt après la floraison, mais produit des rejets. Brumisez en atmosphère sèche. Arrosez une fois par semaine. Maintenez toujours une petite réserve d’eau non calcaire au cœur de la rosette.

Kalanchoa beharensis
De culture très facile, c’est une plante très florifère et succulente. Elle a besoin d’une luminosité moyenne et est à placer dans des espaces de 10 à 24°C. Cultivez dans un terreau pour géraniums additionné de petits gravillons pour en améliorer le drainage. Coupez les fleurs fanées. Arrosez une fois par semaine.

Philippe COLLIGNON

Philippe COLLIGNON

Chroniqueur sur France Télévision, réalisateur, Philippe COLLIGNON est depuis toujours un fin passionné de Mère Nature. Jardinier en culotte courte dès l’âge de 8 ans, il couronne par la suite ses études de vert, et finit par diriger une fois adulte une entreprise lyonnaise de paysagisme. Après un passage de 8 années dans le professorat , il intègre l’équipe matinale de William Leymergie. Voilà désormais 20 ans que « Chloro’Phil » prodigue ses conseils avisés en botanique et ce, pour le plus grand bonheur de nos amies les plantes. - Livres publiés : Le potager perpétuel 2016 - Un Potager Pour les Nuls- 2009 - Une rose de l'obtenteur LAPERRIERE porte son nom. Vidéos d'entreprises (présentation, ...) - Animations avec Chloro’Phil : Contactez Luc NAROLLES - Surligneur de Talents !
Origine : Veille – Curation
Signature : FRANCE 2 – TELEMATIN
Source :

http://www.france2.fr/emissions/telematin/vie-pratique/plantes-de-salon_160106