L'info pour les pros !
10 Ans !
Nord – toussaint – comment un maire protege ses fleuristes
191
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.Publicité - Pack Impact

Nord – toussaint – comment un maire protege ses fleuristes

NORD - TOUSSAINT - COMMENT UN MAIRE PROTEGE SES FLEURISTES | www.Jardinerie-Animalerie-Fleuriste.fr

Dominique Wattelle est un horticulteur installé à la frontière de Tourcoing et Neuville depuis des dizaines années. La Toussaint est pour lui une époque importante où il peut vendre ce qu’il produit localement.

Ses chrysanthèmes et ses pomponnettes se trouvent depuis toujours à l’entrée des cimetières de Tourcoing, Roncq, Neuville-en-Ferrain et Halluin. Ses fleurs ne viennent pas de Belgique ou des Pays-Bas, et ses semis sont lancés en mai. Comme c’est le cas pour tous, il a envoyé ses demandes d’autorisation d’occupation du domaine public (les entrées de cimetières) aux mairies. C’est le maire qui décide de les accepter ou non sans avoir à fournir de motif. Il s’installe depuis 30 ans, à Halluin, où l’on ne demande pas de redevance de trottoir comme cela se fait ailleurs. Son courrier est parti en août n’imaginant pas recevoir un refus. « On n’a jamais eu de problème ! » Seulement voilà, la municipalité a changé et Gustave Dassonville, le nouveau maire UMP a décidé de refuser.

Protectionnisme halluinois

Gustave Dassonville n’entend pas faire de différence entre un producteur local et quelqu’un qui se contente de vendre des produits souvent achetés ailleurs. Pour le maire, ce qui compte, c’est l’emploi sur son territoire. Et sur le préjudice pour l’horticulteur qui a fait ses semis en mai ? « S’il commande ses chrysanthèmes avant d’avoir la réponse, son préjudice c’est sa faute. (…) Mon problème c’est mon commerce local. J’ai deux fleuristes et pour eux cette journée est très importante. Ils m’ont expliqué que ce fleuriste tourquennois venait leur faire une forte concurrence ; la concurrence ne me choque pas, en revanche ce qui me choque c’est qu’eux ne peuvent pas aller à Tourcoing, Neuville-en-Ferrain ou Roncq. J’applique la réciprocité. Je protège mes commerçants. J’ai un commerce de proximité qui est en train de crever, je veux redynamiser tout ça. J’avais dit pendant la campagne que je donnerai la priorité aux commerçants halluinois, je le fais. »

Dominique Wattelle estime son préjudice entre 3 000 et 5 000 €. « On a aussi une perte de clients qui nous appellent et ne comprennent pas pourquoi on n’est pas là. (…) La situation économique est grave, pourquoi Halluin ne nous laisse pas travailler ? » Et il s’interroge aussi sur la fin de la concurrence. Il estime qu’au final, ce sera le consommateur halluinois qui payera.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : NORDECLAIR.FR
Sources :

http://www.nordeclair.fr/info-locale/les-chrysanthemes-tourquennois-interdits-a-halluin-ia47b1959n518237

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
JAF Publicité - Pack Premium
BARENGRUG Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info