JAF logo SVG2022

Pas de cadeaux de noel entre deux fleuristes

99
vues
Publicité - Pack Impact

Deux marchands ne se faisaient pas de cadeaux ce mercredi 25 décembre sur la place de la mairie. L’emplacement qu’occupe Michel Beauchamps, exploitant à Woincourt, 29, rue Voltaire, depuis trente ans, était occupé, comme la veille, par un concurrent. En l’occurrence, Christophe Dubus, père de la fleuriste, Claire, qui a ouvert un commerce de l’autre côté de la rue Jean-Jaurès depuis trois mois.

« En principe, je suis tout seul, mais, même quand il y a un concurrent, il se met sur la place en face. Il n’y a jamais eu de problème. Maintenant qu’il y a un magasin de fleurs, je ne vois pas pour quelle raison on vient prendre ma place », estime Michel Beauchamps, contrarié. En affirmant être en règle pour toutes ses charges, il rappelle qu’il est commerçant ambulant et prend part aux marchés de Blangy-sur-Bresle, de Mers-les-Bains et d’Envermeu.

Christophe Dubus, agacé à son tour, affirme que son voisin n’a pas d’emplacement attitré, car il ne s’agit pas d’un marché : « J’ai rencontré le maire, il n’a aucune autorisation pour s’installer, pas plus que moi. Je paie des frais. On a un magasin. Ma fille, qui a 19 ans, a le droit de travailler. J’ai un K-bis en tant que vendeur de fleurs et j’ai le droit de m’installer. » Son concurrent réagit en montrant une lettre manuscrite de l’ancien maire, Yves-Jean Franquelin, datée du 2 novembre 1994, stipulant qu’il autorise Michel Beauchamps à s’installer « les dimanches, veilles et jours de fêtes pour la vente de fleurs ». Un droit que revendique aussi M. Dubus.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : COURRIER-PICARD.FR – HL
Source :

http://www.courrier-picard.fr/region/les-fleuristes-ne-se-font-pas-de-cadeaux-a-noel-ia177b0n275287