MENU
JAF logo SVG2022
Publicité - Pack Impact
240
vues

Normandie – Kévin & Anais Servaver ouvrent une animalerie avec … que des animaux et …. aucune cage !

Normandie – Kévin & Anais Servaver ouvrent une animalerie avec … que des animaux et …. aucune cage !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

L’animalerie Nivanaka à Moult-Chicheboville, à l’est de Caen (Calvados), a ouvert depuis le 25 novembre 2021. Là-bas, aucune cage n’y est vendue…

En entrant dans cette animalerie de Moult-Chicheboville, à l’est de Caen (Calvados), une odeur de paille s’empare du lieu. Dans leur enclos de 8 m2, la dizaine de lapins nains gambadent. « Nous voulions de l’espace pour les animaux », commente Kévin Servaver, co-gérant de l’animalerie Nivanaka. « Le nom de l’enseigne est l’alliance de mon prénom et de celui de mon épouse et associée, Anaïs. »

Le jeune couple a décidé de veiller au bien-être animal en ne vendant aucune cage et en privilégiant « un maximum le local ». Ici, on ne trouve que « des lapins, des oiseaux et des poissons d’éleveurs locaux ».

« Montrer l’exemple »

Dans cet endroit de 160 m2, les perruches et les inséparables chantent dans leur volière « fabriquée à la main avec du grillage et des poteaux. J’incite les gens à faire pareil, en plus ça revient moins cher que d’en acheter une. Il faut montrer l’exemple. »

Les animaux ne sont pas mis dans des box vitrées (pour éviter les accidents). L’objectif est de faire comprendre aux clients que plus l’espace est grand, mieux c’est. Par exemple, pour les oiseaux, il faut qu’il puisse voler. Pour les lapins, il leur faut au minimum 1 m2. Mais ils sont propres, on peut les laisser libres dans la maison la journée.

Kévin Servaver Co-gérant de l’animalerie Nivanaka

Le co-gérant souhaiterait même « responsabiliser les gens avant l’achat, avec un certificat de bonne conduite ».

Prôner l’écologie

Au fond de l’animalerie, le couple propose « du lin, de la paille et du foin venant aussi d’agriculteurs locaux. Une partie de l’argent que nous gagnons sera reversée à l’association Gamelles pleines, qui aident les SDF et leurs animaux à obtenir des couvertures et à se nourrir. »

Dans leurs aquariums, Kévin et Anaïs n’ont « que des plantes naturelles, il n’y a pas de plastique ».

À l’avenir, pour sensibiliser davantage à la cause animale et à l’écologie, le jeune couple aimerait créer une ferme pédagogique.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : actu.fr Agathe Caudron
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Source :

Lien Actu