Nord – le fleuriste m.o.f. gilles dumont fermera en juin

1219

Vues

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Publicité – Pack Impact

Nord – le fleuriste m.o.f. gilles dumont fermera en juin

1219

Vues

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
gilles-dumont-JAF-Fleuriste

Depuis 2000 et son titre de meilleur ouvrier de France (MOF), Gilles Dumont est connu bien au-delà de sa ville de Valenciennes.

Le fleuriste va baisser le rideau d’ici à juin mais n’en a pas fini avec les fleurs.

Il continuera de donner des cours au lycée horticole de Raismes et pour le réseau Interflora.

L’affichette est discrète, rédigée sur du papier brun. Dessus, un message laconique, « bail à céder, 800 € » et deux numéros de téléphone. D’ici au mois de juin, Gilles Dumont va baisser le rideau de son magasin à l’angle des rues de Paris et Saint-Jean. Gilles Dumont vend des fleurs mais il se définit avant tout comme un « fleuriste ». Il ne fait pas que vendre, il donne vie aux fleurs « en recherchant des formes et l’originalité. J’aime créer ».

Depuis l’âge de 15 ans (il en aura 62 le 4 mai), Gilles Dumont modèle les fleurs. Après avoir travaillé dans la production florale et avoir été dessinateur paysagiste, il a ouvert son premier magasin de fleurs en 1981, à Denain, « j’ai toujours voulu m’installer ». Quatre ans plus tard, par le plus pur des hasards, il s’est installé à Valenciennes à la place « d’un marchand de disques ». Dans les années 1990, il a aussi investi dans un magasin à Lille, revendu à l’une de ses vendeuses.

Très vite dans sa carrière, le fleuriste a pris goût aux concours par goût du « travail manuel », de la « création » et pour « se mesurer à d’autres ». Il a perdu le premier concours disputé « mais j’ai vu comment ça se passait ». En 1997, il a décroché le titre de vice-champion de France après avoir remporté le championnat du Nord et les Départementaux. Il a terminé deuxième du concours Prestige ortiflore, la coupe des fleuristes Interflora. « L’aboutissement » de son travail a été le concours du meilleur ouvrier de France en 2000. Il a alors dû présenter une pièce sur le thème de l’architecture, « j’ai créé une sculpture en bois et en ferraille que j’ai recouverte de fleurs ». Durant les deux jours de compétition, à Paris, il a aussi dû « être bon dans toutes les épreuves ». En 2000, trois ont obtenu la médaille de MOF. Certaines années, personne n’est distingué. « Je suis le seul fleuriste du Nord meilleur ouvrier de France », observe-t-il sans gloire celui qui aime tout ce qui est naturel et le travail du bois, « j’aime les formes géométriques ». Ce titre de MOF lui a amené de nouveaux clients évidemment mais aussi « une notoriété en France ». Et une exigence, « il faut montrer qu’on est MOF et transmettre ce que l’on sait faire ».

En juin, le magasin de fleurs va fermer ses portes mais Gilles Dumont n’arrêtera pas de transmettre. Il va continuer de donner des cours aux CAP et BEP du lycée horticole de Raismescette année, nous avons eu 100 % de réussite au CAP fleuriste », note-t-il avec plaisir). Il restera aussi formateur pour Interflora, « pendant encore deux ou trois ans ». Et puis pour continuer de faire plaisir à ses fidèles clients, il va créer une « micro-entreprise » pour les commandes déjà passées pour des mariages cet été et les fêtes de fin d’année.

Bail à céder

Gilles Dumont aurait pu prendre sa retraite en fin d’année (« j’avais mes trimestres. J’ai commencé à travailler à l’âge de 15 ans ») mais parce qu’il ne savait pas qu’il fallait le faire, il a oublié de la demander. Il va donc devoir patienter un peu et ça tombe bien puisqu’il a déjà des commandes pour des communions et des mariages jusqu’à l’été.

Sachant qu’il allait arrêter, le fleuriste a mis en vente son commerce il y a six mois. Il a d’abord voulu revendre son fonds mais c’est rendu compte que c’était impossible. « Les gens ne veulent plus travailler. Dans les esprits, ils sont aux 35 heures mais dans le commerce, ce n’est pas possible. On travaille aussi le dimanche matin. » Il a donc décidé de mettre en location son local commercial. Les agences lui ont conseillé un loyer de 1 000 à 1 200 € mais il a pris conscience que c’était bien trop vu la conjoncture économique. Il a donc décidé de le fixer à 800 €. Mais, même à ce prix-là, il n’arrive pas à trouver preneur. Pour l’instant, le local est donc à louer. Si vous êtes intéressé, il suffit de pousser la porte du joli magasin de Gilles Dumont.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Membre : C2F - Aucun actionnariat ou intérêt dans une société. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : VERONIQUE BERTIN – LAVOIXDUNORD.FR
Crédits Photo : Photo Générique ou logo société

Sources :

http://www.lavoixdunord.fr/region/valenciennes-a-la-fleur-de-l-age-gilles-dumont-va-ia27b36956n3329201?xtor=RSS-2

Durée de publication :

  • Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée.
  • Publication pouvant être à durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé”
  • Publication limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo - Audio - Réseaux sociaux

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Rejoignez les abonnés de JAF-info

Recevez les dernières actualités chaque jour dans votre boîte mail

C'est gratuit 😉

JAF

Publicité -Autopromo

Commenter :

JAF

Publicité -Autopromo

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !