Menu

1er média en ligne des Distributeurs de la Nature !

Interflora – la fronde des fleuristes s’etend !

1508

Vues

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.

Publicité - Pack Impact

Interflora – la fronde des fleuristes s’etend !

INTERFLORA - GIL BOYARD UN TALENT DE VALEUR | www.Jardinerie-Animalerie-Fleuriste.fr
La rédaction de JAF-info

« Saint-Valentin, offrez-lui votre coeur », propose Interflora sur son site internet. « Arnaque ! » crient des fleuristes nantais affiliés au réseau. Ils protestent contre une nouvelle disposition qui les obligerait à confectionner des bouquets à un prix inférieur que celui payé par le client. Exemple : « Le Kiss », bouquet phare de la fête des amoureux, est vendu 30 € au client qui passe commande (auquel s’ajoutent les frais d’envoi de 12,90 €). « Le fleuriste chargé de réaliser le bouquet, lui, voit sur son bon de commande un produit à 24 €. » Pour les fleuristes mobilisés, « c’est du vol ». Ils ont décidé de ne pas honorer les commandes et de ne pas livrer les clients pour la Saint-Valentin. Quitte à perdre du chiffre d’affaires. « On refuse de cautionner le système. On ne veut pas livrer un bouquet minable aux clients. »

« Prévenir leur clientèle »

Chez Interflora, qui s’appuie sur un réseau de 5 200 fleuristes en France, on ne tremble pas du tout devant ce mouvement considéré comme embryonnaire. « J’ai eu vent de quatre ou cinq fleuristes qui souhaitaient se mettre en grève », commente Eric Ledroux, directeur général d’Interflora.

Les fleuristes, eux, affirment avoir mobilisé sept boutiques sur 14 dans le centre de Nantes et « de nombreuses autres dans le Sud-Loire et le Pays de Retz ». Ils ont conscience que leur action n’aura pas beaucoup d’impact sur les amoureux de la Saint-Valentin. Ils souhaitent simplement « prévenir leur clientèle que si le bouquet acheté chez eux et livré 80 km plus loin a une valeur moindre, ils n’y sont pour rien. »

Le directeur d’Interflora évoque une « incompréhension » entre sa société et les fleuristes. « Seule la composition officielle du bouquet doit guider la production, explique Eric Ledroux. Le fleuriste doit exécuter un bouquet en fonction du cahier des charges demandé par Interflora. Ce qui est livré au client, c’est ce qu’il a commandé », se défend-il. Selon lui, le prix est indépendant de la prestation. Autrement dit, le client qui commande sur catalogue doit recevoir le bouquet conformément à sa demande. Le prix des fleurs varie selon les périodes de l’année. À l’approche de la Saint-Valentin, les roses rouges ont grimpé… jusqu’à 8 € pour certaines. « Les fleuristes n’ont qu’à réduire leurs marges », suggère le directeur général d’Interflora. Les fleuristes, remontés, n’entendent pas s’arrêter là.


facebookSolidarité entre Fleuristes…

Extraits des commentaires de la page Facebook “Solidarité entre Fleuristes” 

“Les fleuristes n’ont qu’à réduire leur marge…” Ben c’est vrai quoi vendons a perte !!!!
Y a qu’à ……

” Ça commence….pour moi, le pire est le vol de ton client, celui qui vient chez toi et te fait confiance. Il se retrouve avec un bouquet minuscule à l’autre bout de la chaîne. Interflora ne nous génère pas du chiffre d’affaire…..il nous tire vers le bas avec leur privex de … ( à noter pour la St Valentin, la rose unique dans son carédo était à 20% de T.V.A…..mais qui passe 30 minutes dans la voiture pour aller livrer ça!!!!) Baisser la marge….à ce tarif là y’en n’a pas de marge !! “
 
” Interflora ne comporte pratiquement aucun membre de notre profession….c’est devenu pognon et tjrs pognon et encore pognon. “
 
“Il font passer leur augmentation sur le fait qu ils font de la pub a la télé… Bref j espere qu ils vont changer rapidement car la apparement il remonteraient les frais de livraison pour baisser les pris de livraison mais au final ça revient au même. “

” dans une boutique où j’ai bossé, on a apprit “par hasard” que notre nouveau concurrent venait de passer membre. ma patronne a râlé auprès du commercial. une semaine après, il vient faire sa pub au CFA (j’étais apprentie à ce moment là) et nous claque “non, on ne s’implante pas plusieurs fois dans la même ville pour ne pas faire de concurrence entre les membres” dans les deux cas, j’étais en face de lui quand il parlait et zéro scrupule !
ça m’a choqué. uniquement l’argent. les fleuristes ils s’en foutent.”

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Membre : C2F - Aucun actionnariat ou intérêt dans une société. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : OUEST FRANCE – Vanessa RIPOCHE

Crédit photo

Sources :

http://www.ouest-france.fr/fleuristes-en-greve-pour-la-saint-valentin-1933481
https://www.facebook.com/pages/Solidarit%C3%A9-entre-Fleuristes/1396127270606663

Durée de publication :

  • Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée.
  • Publication pouvant être à durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé”
  • Publication limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”
  • Publication limitée à la durée de la vie commerciale pour les livres

Vidéo - Audio - Réseaux sociaux

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez les dernières actualités chaque jour dans votre boîte mail

C'est gratuit 😉

Découvrir
JAF

Publicité -Autopromo

Commenter
JAF

Publicité -Autopromo

Accès rapide

Menu
Menu

En ce moment

” Au lieu de conforter vos opinions 
plutôt éclairer vos choix  ! “​

” Dans le calme ou la tempête : Humanisme, Engagement, Indépendance, Plaisirs et Réactivité ! “

JAF-info

Jardinerie Animalerie Fleuriste

Site de presse en ligne et réseau social

Une publication des Editions Média-Talents – Paris

Surligneur de Talents ! ®​

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !