L'info pour les pros !
Jean louis anxoine coach sur m6
1042
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
> Actualités > Jean louis anxoine coach sur m6

Jean louis anxoine coach sur m6

LOGO JAF-Info | Jardinerie Animalerie Fleuriste

Pour travailler, Jean-Louis Anxoine porte toujours une chemise noire avec son nom et son titre de meilleur ouvrier de France. Le fleuriste tourangeau, directeur de l’école qui porte son nom, Jean-Louis Anxoine, participe en tant qu’expert à l’émission de M6 “ C’est ma vie ”.

Ce ne sera pas sa première télé. Jean-Louis Anxoine a déjà participé à une émission… C’était en 1987 sur Antenne 2, il était aux côtés de Jean-Pierre Coffe dans « Domicile A2 » présentée par Marc Bessou. Il se souvient : « Je faisais toujours une composition florale, en direct, sur le plateau, en fonction de l’invité du jour. C’était une époque sympathique mais cela a duré moins d’un an. »

Cauchemar chez le fleuriste

Aujourd’hui, c’est sur M6 que Jean-Louis Anxoine revient. Les téléspectateurs pourront le voir ce samedi 8 juin, à 14 h 50, dans « C’est ma vie ». Il intervient en tant qu’expert – la chaîne aime beaucoup les émissions de coaching.
Cette fois ce ne sera pas « Cauchemar en cuisine » mais « Cauchemar chez le fleuriste ». Et le Tourangeau entrera dans le rôle de Philippe Etchebest. Il va aider une fleuriste de région parisienne à relancer sa boutique.
« On a tourné en avril dernier. C’était vraiment le bordel dans le magasin. Il a fallu tout restructurer, décrit Jean-Louis Anxoine. Quand on est reparti tout était nickel. La transformation est plus spectaculaire que pour un restaurant. »
Intéressé par le « challenge » et désireux pour mieux faire connaître son métier, Jean-Louis Anxoine se verrait bien participer à d’autres émissions : « On est en train de chercher d’autres fleuristes susceptibles de participer… » A suivre !

 L’émission présentée par Karine Le Marchand sera diffusée sur M6, ce samedi 8 juin à 14 h 50.

en savoir plus

> Jean-Louis Anxoine a grandi à Château-Renault, où ses parents étaient fleuristes. Il vit aujourd’hui à Cinq-Mars-la-Pile et travaille à Fondettes où est installée son école.
> Il a fait des études de floriculture à Angers puis a « voyagé pour se spécialiser et apprendre ».
> Il a ouvert son premier magasin de fleurs à Château-Renault. Il s’est ensuite installé à Tours, d’abord place Michelet puis avenue de Grammont. « Cette boutique faisait 400 m2, une quinzaine de personnes y travaillaient. C’était énorme pour une fleuristerie traditionnelle », souligne-t-il.
> C’est à l’arrière de cette boutique de l’avenue Grammont que Jean-Louis Anxoine a démarré son école. Elle a ensuite déménagé à La Riche puis à Fondettes. « Depuis le début, j’ai formé 12 à 13.000 fleuristes », assure-t-il.
> Jean-Louis Anxoine a participé à de nombreux concours (Mercure d’or, championnat de France, etc.). Il a reçu le titre de Meilleur Ouvrier de France (MOF) en 1986.

à suivre

Fleur : un salon à Tours

Novafleur, le salon des professionnels de la fleur, se tiendra à Tours les 13 et 14 octobre. Organisé par le club des fournisseurs fleuristes (C2F), cet événement intéresse de près Jean-Louis Anxoine. « Une partie du salon sera ouverte au grand public. On veut vraiment démocratiser l’art floral, comme la cuisine », souligne-t-il.
Le professionnel tourangeau, pense que ce rendez-vous d’envergure attirera près de 15.000 personnes : « L’art floral, c’est porteur. »
Il précise : « Un concours amateur, international, sera organisé : il aura pour thème Touraine, jardin de la France, naturellement. Le public pourra aussi assister au concours professionnel par équipe. On aura des MOF, des champions de France. Ce sera du jamais vu ! »
Jean-Louis Anxoine profitera de ce salon pour réunir les membres de son réseau : Artisans fleuristes de France. Ils sont aujourd’hui près de 550 à porter ce label (créé il y a sept ans). « Mon objectif est d’avoir 1.000 magasins d’ici un an et demi », lance le dirigeant.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : vide
Crédit photo : Photo Générique ou logo société

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
BARENGRUG Publicité - Pack Premium

Une réponse

  1. Cauchemar chez une fleuriste sur M6

    J’ai regardé l’enregistrement de l’émission « c’est ma vie, cauchemar chez une fleuriste » M6 du 08/06, j’en ai parlé jeudi dernier

    Cette émission traite de 2 sujets en parallèle ce qui est très pénible, il faut sans arrêt jouer avec la touche « avance rapide ». C’est de la télé-réalité et il faut bien penser qu’il y a un gros travail de montage pour faire du sensationnel,donc qu’en est il exactement ?

    Dans le rôle principal Caroline, 45 ans, elle a acheté une boutique en 2011, n’y connaît rien dans le métier et préfère flâner à Rungis ou faire les livraisons que d’être dans sa boutique.

    Le rôle secondaire (dans le film, car c’est elle qui fait tourner la boutique) est tenue par Philomène ( Philo pour les amis) employée du magasin depuis 35 ans.

    Deuxième rôle secondaire tenu par J.L. Anxoine qui vient redresser ce navire qui coule, mais qu’est il venu faire dans cette galère ?

    J’ai été effaré par ce film :

    Voilà une femme qui n’y connaît rien, incapable de faire un bouquet ou une composition.
    Elle va « copiner » pendant des heures à Rungis avec les fournisseurs qui sont tellement sympas et de bon conseil.
    Il faut la voir «taper» sur la caisse enregistreuse d’une main hésitante comme si c’était la 1ère fois.
    Elle se fait, a juste titre, « reprendre » par Philo, son employée, car elle n’est pas assez présente et arrive en retard ( je crois rêver) .
    Elle ne survit que grâce à l’argent de sa maman qui assure les fins de mois.

    Arrive le coach, MOF fleuriste, pour remettre de l’ordre et faire du rangement dans la boutique et apprendre a négocier les achats. Ces conseils sont pertinents et plein de bon sens, mais je connais plusieurs fleuristes capables d’en faire autant sans déranger un MOF, mais c’est pour la télé.

    Regardez attentivement la scène de la vente, c’est Philomène qui commence et la patronne qui termine, ça ne correspond pas aux commentaires, une mauvaise mise en scène …

    Je vous laisse apprécier, mais j’ aurai un dernier conseil pour Caroline, vendre, pendant qu’il y a encore du Chiffre d’Affaire et retourner vite dans l’enseignement d’où elle vient , fleuriste c’est un vrai métier et il faut commencer par l’apprendre ! Un bravo à Philomène, cette brave employée qui a bien mérité sa retraite.

    Joel BRUFFIN
    http://joelbruffin.typepad.fr/le_pouvoir_des_fleurs/#.Ubr0EvlM_RM

Les commentaires sont fermés.

BARENGRUG Publicité - Pack Premium
Accès rapide

En ce moment

JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info