L'info pour les pros !

10 Ans
Le fleuriste Aymeric Chaouche rêve de représenter la France aux prochaines Olympiades des métiers, en Russie
460
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.Publicité - Pack Impact
.Publicité - Pack Impact

Le fleuriste Aymeric Chaouche rêve de représenter la France aux prochaines Olympiades des métiers, en Russie

LOGO JAF-Info | Jardinerie Animalerie Fleuriste

Vichyssois d’origine, Aymeric Chaouche rêve aujourd’hui de représenter la France aux prochaines Olympiades des métiers, en Russie. Pour y parvenir, il ne manque pas d’imagination. Ni de talent.

Rien ne destinait Aymeric Chaouche à devenir fleuriste. Enfin, ça, c’est ce qu’il pensait. Sa sensibilité et sa créativité naturelle l’ont poussé, un dimanche, à franchir la porte d’un fleuriste. Alors qu’il était en 3ème dans une Maison Familiale Rurale, il était à la recherche d’un stage. Après en avoir effectué plusieurs dans le milieu médical, il cherchait une vocation, il se cherchait lui-même, aussi. « Avant de découvrir le métier de fleuriste, j’avais de très mauvaises moyennes, l’école ne me plaisait pas du tout et j’envoyais balader tout le monde », explique-t-il aujourd’hui avec un certain recul.

Après quoi, ce fut la libération. « Pour les autres », comme il le dit. Mais aussi, pour lui. Il a redécouvert l’école, il s’est même étonné à aimer cela et à s’enthousiasmer à l’idée de faire des études supérieures. Aujourd’hui, c’est chose faite. Après l’obtention de son CAP et de son brevet professionnel en art floral, il est, actuellement, dans la dernière ligne droite pour décrocher son brevet de maîtrise. L’équivalent d’un BTS dans l’Education Nationale. Ce diplôme lui permettra d’acquérir le titre de maître artisan fleuriste.

Pas encore artisan fleuriste mais l’un des plus prometteurs

À seulement 20 ans, Aymeric Chaouche est dans la course aux Olympiades. Cette compétition récompense les meilleurs jeunes artisans de moins de 21 ans. Comme un mini-concours du Meilleur Ouvrier de France, son « rêve ultime ». Médaille d’excellence à la dernière édition des Olympiades, en 2017, il espère bien décrocher, cette année à Bordeaux, l’or. L’or synonyme d’un envol pour la Russie et le concours internationnal, les Worldskills. Il a déjà vécu cette expérience en décembre 2017, mais seulement en tant que partenaire d’entraînement. En 2019, il veut être celui qui représentera la France dans ce concours.

Pour y parvenir, il travaille dur, très dur même. Et l’aventure commencera dès le mois d’avril avec le premier palier : les régionales. L’an passé, il avait gagné cette épreuve. Cette année, il espère bien récidiver. Pour cela, il pourra compter sur l’aide de Nolwen Pittet, la médaillée d’or aux Olympiades 2017 : « Avec l’aventure d’Abu Dabi et des Worldskills, elle est devenue ma meilleure amie », raconte-t-il. Il pourra aussi compter sur l’appui des membres de l’entreprise Amarylice à Lyon, dans laquelle il effectue son apprentissage : « Les personnes sont extrêmement perfectionnées : il y a un meilleur ouvrier de France et un professeur en art floral ».

Une vie remplie d’entraînements et de coachings dignes d’un athlète de haut niveau mais, aussi, bien loin de celle d’un fleuriste traditionnel. Cette vie c’est Isabelle Décoret, fleuriste à Bellerive sur Allier, qui a poussé le jeune garçon à la choisir : « C’est elle qui m’a donné l’envie de me présenter à des concours ».

Aujourd’hui, il adore ça : « Je trouve que c’est un bon équilibre. Je peux passer plusieurs heures à découvrir des techniques, à chercher de nouvelles idées pour, après, réaliser une pièce en moins de 3 heures ! » Un challenge qu’il réalise, en priorité, grâce à sa créativité débordante. Le plus souvent, il puise son inspiration dans la nature avec des branches ou tout autre chose qui lui donnent des idées de composition.

Ainsi, avec un mélange de matières, de formes, de constructions et en alliant différentes techniques il essaie, toujours, de se réinventer et de travailler son originalité : « Je me force à ne pas refaire des choses que j’ai déjà faites ou que j’ai déjà vues. C’est un travail constant ». Le jeune fleuriste en herbe se plaît, aussi, à s’inspirer de différents corps de métiers et n’hésite pas à collaborer : « Il existe plein de métiers que l’on peut réunir. Par exemple, j’ai fait plusieurs expériences avec des artistes qui font du bodypainting ». Ainsi, si Aymeric deviendra très prochainement un maître artisan fleuriste, il est avant tout, un artiste.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Laura Pradal – LAMONTAGNE.FR
Sources :

https://www.lamontagne.fr/vichy/allier/2018/02/18/a-20-ans-ce-vichyssois-est-un-expert-mondial-de-l-art-floral_12743543.html
https://www.instagram.com/fehanor/

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
comptoir Publicité - Pack Premium
BYFLOX Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info