Publicité - Pack Impact

Nord – jardinerie gammvert armentieres ferme ses portes

La rédaction de JAF-info
Vues :
380
GAMMVERT

Depuis un peu plus de dix ans, l’enseigne spécialisée dans la vente de mobilier et décoration de jardin, fleurs et plantes, animalerie… était implantée avenue Marc-Sangnier, à Armentières. Mais le magasin va fermer ses portes le 28 février. Le bailleur social Vilogia reprendra le site.

Depuis quelques jours déjà, les clients du Gamm Vert armentiérois ont pu voir plusieurs affiches indiquant qu’ils trouveraient portes closes « le mardi et le dimanche, jusqu’en février. »

La rumeur d’une fermeture définitive, elle, courrait depuis quelques temps aux oreilles des autres commerçants de la zone commerciale. C’est désormais chose publique. Le magasin spécialisé dans la jardinerie, implanté avenue Marc-Sangnier, près des Près du Hem, fermera ses portes le 28 février.

Les salariés, premiers concernés, ont, eux, reçu un courrier officiel les informant de la situation le 14 janvier dernier. Un point avec les responsables du magasin a eu lieu quelques temps plus tard. Ils expliquent cependant avoir bien senti que la situation « sentait le roussi » depuis quelques semaines déjà.

Des offres de réaffectation

Ouvert en 2004, Gamm Vert emploi actuellement dix salariés. Huit en contrat à durée indéterminée et deux autres en contrat à durée déterminée. « Le magasin fonctionnait bien au début, mais sans n’avoir jamais vraiment réussi à atteindre les primes d’objectif », observent les salariés.

Des problèmes économiques semblent donc être à l’origine de la fermeture de Gamm Vert, mais aucun des dirigeants n’ont pu être joints. « Il y a deux ans, le directeur du magasin m’avait déjà confié que l’enseigne de Nieppe, toute proche, fonctionnait mieux. Mais qu’il tentait tout de même une année supplémentaire », souligne le maire, Bernard Haesebroeck. Selon lui, la fermeture pendant un temps du pont de l’Atargette, « a pu faire un peu oublier cette zone commerciale. » L’édile ajoute qu’il regrette évidemment « la fermeture de l’enseigne et la supression de ses emplois, souvent locaux ».

Bien qu’ils ne soient toujours pas fixés quant à leur avenirs, les salariés ont été informés par cette même lettre d’une proposition de réaffectation dans d’autres enseignes du groupe, « sur toute la région ». Ou d’un licenciement économique en cas de refus.

La Ville attentive à l’évolution du dossier

Si plusieurs bruits se faisaient entendre quant à un éventuel repreneur, une fois les portes fermées, c’est bien le bailleur social Vilogia qui reprendra le site et ses quelque 3 000 m². « Nous sommes bel et bien positionnés sur ce site, confirme-t-on au service communication. L’acquisition a été actée, mais pour le moment nous ne savons pas ce que nous allons y faire. » À ce sujet, Bernard Haesebroeck rappelle que la Ville est un partenaire important du bailleur social, et qu’il se montrera « particulièrement attentif à l’évolution de ce dossier ».

Entre les lignes, il rappelle le projet de reconstruction du pont de l’Atargette. Avec comme objectif pour la municipalité, la volonté de « faire connaître à ce quartier une mutation », en axant sur « l’amélioration du cadre de vie et de l’environnement, pas nécessairement en faveur de l’activité commerciale », glisse-t-il. Affaire à suivre, donc, mais il semblerait que la Ville ait déjà une idée en tête quant à l’avenir de cette zone.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : LAVOIXDUNORD.FR
Accès rapide