L'info pour les pros !
10 Ans !
Nice Treize fleuristes s’inquiètent des futurs travaux du cours Saleya
926
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.Publicité - Pack Impact

Nice Treize fleuristes s’inquiètent des futurs travaux du cours Saleya

FLOWER POWER  – Ces revendeurs de fleurs s’opposent à la durée du chantier et au projet. La ville rétorque que rien est encore fixé…

Cela fait neuf ans que Christelle Bourdin vend des fleurs sur le cours Saleya du Vieux-Nice. Mais depuis quelques semaines, un registre a fait son apparition entre ses bouquets. A l’intérieur, 670 signatures apposées sur une pétition contre le projet de la ville. Fin novembre, le maire de Nice Christian Estrosi avait annoncé la rénovation du plus célèbre des marchés aux fleurs, celui du cours Saleya.

« Nous sommes contre les gros travaux du sol, des emplacements et des bâches, explique Christelle Bourdin, à la tête d’un collectif de treize revendeurs de fleurs. Certains ne pourront pas faire face et devront mettre la clé sous la porte. »

« Ne pénaliser personne »

Le collectif de revendeurs du marché aux fleurs s’oppose aussi à la potentielle réduction du nombre d’allées, qui passerait de quatre à deux rangées. « On n’a pas encore arrêté le projet, rassure Franck Martin, conseiller municipal délégué au commerce et aux marchés. On a reçu les fleuristes et les maraîchers : on a écouté leurs attentes, leurs inquiétudes. Puis on a reçu les commerces et les restaurateurs. Le but du jeu est de ne pénaliser personne. »

Pour la mairie, rien est fixé. Et les visuels divulgués n’avaient pas d’autre objectif que de donner un exemple de requalification du cours Saleya, qui devrait être officiellement annoncée fin avril. « Nous allons à nouveau les réunir pour proposer un projet et établir le calendrier », poursuit Franck Martin.

Mais pas de quoi rassurer le collectif de revendeurs, qui peste également contre le mélange entre fleuristes et restaurateurs. Le nerf de la guerre : garder sa place. « La journée, c’est nous. Le soir, les restaurants », dit Christelle Bourdin, qui ne veut pas que les odeurs des assiettes remplacent celle des fleurs.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Mathilde Frénois – 20MINUTES.FR
Sources :

https://www.20minutes.fr/nice/2249559-20180405-nice-collectif-treize-fleuristes-inquiete-futurs-travaux-cours-saleya

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
AMORSA Publicité - Pack Premium
EVERGREEN Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info