L'info pour les pros !
Publicité - Pack Impact

Pays-de-la-Loire Isabelle Brethomé – La fleuriste des Sables-d’Olonne Meilleure ouvrière de France

La rédaction de JAF-info
Vues :
434

Installée dans le quartier des Présidents, aux Sables-d’Olonne, elle obtient le titre de Meilleure ouvrière de France. Isabelle Brethomé compte toutefois rester fidèle à elle-même.

Sur la devanture de la boutique d’Isabelle Brethomé, on peut lire « artisan fleuriste » . Une dimension artisanale qui lui est chère. Pour elle, être fleuriste, c’est exercer « un métier de l’émotion  » . C’est ce qu’elle cherche à transmettre à ses clients à travers une boutique « chaleureuse », ouverte il y a trois ans.

Isabelle Brethomé a obtenu le titre de Meilleure ouvrière de France, en octobre, au terme de 23 heures d’épreuves ; un diplôme reconnu par l’Éducation nationale. Après trente ans d’expérience dans son métier, le titre représente, pour elle, « une reconnaissance du travail accompli durant toutes ces années. Dans un monde où il faut aller très vite, on voit que le travail bien fait est primé ».

Ce titre sonne comme une revanche pour la fleuriste qui avait déjà tenté l’examen il y a quatre ans. « Je voulais dire à mes enfants : on ne lâche rien. Il faut donner le meilleur de soi-même. C’est aussi un dépassement de soi, c’est presque sportif. Et dire à mon père que j’ai réussi l’examen, à 47 ans, c’est une fierté. » Mais l’artisan « souhaite surtout promouvoir son métier afin qu’il perdure ».

« Imaginer ce que le client a dans la tête »

« Je ne suis pas devenue fleuriste parce que j’adorais les fleurs  » , déclare-t-elle étonnamment. Ce qui lui a donné envie d’exercer ce métier, c’est d’abord « l’aspect créatif. Il faut imaginer ce que le client a dans la tête. Un bouquet se fait en fonction de la sensibilité de chacun  » . Ce qui l’intéresse, c’est « être proche de ses clients. C’est aussi pour cela que nous ne sommes pas sur un grand axe. J’ai voulu être fleuriste de quartier ».

« Le bon produit au bon prix »

Dans la boutique d’Isabelle Brethomé, c’est le vert qui domine. La décoration est composée d’objets anciens « chinés » ou « de meubles de famille, qu’on ne voulait pas jete r » . La fleuriste l’affirme, elle voulait proposer « un magasin personnel et convivial ».

Un esprit qu’elle souhaite conserver. La boutique ne s’agrandira pas et les prix n’augmenteront pas. « Le coût de la main-d’œuvre reste le même et le but est toujours d’offrir le bon produit au bon pri x. » Pour la fleuriste, ce qui compte, c’est de trouver le produit d’exception et dont la traçabilité est claire. « Je travaille avec des produits français mais pas uniquement. Par exemple, je trouve que la renoncule d’Italie est de très bonne qualité. » Ce qui va changer en revanche, selon elle, c’est que maintenant « je n’ai plus le droit à l’erreur  » .

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : ouest-france.fr
Crédit photo : Luc NAROLLES – Journaliste – Surligneur de Talents !
Accès rapide