JAF logo SVG2022

Nord – le fleuriste retrouve son braqueur !

JAF-logo-SVG2022 -1200 Jardinerie Animalerie Fleuriste
87
vues
Publicité - Pack Impact

“Je ne me suis pas laissé faire”, raconte un fleuriste qui a fait arrêter son braqueur. Ce commerçant de Tourcoing a suivi, jeudi, son braqueur dans la rue et a permis son arrestation.

“Je ne veux pas qu’on m’enlève le pain de la bouche, je ne me suis pas laissé faire.” Fleuriste à Tourcoing (Nord), Olivier Turblin a déjoué, jeudi 5 mars, une tentative de braquage. Vers 13 heures, un homme fait irruption dans sa boutique de la chaussée Denis-Papin. “Je n’ai pas eu le temps de dire bonjour. Il m’a dit : ‘C’est pour un braquage, la caisse'”, raconte le commerçant de 52 ans contacté par francetv info.

“Je lui ai répondu : ‘Non’. Il m’a agrippé le bras et m’a menacé avec une arme dissimulée dans sa poche”, poursuit Olivier. Il découvrira plus tard qu’il s’agissait d’un “couteau de combat bleu, avec une lame assez importante”. Le commerçant l’accompagne jusqu’au tiroir-caisse, vide puisque les clients de la journée ont réglé avec leur carte bleue.

“Cela ne doit pas être un grand bandit”

Olivier s’était préparé depuis quelques jours à une telle éventualité. Plusieurs commerces du quartier ont été braqués récemment, peut-être par le même homme. “C’est quelqu’un qui a autour de la quarantaine, décrit Olivier. Cela ne doit pas être un grand bandit, il m’a dit que c’était pour nourrir ces enfants. Les autres commerçants ont eu le droit aux mêmes paroles.”

Le face-à-face dure une minute, le temps de passer en revue les tiroirs du magasin. “Je le fixais du regard et je le tutoyais, pour lui montrer que je n’avais pas peur”, confie cet ancien parachutiste. L’homme quitte finalement la boutique, à pieds, comme il était venu.

Olivier le suit puis se précipite au commissariat du coin. Accompagné par un fonctionnaire de police, il retrouve l’homme quelques rues plus loin. Ce dernier est interpellé. “Je ne suis pas un héros, je ne veux pas de médaille et je n’incite pas les autres à faire pareil, précise le fleuriste. Je veux tout simplement qu’il y ait une prise de conscience et qu’on arrête de s’en prendre aux petits commerçants comme nous.” Il tient, au passage, à remercier le policier qui est intervenu : “Le gars a couru comme un dératé, alors qu’il est à deux mois de la retraite.”

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Thomas Baïetto – FRANCETVINFO.FR
Source :

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/je-ne-me-suis-pas-laisse-faire-raconte-un-fleuriste-qui-a-fait-arreter-son-braqueur_841937.html