L'info pour les pros !

10 Ans
Monsanto france reagit aux decisions de segolene royal
334
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.Publicité - Pack Impact
.Publicité - Pack Impact
> Actualités > Produits > Monsanto france reagit aux decisions de segolene royal

Monsanto france reagit aux decisions de segolene royal

Royal retire du Roundup d une jardinerie YouTube

Récemment, la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, prônait l’interdiction de la vente en libre service du désherbant Roundup, de Monsanto. Son directeur en France refuse.

La ministre de l’Écologie Ségolène Royal a annoncé le 16 juin dernier qu’elle souhaitait interdire dès le 1er janvier 2016 la vente en libre-service aux particuliers des produits désherbants contenant du glyphosate, dont le fameux Roundup du géant Monsanto.

Un « amendement à la loi de transition énergétique interdira le glyphosate en vente libre au 1er janvier 2016 », avait-elle indiqué, à l’occasion d’un déplacement dans une jardinerie du Val-de-Marne.

Une vente au comptoir en 2018 ?

Jeudi soir, sur France Info, le directeur général du groupe Monsanto, Didier Charrier, s’est élevé contre cette proposition, en arguant qu’ « aucune raison légitime ne justifie cette décision »,et que « rien ne justifie l’empressement » de Ségolène Royal.


RoundUp : Monsanto dit “non” à Ségolène Royal par FranceInfo

« Les discussions sont en cours pour une mise en œuvre potentielle de la vente sous clé, au comptoir, et plus en libre-service, de l’ensemble des produits jardin à compter du 1er janvier 2018 » a néanmoins précisé Didier Charrier.

OUEST-FRANCE.FR


Didier Charrier, directeur général de Monsanto France a répondu jeudi soir à Ségolène Royal sur France Info. Il rejette la possibilité de retirer de la vente libre les produits de sa gamme d’herbicide Roundup.

Avant de s’attaquer à Ferrerro et à sa pâte à tartiner, la ministre de l’Ecologie s’en en est pris début juin à l’herbicide Roundup, célèbre produit de la firme américaine Monsanto. Au cours d’un déplacement dans une jardinerie, Ségolène Royal avait alors retiré des rayonnages divers désherbants contenant du glyphosphate, dont le Roundup leader du marché, avant de déclarer qu’elle souhaitait en interdire la vente en libre-service à destination des particuliers. Une mesure, inscrite dans un amendement de la loi portant sur la transition énergétique, qui pourrait entrer en vigueur au 1er janvier 2016.

“Surpris” que son entreprise ait pu être ainsi “pointée du doigt alors qu’il existe plus de 180 produits” à base de glyphosphate, le directeur général de Monsanto France, Didier Charrier affirme qu’il “n’accepte pas l’interdiction de la vente libre” de son produit en soulignant “qu’aucune raison légitime ne peut justifier cette décision”.

“Rien ne justifie un tel empressement”

Questionné sur la dangerosité supposée pour les utilisateurs, il indique que son entreprise conteste l’évaluation qui a été effectuée par le CIRC. Depuis le mois de mars, le Centre international de recherche sur le cancer, dépendant des Nations-Unies, considère en effet le glyphosphate comme une probable substance cancérogène. “Nous considérons que cette évaluation a été faite sans prendre en compte l’intégralité des données qui sont à ce jour existantes”.

Il y a quelques semaines, ce même scénario d’une potentielle interdiction de la vente du produit s’est joué en Suisse. Les Socialistes et les Verts de la Confédération suisse se sont interrogés sur les intérêts de leur pays à continuer d’autoriser la commercialisation du produit. Invité à se prononcer, le Conseil fédéral s’est prononcé en faveur du maintien de la vente de l’herbicide.

Didier Charrier a cependant admis que l’interprofession des fabricants d’herbicides réfléchit à “une mise en oeuvre potentielle de la vente sous clé, et non plus en libre-service, de l’ensemble des produits jardin à compter du 1er janvier 2018”.

BFMTV.COM

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Sources :

http://www.ouest-france.fr/monsanto-le-directeur-france-soppose-segolene-royal-sur-le-roundup-3514396
http://bfmbusiness.bfmtv.com/france/roundup-monsanto-dit-non-a-segolene-royal-897701.html

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
DIGIFLOR Publicité - Pack Premium
BYFLOX Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info