FNMJ
FNMJ

Les jardineries enregistrent une baisse globale du chiffre d’affaires de -1,5%, venant annuler la progression de +1,6% de l’année 2017. Ce recul est dû à un certain nombre de paramètres extérieurs venus impacter un secteur déjà très météo dépendant. En

Cet article est réservé aux abonnés "Premium"

Abonnez-vous et accédez sans limite à tous nos contenus !
20170624_160705 luc cut
Luc NAROLLES
Surligneur de Talents !
Directeur de la rédaction

Pourquoi s’abonner à JAF-info ?

Pour rester à la pointe de l’actualité dans les secteurs de la jardinerie, de l’animalerie et de la fleuristerie. Pour bénéficier d’une source d’information fiable et indépendante, alimentée par un professionnel expérimenté du domaine depuis plus de trois décennies. Pour accéder à une variété de contenus incluant une veille, des analyses économiques, des offres d’emploi et des annonces spécifiques à cette filière. Au lieu de conforter vos opinions, JAF-info préfère plutôt éclairer vos choix dans un environnement en constante évolution. JAF-info : le 1er média en ligne des Distributeurs de la Nature !

Les jardineries enregistrent une baisse globale du chiffre d’affaires de -1,5%, venant annuler la progression de +1,6% de l’année 2017. Ce recul est dû à un certain nombre de paramètres extérieurs venus impacter un secteur déjà très météo dépendant.

En effet, les pluies du mois de mars ont entrainé une chute brutale des ventes (-23%) qui n’a pas pu être rattrapée malgré un bon mois de mai (+12%).

Par ailleurs, la météo plutôt douce d’automne n’a pas permis une relance du marché en octobre (-2%). Ces difficultés météorologiques ont été accentuées en novembre avec le début de la crise des « gilets jaunes », la chute du chiffre d’affaires était de -7,8%.

Le mois de décembre a permis d’entrevoir une légère reprise du marché (+2,4%), bien aidé par certains secteurs comme la pépinière (+7,3%) mais désavantagé par un mauvais Noël (-3%).

Les deux autres univers des jardineries ont également connu une année difficile. La Maison a vu sa croissance ralentir à -3,5%. L’Animalerie, après six premiers mois sans aucune croissance, a vu une baisse de son chiffre d’affaires de -2,3%. Ces mauvaises performances sont liées à la concurrence de plus en plus forte du e-commerce et l’expansion de certains réseaux spécialisés.

La FNMJ se réjouit toutefois de la performance des végétaux d’intérieur (+6,8%) sur l’année. Produit « tendance », il bénéficie d’un regain d’intérêt du consommateur depuis quelques années et n’est pas aussi sensible à la météo.

Panel statistique FNMJ

Panel statistique FNMJ /Progression 2017/2018
Univers Animalerie -2,3%
Univers Maison -3,5%
ENSEMBLE DES VENTES -1,5%
Univers Jardin -0,9%

CA TTC à périmètre magasins comparable

Informations sur la publication :
Picture of La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Rechercher
Cher Talent