JAF logo SVG2022
france agrimer

FranceAgriMer – Points-clés du conseil spécialisé « Productions végétales spéciales» de FranceAgriMer du 15 novembre 2022 – Une conjoncture difficile et incertaine pour les professionnels  du secteur horticole

78 vues
Publicité - Pack Impact

 

Conjoncture toujours difficile pour  les  filières ppam et horticole, informations sur certains dispositifs de soutien.

Le conseil spécialisé « Productions végétales spéciales» de FranceAgriMer, instance dédiée aux filières de l’horticulture, des plantes à parfum, aromatiques et médicinales, du tabac et du houblon, s’est réuni en visio-conférence le 15 novembre 2022, sous la présidence de Dominique Boutillon.

A  retenir pour cette  séance : la conjoncture difficile pour les  filières et les inquiétudes des  professionnels, les dispositifs de soutien.

Des  surfaces de ppam en régression en 2022

Les surfaces de plantes à parfum, aromatiques et médicinales (ppam), issues  des  déclarations  PAC  en France métropolitaine, s’élèvent à  64 887 ha en 2022, soit une diminution de 3,8 % par rapport à 2021 après plusieurs  années de progression. Les surfaces de lavande et lavandin, qui étaient en fort  développement ces  dernières  années, régressent de 1 %.  A noter, une baisse de 9 % pour les surfaces de coriandre. A l’inverse, la  culture de certaines  plantes  aromatiques continue de progresser (notamment thym, estragon, ciboulette).

Les  conditions climatiques  particulières  de 2022 (chaleur et manque  de précipitations) ont entraîné des  baisses  de rendements et de qualité  sur plusieurs  cultures, notamment pour les  huiles  essentielles  de lavande  (- 18 %) et lavandin (- 19 %), mais  avec une grande variabilité  selon les  zones de production et la résistance des  plantes. A  noter (comme en 2020), l’annulation de la campagne  de cueillette d’Arnica Montana  dans  les  Vosges, afin de préserver la ressource.

Le marché des huiles  essentielles de lavande et lavandin reste assez déprimé avec des cours jugés nettement en dessous des couts de production. En ce qui concerne les huiles essentielles bio, la part des vente en magasins  bios s’élève  à 24,3 millions d’euros  en 2021, restant plutôt stable ces  dernières  années  (sauf en 2020 avec des ventes exceptionnelles  liées à la crise sanitaire).

Une conjoncture difficile et incertaine pour les professionnels  du secteur horticole

Selon les grandes tendances d’une enquête menée par FranceAgriMer, sur la période de juin à octobre 2022, auprès de professionnels du secteur de l’horticulture et de la pépinière ornementale, les conditions climatiques difficiles (fortes chaleurs, canicules, sécheresse, grêle et violents orages) ont impacté les productions et les infrastructures (serres par exemple), entraînant une diminution  des  rendements et de la  qualité  des plantes. Les  professionnels, également affectés  par l’inflation sur les  matières  premières et surtout par l’augmentation du coût de l’énergie, font part de leur incertitude concernant les mises  en production d’hiver et de printemps.

Une baisse globale des achats des Français en végétaux d’ornement et pour le potager sur huit mois de l’année  2022

Les grandes tendances des achats des Français en végétaux d’ornement à huit mois 2022 (cumul janvier à août 2022, panel Kantar  TNS pour FranceAgriMer et Val’hor) sont les suivantes :

–       une baisse globale des  achats  de végétaux (ornement + potager) par les ménages par rapport à la  même période de 2021 (qui avait été une année particulièrement dynamique) ;

–       cette  baisse touche l’ensemble des catégories de végétaux (extérieur et intérieur). Seuls  les  volumes  des ventes  de végétaux pour « les  cérémonies et les cimetières » connaissent une légère hausse, mais  reculent en valeur ;

–       un recul particulièrement marqué  pour les  végétaux d’extérieur par rapport à la même période de 2021 (année pendant laquelle ils  avaient connu une forte hausse, en raison de l’engouement des  Français pour le jardinage pendant la  crise  sanitaire). A noter également, le recul des  végétaux destinés  au potager, mais  de moindre  ampleur (- 11 % par rapport à 2021) ;

–       une  relative stabilité en termes  de lieux d’achats par rapport à la  même période de 2021, mais une dynamique moins bonne en jardineries  et LSA. Seuls la grande distribution et les fleuristes gagnent des parts  de marché en valeur.

Point sur les dispositifs de soutien mis  en œuvre par les pouvoirs publics

La direction générale de la  performance économique et environnementale des  entreprises  (DGPE) du ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a  fait un point, à la  suite de ces  échanges  sur la conjoncture, sur  différents dispositifs mis en œuvre, prolongés ou prévus (janvier 2023) par le Gouvernement, pour accompagner au mieux les professionnels.

La finalisation des travaux  sur l’assurance récolte  au 1er janvier 2023 a également été abordée.

La DGPE a rappelé la disponibilité de ses services pour répondre aux demandes  d’informations et de précisions complémentaires des professionnels  des filières.

Actualités réglementaires  concernant le secteur ppam

FranceAgriMer a  informé les  membres  du conseil des  dernières évolutions réglementaires sur le secteur des  ppam. Les sujets  suivants ont notamment été partagés :

–       le travail sur la  reconnaissance des  métiers  de l’herboristerie (formation, diplôme) ;

–       la stratégie pour la durabilité dans le domaine des produits chimiques : poursuite  de l’accompagnement des producteurs et entreprises d’huiles essentielles  françaises dans  le  cadre des évolutions à venir des règlements Reach et CLP ; prochaines échéances européennes ;

–       la phase finale de l’étude intitulée « état des lieux des connaissances disponibles sur l’évaluation des dangers recensés et étude de l’impact technico économique de l’évolution des réglementations Reach et CLP sur la filière huiles essentielles françaises », financée par FranceAgriMer ;

–       les alcaloïdes pryrolizidiniques dans  les  denrées alimentaires avec la  réflexion sur l’établissement de normes réalistes et acceptables sur les ppam.

Dispositifs de soutien aux filières ppam et horticole, opérés par FranceAgriMer

FranceAgriMer a présenté, en conseil, un point sur  différents dispositifs de soutien, accessibles aux filières des ppam et de l’horticulture.

Concernant  les appels à projets du compte d’affectation spéciale développement agricole et rural (Casdar) pour l’innovation, la recherche et l’expérimentation du programme national de développement agricole et rural (PNDAR) 2022, 6 projets ont été sélectionnées pour les  filières  ppam  et horticole.

Les appels à projets spécifiques pour les ppam 2023 seront ouverts en début d’année 2023 et se clôtureront le 30 avril 2023.

Pour en savoir plus : https://www.franceagrimer.fr/filiere-plantes-a-parfum-aromatiques-et-medicinales/Accompagner/CASDAR-Recherche-appliquee-et-genetique

 Filière des  ppam  et  attentes  sociétales : enseignements-clés  d’une étude sur le commerce  équitable

Le bureau  d’analyse  sociétale pour une information citoyenne (BASIC) a présenté les  principaux résultats d’une  étude menée, pour le compte de FranceAgriMer, sur le commerce  équitable dans  les  filières  ppam  en France.

Pour en savoir plus : https://www.franceagrimer.fr/Actualite/Filieres/Plantes-a-parfum-aromatiques-et-medicinales/2022/Le-commerce-equitable-dans-les-filieres-PPAM-en-France-opportunites-et-reponses-aux-principaux-enjeux-des-filieres

Les dernières données économiques sur les filières des plantes à parfum, aromatiques et médicinales et de l’horticulture sont consultables sur le site internet de FranceAgriMer, via les liens suivants :

–       la note de conjoncture « Plantes à parfum, aromatiques et médicinales » de FranceAgriMer de novembre 2022, avec l’état de la production, la  situation sur les marchés et la consommation et un focus, détaillé par régions, sur la  production de ppam françaises : https://www.franceagrimer.fr/fam/content/download/69937/document/Note_conjoncture_PPAM_Novembre2022.pdf?version=1

–       la note du RNM « Les  plantes  aromatiques fraîches  au stade détail en 2021 » de novembre 2022 : https://rnm.franceagrimer.fr/bilan_campagne?pl_aromatiques_fraiches

–       la note de conjoncture « Horticulture » de FranceAgriMer de novembre 2022, avec la conjoncture globale, les achats des Français en végétaux d’ornement sur 8 mois 2022, le commerce extérieur (cumul janvier à septembre 2022) : 

Note de conjoncture FranceAgrimer – Au 3eme trimestre 2022, baisse globale des achats des Français en végétaux d’ornement

–       un diaporama de présentation de cette conjoncture horticole : 

FranceAgriMer – Observatoire des entreprises de l’horticulture : Incertitudes en 2023 – Baisse de la demande globalement attendue

–        un diaporama  de conjoncture de FranceAgriMer sur le marché du houblon : https://www.franceagrimer.fr/content/download/69855/document/CONJONCTURE%20HOUBLON%20CS%20CULTURES%20SPECIALES%2015%2011%202022.pdf

un diaporama  de conjoncture de FranceAgriMer sur le marché du tabac : https://www.franceagrimer.fr/content/download/69857/document/CONJO

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : FranceAgrimer
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Source :
  • https://www.franceagrimer.fr/Actualite/Conseils-specialises/Productions-vegetales-speciales/2022/Conjoncture-toujours-difficile-pour-les-filieres-ppam-et-horticole-informations-sur-certains-dispositifs-de-soutien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Top Une
Publicité - Pack Premium