JAF-info
L'info pour les pros !
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
LOGO_Prodaf - JAF-info - Animalerie
La rédaction de JAF-info
215
Vues :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Loi traitant la lutte contre la maltraitance animale – Lettre ouverte du PRODAF aux 60 parlementaires pour dénoncer le projet de loi au Conseil Constitutionnel


Le PRODAF demande le soutien de 60 parlementaires pour dénoncer l’article 4 quinquies de la PPL Maltraitance Animale au Conseil Constitutionnel.

Syndicat des professionnels de l’Animal familier, nous demandons le soutien de 60 parlementaires pour dénoncer l’article 4 quinquies de la PPL Maltraitance Animale, rejeté à 337 voix sur 340 avant que 7 sénateurs présents en CMP du 21 octobre adoptent un avis contraire.

En adoptant cet article, l’état condamne au dépôt de bilan, à l’endettement, et au licenciement des professionnels de l’animal familier dont la situation n’a jamais été évoquée par les élus en CMP et n’a jamais fait l’objet d’une réelle évaluation. En votant cette loi, l’état protège et favorise le trafic d’animaux, le commerce souterrain de la vente en ligne, le commerce des particuliers non contrôlé. Nous rappelons que l’Animalerie n’est pas la cause de l’abandon, ni de la maltraitance. Bien au contraire. La vente en Animaleries des chiens et des chats représente uniquement 1% de vente dans le marché. L’animalerie est actuellement le seul secteur transparent soumis à des normes extrêmement rigoureuses, avec trois vérifications par an. Tout animal cédé en animalerie est identifié, tracé, répertorié ce qui contribue ainsi fortement à la baisse des abandons.

Interdire la vente en Animaleries des chiens et des chats identifiés et vaccinés, c’est augmenter de 20 000 le nombre des abandons, mais aussi protéger le trafic illégal d’animaux, favoriser les élevages clandestins et la vente d’animaux en ligne hors sites spécialisés

Nous demandons aux parlementaires de prendre en compte avec grand intérêt nos arguments dénonçant l’article 4 quinquies de la PPL qui va mettre en péril toute la filière des professions et des emplois en lien avec les Animaux de compagnie afin de ne pas condamner un circuit moralisateur qu’est celui de l’Animalerie dont la vocation première est le bien être animale depuis de nombreuses années.

Le PRODAF participe activement à l’encadrement réglementaire et à la moralisation de la vente en animalerie. Le bien-être des animaux reste notre objectif principal.

Article 4 quinquies down

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Communiqué de Presse
Signature : PRODAF
Crédit photo : Photo Générique ou logo société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
PREMIER TECH Publicité - Pack Premium