L'info pour les pros !
10 Ans !
Loi traitant la lutte contre la maltraitance animale – le PRODAF réagit : L’animalerie n’est pas la cause de l’abandon !
209
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Publicité - Pack Impact
LOGO_Prodaf - JAF-info - Animalerie
La rédaction de JAF-info

Loi traitant la lutte contre la maltraitance animale – le PRODAF réagit : L’animalerie n’est pas la cause de l’abandon !

Le PRODAF (Syndicat des Professionnels de l’Animal Familier) adresse un courrier aux députés signataires, sénateurs et ministères concernés demandant le retrait de l’article 4 quinquies de la proposition de loi visant à lutter contre la maltraitance animale et qui mettrait en péril toute la filière des professions et des emplois en lien avec les Animaux de compagnie.

 


L’ANIMALERIE N’EST PAS LA CAUSE DES ABANDONS

Avant d’annoncer les chiffres, chacun d’entre nous a le devoir de faire référence à sa source permettant de valider une légitimité :

Si l’on se réfère aux dernières campagnes médiatiques, le phénomène de l’abandon aurait augmenté de 9% de plus qu’en 2019 d’après « le Figaro » et de 6% d’après « le Monde » sur la même période, alors que les refuges déclarent une baisse de 14% de prise en charge des animaux.

Pourquoi tirer sur l’ambulance en accusant l’Animalerie comme la cause de l’abandon ?

Notre profession est encadrée juridiquement par les services de l’état qui contrôlent la traçabilité de toutes nos missions au service des propriétaires des animaux de compagnie mais aussi le respect des règles sanitaires. Le PRODAF participe depuis de nombreuses années à toutes les commissions d’évolution législative technique scientifique, dont les objectifs sont le bien-être animal et la sécurité de leurs propriétaires. Il est plus facile de s’attaquer aux enseignes qui ont pignon sur rue plutôt qu’aux amateurs reproducteurs cachés au fin fond de leurs lieux d’habitation.

Nous tenons en tant que professionnels à rappeler que dans nos animaleries, chaque animal est identifié, tracé, répertorié dans une base de données nationale gérée par une délégation de service public de l’état. Nous proposons dans nos lieux de rencontre que sont nos animaleries, la possibilité d’adopter des animaux qui sont passés par un circuit normé, qualifié.

Chacun doit assumer ses responsabilités.

Tout acteur participant à la maltraitance ou à l’abandon doit être puni comme la législation le permet aujourd’hui. Il n’est pour nous pas nécessaire de légiférer sur de nouveaux textes alors qu’il suffit d’appliquer ceux à disposition de la répression.

Nos derniers travaux ont permis de publier un référentiel des bonnes pratiques en partenariat avec le ministère de l’Agriculture et l’ANSES à destination des animaleries.

Depuis sa création, le PRODAF participe activement à l’encadrement réglementaire et à la moralisation de la vente en animalerie, dans un dialogue permanent avec les autorités. Le bien-être des animaux de compagnie a toujours été et reste notre objectif principal. Par le vote de l’article 4 quinquies à l’Assemblée nationale, le PRODAF confirme que le remède est pire que le mal. C’est pourquoi Le PRODAF demande la suppression de l’articles 4 quinquies de la proposition de loi visant à lutter contre la maltraitance animale qui interdit la vente d’animaux de compagnie dans nos animaleries.

Le PRODAF reste engagé dans la lutte contre les abandons d’animaux et le soutien à tous les professionnels de l’animal familier.

René Michau Président du PRODAF

News PRODAF JA

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Communiqué de Presse
Signature : PRODAF
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Publicité - Pack Impact
PREMIER TECH Publicité - Pack Premium

La lettre de JAF-info

Chaque matin, l'essentiel de l'actu
20170624_160705 luc cut

Luc NAROLLES

Rédacteur en chef

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PREMIER TECH Publicité - Pack Premium