L'info pour les pros !
Normandie – Mailys Lepesant, Une des Meilleurs Apprentis Fleuristes de France 2017
461
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
> Actualités > Talents > Normandie – Mailys Lepesant, Une des Meilleurs Apprentis Fleuristes de France 2017

Normandie – Mailys Lepesant, Une des Meilleurs Apprentis Fleuristes de France 2017

Maïlys Lepesant MAF - JAF-info - Fleuriste

Le 30 juin 2017, Maïlys Lepesant, apprentie fleuriste à La Boutique de fleurs, à Saint-Lô (Manche), a remporté la médaille d’or du concours nationale ” Un des meilleurs apprentis de France “, dans la catégorie Fleuriste.

Elle sera prochainement décorée par le chef de l’État, à la fin de l’année 2017.

Maïlys Lepesant, qui a préparé son CAP Fleuriste en un an à l’ICEP-CFA de Caen (Calvados), revient avec une médaille d’or, après avoir participé à la finale nationale du concours « Un des meilleurs apprentis de France », dans la catégorie Fleuriste.

Ce concours a eu lieu vendredi 30 juin 2017 à Nevers.

Reçue au Sénat par le président de la République

La jeune femme a été accompagnée durant le concours par son enseignant et la responsable de la filière de l’ICEP-CFA.

En apprentissage chez Pierre Leray, La Boutique de fleurs à Saint-Lô (Manche), Maïlys a été formée par ce dernier, lui-même représentant français aux Olympiades des Métiers en 2013 à Leipzig, en Allemagne.

Sur dix-huit concurrents français sélectionnés, huit ont été médaillés d’or à Nevers. Ils seront décorés par Emmanuel Macron, lors d’une cérémonie officielle au Sénat, prévue à la fin de l’année 2017.

OUEST FRANCE


 M.A.F Fleuristes  – Les médaillés d’Or 2017

  • BOURDIN Céline – Cfa cmar – 72 Le Mans
  • LEPESANT Maïlys – Icep cfa – 14 CAEN
  • ROYERE Laura Cfa – commerce de saintes – 17 SAINTES
  • CRIMOTEL Aurélie françoise ginette – Lpp leonie aviat – 10 Troyes
  • LOVERA Naïs – Faculte des metiers – 06 Cannes la bocca
  • DEFOIS Emma-karine-berangere – Cfa mfr la louisiere – 85 LES HERBIERS CEDEX
  • BERGEAULT Gwendoline – La mouillere – 45 Orléans
  • GUE Paul eugene raymond – Lhp notre dame des jardins  – 28 LA LOUPE

 MOF MAF


Une fleuriste en herbe de Saint-Lô sacrée au concours du meilleur apprenti de France

Maïlys Lepesant a remporté la médaille d’or à l’issue des épreuves qui réunissaient des prétendants venus de toute la France le 30 juin à Nevers : “ça rend fier mes collègues, mon patron, ma famille” dit cette jeune femme, heureuse d’avoir emprunté la voie de l’apprentissage : “ça fait grandir”.

Du plus loin qu’elle se souvienne, Maïlys a toujours aimé les fleurs. “Je ne sais pas pourquoi, ça m’a toujours fait rêver”. La question du métier qu’elle aimerait faire plus tard ne s’est jamais vraiment posée tant son son choix était arrêté : elle serait fleuriste. “Mais j’ai fait un bac pro horticulture au lycée agricole de Coutances parce que j’étais trop jeune pour entrer en CAP”. Le bac en poche, elle a pu enfin embrasser le métier auquel elle pensait depuis toute petite.

“Elle est venue me voir à la boutique, toute seule comme une grande pour expliquer qu’elle cherchait un maître d’apprentissage pour préparer un CAP. Puis elle est revenue. Elle était vraiment déterminée” raconte Pierre Leray, le patron de la boutique de fleurs qui a accepté de la recruter comme apprentie. Et d’emblée, elle s’est révélée : “quand quelqu’un est fait pour ce métier, on le voit tout de suite. C’était le cas pour Maïlys. Dès la première semaine, ça se voyait à sa façon de toucher la fleur. Elle apprend vite, elle écoute, et elle est très organisée. J’ai tout de suite su que j’allais lui faire faire des concours”.

La compétition, c’est une autre façon d’apprendre le métier. Briller lors d’un exercice imposé impose d’être à la fois créatif et rigoureux. La finale du 30 juin à Nevers a été minutieusement préparée dans la boutique à Saint-Lô. “On a eu les sujets un mois à l’avance. Il fallait travailler sur le thème du mariage dans un domaine viticole,” explique Maïlys. “On a choisi de travailler le liège. C’est une matière intéressante, qui se tord et c’est une texture intéressante.”

Au concours, la candidate de la Manche a “pris des risques”. Les roses, les orchidées, les hortensias, les campanules, les assemblages de couleurs, les compositions, elle a encore tout en tête. Et le jury “qui voulait être étonné” a sans doute été séduit : Maïlys s’est vue décerner l’une des huit médailles d’or. La remise officielle des récompenses sera effectuée à la fin de l’année au sénat par le président de la république Emmanuel Macron.

L’apprentissage, c’est concret. On est obligé de s’affirmer. Et ça aide aussi dans la vie de tous les jours. On fait un bond énorme en maturité. Ça fait grandir.

Et dire que certains de ses professeurs de collège ont tenté de la dissuader de devenir fleuriste. “C’était un peu dénigré,” se souvient-elle. “Le bac général, c’est ce qu’il y avait de mieux, c’est ce qui nous permettrait de devenir avocat ou notaire et de bien gagner sa vie. Ça, je l’ai entendu. On m’a dit aussi que l’enseignement professionnel était une sous-voie…”

Depuis qu’elle s’est inscrite à l’ICEP-CFA de Caen, Maïlys s’épanouit. “Les premières semaines d’apprentissage ont été éprouvantes. C’était un petit choc quand-même. Le rythme est différent du lycée où on est pris en charge, où on est déconnecté,” raconte Maïlys. “Et puis l’apprentissage, c’est concret. Avec les clients, on est obligé de s’affirmer. Et ça aide aussi dans la vie de tous les jours. On fait un bond énorme en maturité. Ça fait grandir.”

“Je suis officiellement fleuriste ! J’ai eu mon CAP.” Mais l’apprentissage se poursuit : “Elle va rester deux ans de plus pour préparer un Brevet Professionnel” précise son patron Pierre Leray. “Ensuite, il faudrait qu’elle aille explorer d’autres terrains, à Paris, ou ailleurs, pour voir d’autres manières de travailler”. Le contact quotidien avec les clients, les concours, les médailles lui ont donné cette confiance qui pousse à aller voir plus loin : “Un jour, j’irai à l’étranger. Il doit y voir tellement de choses à découvrir, d’autres manières de travailler, et d’autres fleurs…”

FRANCE 3


Concours des meilleurs apprentis de France : la Manchoise Maïlys Lepesant en or

Au concours des meilleurs apprentis de France à Nevers, l’Avranchinaise Maïlys Lepesant, 18 ans, a obtenu la médaille d’or qui lui sera, peut-être, remise par le chef de l’Etat.

Créé en 1985, le concours des meilleurs apprentis de France est le pendant à destination des apprentis du concours des meilleurs ouvriers de France. Il se tient chaque année dans une ville différente. Il avait lieu cette année à Nevers.

Dans la catégorie fleuriste, 18 candidats participaient à la finale nationale. Parmi eux, Maïlys Lepesant, qui a préparé son CAP Fleuriste en un an à l’ICEP-CFA. La jeune femme de 18 ans, originaire d’Avranches, revient avec une médaille d’or. La jeune pousse évoque sa prestation.

Nous avions quatre épreuves à réaliser dans un temps imparti de 6 heures. L’épreuve était stressante forcément. J’avais la pression face à de supers adversaires. Quand les fleurs sont arrivées, j’étais dans mon monde. Et je me suis très vite attelée à la tâche. J’avais à réaliser un bouquet de mariée avant-gardiste, un collier, un bouquet en hauteur ainsi qu’un centre de table. Il devait y avoir des références vinicoles. J’ai essayé de maintenir une unité de style. C’est ce qui a sans doute plus aux membres du jury.
La fierté de son coach

Maïlys a été accompagnée et encouragée par son enseignant et la responsable de la filière de l’ICEP-CFA pour préparer ce concours. En apprentissage chez Pierre Leray, « La boutique de fleurs » à Saint-Lô, Maïlys a été formée par ce talentueux maître d’apprentissage, lui-même représentant français aux Olympiades des Métiers en 2013 à Leipzig et également formé à l’ICEP-CFA.

Le fleuriste affiche une fierté toute en retenue :

C’est une fierté, c’est ma première apprentie. Au-delà de la qualité de son travail, elle a su être imaginative. Elle a su prendre des risques qui ont payé. Elle n’a pas à rougir de ce qu’elle a fait. C’est amplement mérité. Vous vous rendez compte, en seulement huit mois de métier, elle décroche une médaille d’or au concours des meilleurs apprentis de France. Elle apprend vite. Elle est promise à un bel avenir.

Cerise sur le gâteau. Sur les 18 concurrents français sélectionnés, 8 ont été médaillés d’or à Nevers. Ils seront, peut-être, décorés par Emmanuel Macron, Président de la République, lors d’une cérémonie officielle à la Sorbonne à la fin de l’année.

ACTU NORMANDIE

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : OUEST-FRANCE.FR / Pierre-Marie Puaud FRANCE 3
Crédit photo : TWITTER
Sources :

http://www.ouest-france.fr/normandie/saint-lo-50000/saint-lo-mailys-lepesant-meilleure-apprentie-de-france-5111567
http://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/manche/saint-lo/fleuriste-herbe-saint-lo-sacree-au-concours-du-meilleur-apprenti-france-1292587.html
http://www.meilleursouvriersdefrance.info/palmares.php
https://actu.fr/normandie/saint-lo_50502/concours-meilleurs-apprentis-france-emmanuel-macron-remettra-lor-mailys-lepesant_9321253.html

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
comptoir Publicité - Pack Premium
BARENGRUG Publicité - Pack Premium
Accès rapide

En ce moment

JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info