L'info pour les pros !
Les fleuristes ne voient pas l'avenir en rose
327
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
> Actualités > Les fleuristes ne voient pas l'avenir en rose

Les fleuristes ne voient pas l'avenir en rose

LOGO JAF-Info | Jardinerie Animalerie Fleuriste

Cette année encore, les fleurs sont sur le podium des cadeaux de Fête des mères. Un sursaut pour des fleuristes à l’avenir de plus en plus incertain. 

Son constat est édifiant. Yves Pouphil, fleuriste place Grangier à Dijon, se donne encore quelques mois, voire quelques années et il baissera le rideau de sa boutique. Pour de bon. Avec quelques regrets. Mais sans illusions sur l’avenir du métier.

Difficultés constantes

« Je suis fleuriste depuis seize ans, mes parents et grands-parents l’étaient aussi », raconte-t-il. « Mais l’avenir du métier est de plus en plus incertain. Quand j’ai démarré, nous étions 92 dans le département. Aujourd’hui, nous ne sommes plus que 43. Dans le centre-ville de Dijon, nous étions une douzaine à nous partager le marché. Aujourd’hui, une seule main suffit à nous compter. La Fête des mères sera sans doute un week-end plus réussi que les autres, mais nos difficultés restent constantes. »

La première épine dans le pied des fleuristes, c’est le temps. L’immense majorité se fournit auprès de producteurs hollandais. « Plus il fait froid, plus il faut chauffer les serres et plus ça coûte cher. Ce surcoût, les producteurs le répercutent sur nous, ce qui provoque fatalement une hausse du prix des fleurs », résume implacablement Yves Pouphil. « En la calquant sur les prix imposés par les producteurs, cette hausse pourrait grimper jusqu’à 40 %. Nous essayons de ne pas assommer les clients, mais si nous n’augmentons pas les prix, c’est notre marge qui en prend un coup. De plus, à cause du froid, nous devons chauffer nos boutiques plus longtemps. Aujourd’hui, beaucoup d’entre nous se paient en dessous du Smic. Et j’ai des collègues qui ne se versent même plus de salaires. »

TVA menaçante

La seconde difficulté du moment, c’est le calendrier. La Fête des mères existe partout dans le monde, mais nous sommes les derniers à fêter les mamans. Aujourd’hui, il y a donc plus de demandes que d’offres, d’autant que dans les serres hollandaises, le froid ne facilite pas la repousse. Les prix sont donc clairement à la hausse.

Enfin, la perspective de voir leur TVA passer de 7 à 10 % au 1er janvier 2014 plombe encore un peu plus l’avenir des fleuristes. « En 1991, François Mitterrand avait lui aussi fortement augmenté notre TVA », rappelle Yves Pouphil. « La vague de fermetures de fleuristes avait alors été terrible. J’ai bien peur que le scénario se reproduise en début d’année prochaine. »

 


http://www.bienpublic.com/cote-d-or/2013/05/26/les-fleuristes-ne-voient-plus-l-avenir-en-roses

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : vide
Crédit photo : Photo Générique ou logo société

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
NOEL Publicité - Pack Premium

2 réponses

  1. Pas forcément facile pour tout le monde. On produit plus pour abaisser les prix, mais les débouchés manquant, on se tourne vers de plus gros intermédiaires qui peuvent écouler la marchandise, mais à des prix cassés. Le doigt est mis dans l’engrenage … Actuellement la main y est passée, et pour un certain nombre la bras y est déjà passé : fatal !
    Cette année, manque de bol, paroxysme de la crise qui touche la fleur pour sa deuxième année, le temps n’y est pas … Dur dur !

  2. La TVA qui a pratiquement doublé en deux ans va faire fermer beaucoup de fleuristes. On avait resisté tant bien que mal à la crise mais la TVA nous aura ainsi que le tas d’autres taxes ou augmentations (mutuelle obligatoire, fin des heures sup exonérées etc.).

Les commentaires sont fermés.

NOEL Publicité - Pack Premium
Accès rapide

En ce moment

JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info