L'info pour les pros !
L'allemand neudorff s'installe en midi-pyrenees
535
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
> Actualités > Entreprises > L'allemand neudorff s'installe en midi-pyrenees

L'allemand neudorff s'installe en midi-pyrenees

LOGO JAF-Info | Jardinerie Animalerie Fleuriste

Revel. L'investissement allemand de Neudorff

Le sénateur maire, Alain Chatillon, a officialisé, hier, l’installation à Revel de la société allemande Neudorff, leader dans les produits naturels de traitements des jardins.

Pour annoncer l’arrivée d’une aussi importante entreprise œuvrant dans les produits naturels de traitement pour les jardins, il fallait bien un bel écrin de verdure. C’est le cadre verdoyant du lac de Saint-Ferréol sous soleil et l’hôtellerie du Lac, qu’Alain Chatillon avait choisi, pour convier la presse, les élus et les entrepreneurs de la région, afin d’officialiser l’installation, dans la Bio Vallée du Lauragais, en bordure de la zone industrielle de Revel, de la société Neudorff, créé en 1854 en Allemagne par Wilhelm-Neudorff.

Les dirigeants de cette société étant actuellement aux États-Unis pour négocier des marchés, ce sont Jésus Amieva, directeur à l’international et Antoine Langlet, directeur France qui se chargeaient de présenter la société qui fait partie d’un groupe employant près de 1 000 collaborateurs dont une centaine de scientifiques dans leur laboratoire de recherche fondamentale de Vancouver, au Canada.

«Cette implantation est un bel exemple des relations économiques que nous devons mener entre la France et l’Allemagne», soulignait le sénateur maire. «On est heureux de vous accueillir même si ce fut un dossier de longue haleine». En effet, comme le confirmait Jésus Amieva : «cela fait sept ans que nous attendions de pouvoir le faire mais en France ce n’est pas facile de franchir les barres administratives notamment pour obtenir les autorisations de mise sur le marché de nos produits entièrement naturels. Les contrôles sont mêmes bien plus contraignants que pour les mêmes produits que les nôtres mais qui sont chimiques». Alain Chatillon remerciait au passage l’ancien ministre de l’agriculture, Bruno Lemaire, pour avoir fait accélérer le dossier. «Chez vous on n’a pas l’impression d’être le simple matricule d’une entreprise qui s’installe. On sent vraiment qu’on est soutenu par toute votre équipe», confiaient les deux représentants de Neudorff. «Actuellement, les travaux sont en cours sur un hectare et la ferme que nous avons acheté. On a mis une option sur un hectare supplémentaire», expliquait Jésus Amieva. Dans cette ferme seront aménagés des bureaux, salles de réunion et un centre de formation où seront formés les employés et une centaine de distributeurs de leurs produits, tous les ans.

«Comme en Allemagne, nous aurons aussi un laboratoire de recherche appliquée avec un centre de test et d’essais de nouveau produits, en extérieur et dans les serres car pour nous, l’innovation est fondamentale». Une usine de production avec bureaux et entrepôts sera aussi construite afin de couvrir le marché du sud de la France, de l’Espagne, de l’Italie et même de la Grèce. «D’ici 2015, nous serons dans une réelle phase de montée en puissance de Neudorff à Revel». Cette montée en puissance, Neudorff la connaît déjà en France, face à des concurrents comme Monsanto ou Bayer. «Avec nos produits entièrement naturels, en six ans, notre chiffre d’affaires est passé de 600 000 €, à 12 millions d’€».


Leader des produits phytosanitaires bio

Entreprise familiale depuis 1854, la société Neudorff se targue d’être autonome. «Nous n’appartenons pas à des fonds de pensions comme nos principaux concurrents et n’avons pas besoin des banques pour investir», souligne Jésus Amieva. Sa force repose surtout dans ses produits naturels de traitement des plantes selon trois critères : mettre sur le marché des produits naturels efficaces ; n’utiliser que des matières actives naturelles, comme du sérum de géranium dans son désherbant ; préserver l’environnement. Un dernier critère qui va bien au-delà de ses produits car le développement durable est aussi au cœur de cette entreprise qui est entièrement autonome dans son fonctionnement. «Nous produisons notre propre électricité avec un moulin à eau ou du photovoltaïque, pour nos usines ou nos bureaux mais aussi du biogaz pour chauffer nos serres et récupérons l’eau de pluie pour arroser nos essais sous serre». Trois sites de productions en Allemagne emploient 300 personnes. Neudorff est aussi présent aux USA, Japon, Nouvelle-Zélande, Australie, Brésil et vise une future implantation en Chine notamment pour commercialiser un anti-limace destructeur de parasites dans les rizières. En Europe, ses principaux marchés sont l’Allemagne, la France et l’Angleterre, avec notamment deux produits phares : l’anti-limaces et le désherbant, mais aussi sa «maison à insectes» (notre photo), vendus en jardinerie, coopérative agricole, magasin de bricolage et sous le nom des marques de la grande distribution : Auchan, Carrefour, Leclerc, Système U.


le chiffre

Créés d’ici 2 015. Déjà 6 personnes ont été recrutées par Neudorff pour suivre le projet d’implantation à Revel. Une vingtaine de postes de plus seront créés d’ici la fin 2013, pour démarrer la production. En 2015, quand l’entreprise tournera à plein régime, 50 personnes seront embauchées, voir plus si le marché est toujours sur la même progression.

 


http://www.ladepeche.fr/article/2013/06/15/1650812-revel-l-investissement-allemand-de-neudorff.html

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : vide
Crédit photo : Photo Générique ou logo société

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
BARENGRUG Publicité - Pack Premium
EVERGREEN Publicité - Pack Premium
Accès rapide

En ce moment

JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info