Toutes les nouveautés jardin/bricolage seront présentées en avant-première lors des JdC Garden Trends aux professionnels de la distribution. À découvrir les 28-29 et 30 mars au Parc Chanot de Marseille. Le salon des Journées Des Collections Garden Trends, orchestré par

Cet article est réservé aux abonnés "Premium"

Abonnez-vous et accédez sans limite à tous nos contenus !
20170624_160705 luc cut
Luc NAROLLES
Surligneur de Talents !
Directeur de la rédaction

Pourquoi s’abonner à JAF-info ?

Pour rester à la pointe de l’actualité dans les secteurs de la jardinerie, de l’animalerie et de la fleuristerie. Pour bénéficier d’une source d’information fiable et indépendante, alimentée par un professionnel expérimenté du domaine depuis plus de trois décennies. Pour accéder à une variété de contenus incluant une veille, des analyses économiques, des offres d’emploi et des annonces spécifiques à cette filière. Au lieu de conforter vos opinions, JAF-info préfère plutôt éclairer vos choix dans un environnement en constante évolution. JAF-info : le 1er média en ligne des Distributeurs de la Nature !

Toutes les nouveautés jardin/bricolage seront présentées en avant-première lors des JdC Garden Trends aux professionnels de la distribution.

À découvrir les 28-29 et 30 mars au Parc Chanot de Marseille.

Le salon des Journées Des Collections Garden Trends, orchestré par Infopro Digital, n°4 français de l’organisation de salons B to B, sous la direction de Jean-Luc Garnier, existe depuis 20 ans.

Ce rendez-vous professionnel, devenu incontournable pour tous les acteurs de la filière jardin, s’est tenu jusqu’en 2014 à l’abbaye de Chaalis, dans le nord de la région parisienne.

Depuis, il se déroule dans la 2ème ville de France, à Marseille, avec pour cadre le Parc Chanot. Les 28, 29 et 30 mars prochains, l’édition 2023 des JdC Garden Trends ouvrira donc ses portes aux acheteurs de la distribution « jardin », avec 380 exposants, toujours plus d’innovations et de nouveautés gravitant autour de 3 pôles : l’art de vivre en extérieur, le jardinage & la culture, l’aménagement & la construction des bâtis.

Pendant 3 jours, plus de 1 300 acheteurs de la distribution française, dont 130 internationaux originaires de 21 pays, viendront arpenter les allées du salon, et pourront alors y rencontrer les 380 exposants qui affichent plus de 1 000 marques. Lors de ce rendez-vous inédit en France, les acheteurs ont pour objectif de décrypter les tendances, de référencer les produits innovants répondant aux attentes des jardiniers amateurs pour la saison 2024. Un véritable show-room grandeur nature plongera le visiteur au coeur du jardin de demain : cette immersion totale lui permettra de toucher, tester, évaluer l’ingéniosité des nouveaux produits et de prototypes parfois.

Les acheteurs de toute la distribution brico/jardin, les journalistes de la presse grand public, les influenceurs ou tendanceurs qui contribuent au lancement des futures tendances, deviendront-ils des adeptes de ce rendez-vous unique ?

Une 1ère solution pour maintenir l’écosystème végétal : les échanges entre les producteurs et les fabricants.

Un 4ème et nouveau pôle va même offrir la possibilité de rencontrer une sélection de producteurs de végétaux.

« La création de ce 4ème pôle constitue un axe de développement cohérent. Il répond aux attentes des acheteurs et des producteurs qui souhaitent profiter de cette concentration unique en France de décisionnaires du retail jardin. La présence de ce 4ème pôle est donc une évidence », déclare Jean-Luc Garnier, directeur du salon.

Sylvie Robert, déléguée générale d’Excellence végétale, précise à ce sujet qu’il s’agit « d’une belle opportunité́ de marché, car le secteur, touché de plein fouet par la crise de l’énergie, doit réagir. Il faut travailler davantage avec les produits manufacturés comme l’arrosage ou le terreau pour trouver de nouvelles perspectives. »

La principale préoccupation des marques est : Comment réduire son impact sur l’environnement, en s’adressant à chaque type de consommateurs, qu’il s’agisse des amateurs comme des passionnés d’espaces verts ?

Julie Hoang, la directrice marketing et communication de Gardena, déclare :

« Nous travaillons beaucoup sur toutes les questions liées à l’environnement, aux économies d’eau et au développement durable. Les consommateurs ont compris les enjeux du réchauffement climatique et ils nous demandent de nous impliquer complètement dans les solutions à apporter. »

Gardena envisage en 2023 une refonte complète de sa gamme d’arrosage goutte-à-goutte (Micro-Drip System). La marque veut limiter le nombre de références pour simplifier le choix du consommateur à l’aide, entre autres, de codes couleur sur tous les emballages. Elle entend ainsi faire une offre complète d’arrosage afin de répondre à tous les besoins des consommateurs. Qu’il s’agisse de l’arrosage des plantes en pot comme des végétaux en ligne, tels les haies, les buissons et les massifs.

Julie Hoang précise :

« Nous pensons également que la connectique au jardin est encore très peu développée en France par rapport à d’autres pays nord-européens. C’est sans doute lié à des différences culturelles. Mais Gardena va beaucoup innover en la matière dans les prochaines années. Nous croyons qu’il existe un marché pour cela. Le jardinier pourra à distance tondre sa pelouse, arroser son gazon, déclencher la pompe installée dans son puits pour arroser le potager, connaître l’état de l’humidité du sol grâce à des capteurs… »

La marque entend également introduire un nouveau tuyau fabriqué à base de matériaux recyclés pour compléter sa gamme EcoLine et proposer une gamme de pompes silencieuses consommant moins d’énergie.

Parallèlement,

Marion Pierchon, responsable marketing et communication de La Florentaise, détaille :

« Nous poursuivons notre quête de substituts aux composés non renouvelables pour proposer des produits issus de matières premières locales et durables. Par exemple, cette année, la Florentaise lance le copeau brique, un résidu de briqueterie qui peut remplacer la bille d’argile. Nous avons un grand avantage. Contrairement à certains outils que le consommateur n’achète qu’une fois et qui ont peut-être été vendus en masse pendant le confinement, les jardiniers auront toujours besoin de terreaux, d’amendements ou de paillis, et ce tous les ans. Si le marché se stabilise en 2023, ce serait déjà très bien. Et, pour 2024, tout le monde souhaite trouver, je pense, de nouveaux marchés, de nouveaux segments pour faire de la croissance. De toute façon, il n’y a pas le choix, la nature change sous l’effet du réchauffement climatique. Les clients sont de plus en plus sensibles, surtout les jeunes générations, aux émissions de carbone. Oui il y a encore de beaux challenges à relever ! »

De même,

La responsable de communication de Vilmorin, Aurélie Andes, ne nie pas non plus les difficultés notamment géopolitiques. Elle reste néanmoins optimiste :

« Nous attendons les Journées des Collections avec impatience puisque nous allons fêter les 280 ans de Vilmorin. La marque a gagné plus de 9 points de parts de marché depuis 2019 sur le segment du gazon grâce à notre nouvelle gamme. Nous avons aussi connu une embellie sur la fin de l’année 2022 notamment sur le marché de la pelouse, qui a connu une belle reprise à l’automne. Vilmorin consolide également ses positions sur le marché des semences potagères et florales. Pour 2023, nous espérons que le contexte inflationniste ramène les jardiniers vers les semences potagères. Elles représentent une véritable source d’économie. Ce printemps, nous arrivons en magasin avec notre nouvelle sacherie Gondian. Nous avons en effet relancé la marque l’an dernier. Nous proposons donc un emballage papier qui est 100% recyclé. L’intégralité de la  filière de nos emballages est française, du bois à la transformation du papier en passant par le façonnage des sachets. »

La marque continue par ailleurs à développer des sélections variétales qui répondent aux problématiques de maladies, de parasites ou de stress thermique.

Voici un aperçu des réponses marché à découvrir aux JdC Garden Trends, recueillies par David Fouillé.

Au coeur des tendances et du jardin de demain

L’espace Tendances sera conçu en collaboration avec Manuel Rucar, du cabinet de tendances Chlorosphère, et les coaches de la marque Silence ça pousse. Cet espace illustrera l’une des tendances phares des prochaines collections : le jardin résistant au climat, face auquel l’une des alternatives est la création d’îlots de chaleur, mais aussi le recours à des innovations pour rendre les jardins de plus en plus autonomes. Des innovations inspirées par la nature qui demeure l’une des meilleures sources d’inspiration.

Le végétal made in France, une nouvelle exigence

L’étiquette bleu, blanc, rouge a repris des couleurs pendant la pandémie. Les Français veulent désormais du végétal produit dans l’Hexagone, ou de manière vertueuse. Les JdC sont l’occasion d’entamer des discussions avec une filière qui innove. 8 consommateurs / 10 déclarent que c’est un gage de qualité, d’éthique et d’écoresponsabilité…

Le jardin, un reflet de ses goûts et de sa personnalité

La montée en gamme de la décoration de jardin s’effectue peu à peu. Devenu désormais pièce à vivre, les Français meublent leur nouveau salon, d’autant que la météo clémente allonge la saison au printemps et à l’automne. C’est à une opportunité à saisir…

Le retour tant attendu de la couleur !

En 2015, disparaissaient de nos rayons les « trop vus » vert anis, violet et fuchsia, surexploités dans l’industrie de la poterie et tombés en quelques années dans le mauvais goût. S’en est suivi l’âge d’or de l’anthracite : valeur sûre et atemporelle. Mais face à la monotonie ambiante, associée à un quotidien anxiogène depuis plus de trois ans, qui cristallise les codes esthétiques sur des tons neutres, la couleur semble un antidote puissant. Mettre des paillettes dans nos vies… à condition qu’elles soient biodégradables !

Le salon des JdC Garden Trends est un rendez-vous convivial si spécifique, qu’il offre la possibilité de découvrir en avant-première les nouveautés 2023 et les tendances 2024. Le visiteur visionnaire peut comprendre le jardin de demain, en mesurant le bénéfice que pourra en tirer le jardinier consommateur. Toutes les tendances de demain, qui se dessineront dans les rayons des jardineries ou des magasins de bricolage dans un an, voire un an et demi, viendront très probablement de cette nouvelle édition des JdC Garden Trends. Un rendez- vous incontournable qui conforte les fabricants comme les acheteurs de la filière brico/jardin.

Retrouvez toutes les informations pratiques sur www.journeesdescollections.com/fr

À ne pas manquer aux JdC Garden Trends 2023

Programme du 28 au 30 mars 2023 (Programme arrêté au 22.02.23, non exhaustif, susceptible de modifications)

Conférence d’ouverture

Quand ? Mardi 28 mars à 12h30 – Espace conférence – Hall 1.

Parmi les interventions proposées, celle d’introduction portera sur l’évolution des comportements en mettant en avant « la green génération, l’écoresponsabilité » sous l’animation d’Yves Puget, directeur de la rédaction de LSA et de Manuel Rucar (cabinet de tendances Chlorosphère). Ce sera l’occasion de participer aux échanges de Luc Blanchet, Président de Botanic, de Sébastien Attina, CEO de Truffaut, de Vincent Avignon, Directeur Général Adjoint Exploitation de TERACT, lors de la conférence d’ouverture.

D’autres conférences marché seront animées par l’institut GFK, par Promojardin et celle RSE par l’association professionnelle Inoha. Elles permettront notamment de partir à la découverte des grandes tendances qui se dessinent.

Les Prix des Collections Jardin

Quand ? Mardi 28 mars à 17h00 – Espace conférence – Hall 1.

En distinguant les meilleurs produits des exposants, les Prix des Collections mettent en avant les pépites de demain. Cérémonie de remise animée par Carole Tolila, présentatrice de l’émission « Silence, ça pousse ! ».

Conférence marché : Tendances Produits & Consommateurs 2022/2023 par GfK

Quand ? Mercredi 29 mars à 11h00 – Espace conférence – Hall 1.

Guillaume Mulleret, responsable de l’expertise Jardin/Bricolage de GfK, partagera le bilan 2022 des marchés Jardin et les tendances Produits / Consommateurs à suivre en 2023.

Conférence tendances : quelles collections sont les plus attendues par les consommateurs en 2024/2025 ?

Quand ? Mercredi 29 mars à 12h00 – Espace conférence – Hall 1. 35min + support synthétique numérique fourni aux participants.

Tour d’horizon sur les tendances des prochaines saisons avec Manuel Rucar, du cabinet de tendances Chlorosphere : matières, styles, couleurs, usages…comment évoluent les attentes des habitants envers leur jardin ?

10 produits en 10 minutes

Quand ? Mardi 28 mars à 15h00 – Espace conférence – Hall 1. Mercredi 29 mars à 14h00 – Place de Village Verte – Hall 2.

Le principe ? Chaque exposant dispose de 60 secondes-chrono pour présenter son produit phare ! 60 secondes pour convaincre dans la bonne humeur, au travers de présentations humoristiques, loufoques voire décalées…

Conférence marché : Tendances marché & consommateurs 2022/2023 par PromoJardin

Quand ? Mercredi 29 mars à 15h00 – Espace conférence – Hall 1.

Espace Tendances : matérialisation d’une tendance clé pour 2024.

Où ? Sur l’Espace Tendances à l’entrée du salon, tous les jours.

Découvrez dès l’entrée du salon, une ambiance scénarisée par Manuel Rucar, du Cabinet de tendances Chlorosphere et nos partenaires exposants, pour illustrer une des tendances phares des prochaines collections : le jardin résistant au climat.

Toutes les actualités sur JdC Garden Trends

https://www.jardinerie-animalerie-fleuriste.fr/tag/jdc/

Informations sur la publication :
Picture of La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Rechercher
Cher Talent