Publicité - Pack Impact

Les dessous d’une enquete pour vol en jardinerie – suite

La rédaction de JAF-info
Vues :
189
TARN - UNE JARDINERIE TESTÉE PAR LA POLICE | www.Jardinerie-Animalerie-Fleuriste.fr

Initialement programmé la semaine dernière, leur procès a finalement été renvoyé au 8 décembre 2015.

C’est la sagacité du directeur de la Jardinerie Derly, d’Authevernes, qui avait permis, il y a quelques semaines, aux gendarmes, d’identifier et d’interpeller le trio de voleurs et receleuse.

Le magasin avait été victime à quatre reprises (toujours dans la nuit) de vols entre le 16 mai et le 2 août 2014. A chaque fois, le mode opératoire était le même, comme l’itinéraire pris par les voleurs et les conduisant jusqu’à l’escalade d’une clôture. Les responsables de la jardinerie avaient déploré la disparition d’un bassin en plastique, deux fontaines, des pompes, des clapiers, ainsi que six lapins vivants, deux statues de jardin et cinq citronniers.

C’est en « surfant » sur le site Internet « Le Bon Coin », bien connu du grand public, mais aussi des receleurs pour la revente, que le directeur de l’établissement Derly remarqua certains de ces objets disparus peu de temps auparavant. Il en avisa les gendarmes des brigades de Gisors-Etrépagny qui, enquêtant sur la piste du site de petites annonces, parvinrent à découvrir l’auteur de ces offres, un copain et une amie, chargée de la vente sur le site des bonnes affaires.

Paysagiste lui-même, J. L. (27 ans) est accusé d’avoir participé aux quatre vols répertoriés ; J. P. (30 ans) aurait été de ceux du 30 mai et du 1er août, tandis qu’Aurélie Robert (27 ans), la concubine de L., recelait, aux Thilliers-en-Vexin, divers objets dérobés lors des quatre expéditions. Les perquisitions permirent de confondre les prévenus et de retrouver quelques pièces à restituer à la victime. Certains objets volés ornaient le jardin du couple !

Le tribunal n’ayant pas pu se réunir en collégiale pendant cette audience à « juge unique », l’affaire a finalement été renvoyée au 8 décembre 2015, avec l’accord du Procureur adjoint, Yves Dupas.
Authevernes, 27

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : jpgoss – LIMPARTIAL-ANDELYS.FR
Accès rapide