L'info pour les pros !
Le groupe monceau fleurs repris par perceva !
140
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
> Actualités > Entreprises > Le groupe monceau fleurs repris par perceva !

Le groupe monceau fleurs repris par perceva !

LOGO JAF-Info | Jardinerie Animalerie Fleuriste

easyfranchise_monceau_fleurLe fonds Perceva reprend le groupe Monceau Fleurs. Le fonds Perceva a annoncé mardi avoir pris le contrôle de Monceau Fleurs, premier fleuriste de France, qui avait frôlé la faillite avant l’été.

La société d’investissement, spécialiste du retournement d’entreprises en difficulté, a lancé une OPA sur les actions de la société en août dernier et a procédé à une injection de capital de 26 millions d’euros dans l’entreprise.

Cette opération, doublée du rachat d’obligations convertibles avec une décote de 75%, a permis au fonds de ramener la dette du groupe de 30 millions à 13 millions d’euros.

Perceva contrôle aujourd’hui 80,5% du capital de l’entreprise auparavant détenue à 70% par le petit-fils du fondateur, Laurent Amar, dont la part est ramenée à 3,5% et qui quitte son poste de PDG pour siéger au conseil de surveillance.

La direction opérationnelle est confiée à Laurent Pfeiffer, jusqu’ici directeur financier et des opérations.

Deux holdings privées détiennent respectivement 10% et 3,9% du capital, le solde étant flottant.

Le fonds n’exclut pas de lancer une offre publique de retrait (OPR), “mais ce n’est pas un impératif”, a déclaré à Reuters son président Jean-Louis Grevet.

En grave difficulté financière depuis plus de deux ans, Monceau Fleurs a vu ses ventes régulièrement reculer pour tomber 23 millions d’euros au premier semestre de son exercice 2012-2013 clos le 30 septembre, pour une perte nette de 25 millions.

Après un développement fulgurant dans les années 1980, l’entreprise a voulu se diversifier dans l’approvisionnement de ses boutiques, livrant les fleurs à ses franchisés sans maîtriser la filière logistique. Elle a ensuite souffert du rachat, en 2008, de Rapid’Flore, un spécialiste de bouquets à petits prix, sans faire jouer les synergies nécessaires.

Perceva entend faire repartir l’entreprise grâce surtout à une offre améliorée et une bonne offre de services en magasins.

Le groupe (Monceau Fleurs, Rapid’Flore et Happy) compte 400 magasins en franchise et occupe la première pace du marché français de la fleur coupée, estimé à 2,5 milliards d’euros. Ce marché n’a pas échappé à la crise en 2013, avec un recul attendu d’environ 2%, et un panier moyen de 50 euros par an.

Coté sur Alternext, le titre se traitait à 0,50 euro en clôture lundi, accusant une baisse de 41% depuis le début de l’année, pour une capitalisation de 29 millions d’euros.

Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot


Source : http://www.capital.fr/bourse/actualites/le-fonds-perceva-reprend-le-groupe-monceau-fleurs-871823

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : vide
Crédit photo : Photo Générique ou logo société

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
BARENGRUG Publicité - Pack Premium

Une réponse

  1. Monceau Fleurs passe à une nouvelle ère de son histoire

    Publié le 17 septembre 2013 par JEAN-NOËL CAUSSIL

    Au bord du gouffre il y a encore quelques mois, Monceau Fleurs est enfin officiellement sauvé.
    Le groupe vient en effet de passer sous le contrôle de Perceva, le tribunal de commerce de Paris ayant donné son accord pour modifier le plan de sauvegarde.
    Perceva est donc le nouvel actionnaire de contrôle, via sa holding GMF Holding, désormais détentrice de 80,5% du capital. Laurent Amar, petit-fils du créateur, n’en détient plus, lui, que 3,5%.

    Cette prise de contrôle abouti à une recapitalisation de 26 millions d’euros – 20 millions après prise en compte des pertes de l’exercice – et à une réduction de la dette des deux tiers, aux alentours de 13 millions d’euros.
    Pour ouvrir et accompagner cette nouvelle ère qui débute pour Monceau Fleurs et ses quelque 450 boutiques, Perceva confie la présidence du directoire à Laurent Pfeiffer, tandis que Bruno Blaser, directeur du réseau Franchise, et Patrick Deronne, directeur du développement, rejoignent le directoire.

Les commentaires sont fermés.

comptoir Publicité - Pack Premium
Accès rapide

En ce moment

JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info