Publicité – Pack Impact

Publicité – Pack Impact

Le Groupe Fressnapf – Maxi Zoo inaugure à Pontault-Combault sa 1500ème animalerie en Europe

402

Vues

SDV

Publicité - Pack Premium

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Luc NAROLLES - Surligneur de Talents !

Luc NAROLLES - Surligneur de Talents !

Surligneur de Talents ! Journaliste - Animateur de Communauté en ligne Conseil & Formation dans la Distribution Fondateur des Editions Média-Talents et du site de Presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste - 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! - Veille, Informations et Communauté en ligne pour les professionnels ! Depuis 1989 au cœur de la filière ! Ancien dirigeant d'une boutique Fleuriste et d'une Jardinerie-Animalerie. Indépendance et confiance : Président du Jury Fiacre d'Or | Meilleure Entreprise Fleuriste Française depuis 2017 Agent d'affaires de Philippe Collignon - Chroniqueur-Réalisateur Aucun actionnariat ou intérêt dans une société. Membre : C2F + de 20.000 kms parcourus annuellement en train

Une étape importante: le groupe Fressnapf inaugure son 1 500ème magasin en Europe. Le magasin de Pontault-Combault près de Paris constitue par ailleurs le 149ème magasin Maxi Zoo en France

“Fressnapf (La Gamelle)”

“Plus de produits – Un marketing agressif  – Un personnel bien formé – Un magasin spécialisé – La force d’un supermarché”

La recette de la réussite de Torsten Toeller – fondateur

Maxi Zoo 1500 Pontault Combault 2018 - JAF-info - Animalerie 20181010-123045-032

Le 18 janvier 1990, Torsten Toeller ouvrait le tout premier magasin « Fressnapf » (traduction : La Gamelle) à Erkelenz, en Allemagne dans la région de Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Peu de temps après, le concept semble avoir échoué. Le jeune entrepreneur de 25 ans prend alors une décision courageuse qui se révéla être une réussite : il vend sa voiture pour financer une campagne marketing, double sa gamme de produits et divise les prix par deux.

 

 

Vingt-huit ans plus tard, l’inauguration du 1 500ème magasin Fressnapf I Maxi Zoo en Europe

marque une étape toute aussi importante qu’impressionnante.

 

Torsten Toeller a inauguré aujourd’hui le 1500 ème magasin dans la commune de Pontault-Combault, en Seine et Marne près de Paris. « Je suis à la fois reconnaissant et fier. Plus de 12 000 personnes travaillent d’arrache-pied jour après jour pour notre réussite commune dans onze pays en Europe.

La véritable différenciation, ce sont les personnes dans les magasins….Les Talents !

 

Avec l’ouverture, ici en France, de notre 1 500ème magasin, nous avons franchi une étape importante qui souligne de manière spectaculaire notre volonté d’être le premier fournisseur d’articles pour animaux de compagnie en Europe », affirme le fondateur et chef d’entreprise.

Je suis fier de ce parcours

La franchise m’a permis de grandir rapidement sans trop de ressources

 

La France constitue un marché important pour le groupe Fressnapf. « Cette année, avec plus de 150 magasins et un chiffre d’affaires annuel d’environ 180 millions d’euros, nous devenons le deuxième pays du Groupe.

Par ailleurs, nous avons plus que doublé nos effectifs durant les cinq dernières années. Quelque 1 000 personnes travaillent à temps plein et à temps partiel pour Maxi Zoo », se réjouit Jan Wejbrandt, Président de Maxi Zoo France.

En tout, 35 nouveaux magasins ont été jusqu’à présent ouverts en France depuis le début de l’année, et au moins quinze autres vont suivre d’ici la fin de l’année.

Je préfère être le Numéro 1 dans le secteur animalier, un petit marché

mais être un acteur intéressant en croissance rapide !

 

Au total, ce sont plus de 100 nouveaux magasins Fressnapf et Maxi Zoo qui seront inaugurés cette année en Europe. Le chiffre d’affaires annuel va, pour la première fois, passer la barre des deux milliards d’euros.

On aime travailler des marques fortes

 

Cette croissance est aussi due aux autres pays européens. En Allemagne, outre le chiffre d’affaires des magasins physiques, le chiffre d’affaires des ventes en ligne croît de manière exponentielle. La boutique en ligne actuellement disponible en Allemagne, en Suisse, au Luxembourg et au Danemark va s’étendre à l’ensemble de l’Europe durant les prochaines années. Fin octobre, ce sera au tour de l’Autriche de lancer sa boutique en ligne.

Plus on va vers le numérique, plus on a besoin de parler à des hommes et des femmes. Les clients ont besoin de magasins de contact. Ils recherchent plus de services. On a une approche globale avec une stratégie omnicanal

A échéance d’un à deux ans, nous étudions un nouveau concept, plus petit, peut-être de centre-ville, avec un petit nombre de références. (ndlr : une sorte de pop store, show-room et click & collect)

 

Parmi les marchés les plus importants du groupe Fressnapf à l’échelle internationale, on compte l’Autriche, la France et l’Italie. Fressnapf I Maxi Zoo Suisse vient tout juste de fêter son 20ème anniversaire ; la France a rejoint l’aventure en 2004.

Le « petit dernier » à avoir rejoint la famille Fressnapf est la Pologne, qui a fait son entrée sur le marché en 2012. Fressnapf l Maxi Zoo est également présent en Hongrie, en Irlande, en Belgique, au Luxembourg et au Danemark.

La France est notre priorité mais à Paris les loyers sont élevés.

Nous allons devenir une marque leader en France

La concurrence est moins rude en France

Le marché de l’animalerie (4.4 milliards d’Euros – Source ProAnimal) en France

se tasse un peu ( 2017 : +2.6% marché / + 13 % Maxi-Zoo)

Le ratio Animal de compagnie par habitant est le plus important en Europe

 

La stratégie d’avenir et de croissance du groupe Fressnapf s’appelle CHALLENGE 2025.

Elle est incarnée par la vision « Happier Pets. Happier People ». À cet égard, Torsten Toeller affirme : « Nous voulons renforcer notre position en tant que leader européen et poursuivre durablement une croissance rentable. Pour ce faire, nous allons, par nos propres moyens, prendre les mesures appropriées pour nous adapter à la folle évolution numérique du monde actuel. Nous continuons à mettre le client au coeur de nos préoccupations et à croire en notre mission : faire tout notre possible pour faciliter la cohabitation entre l’homme et son animal, leur apporter bien-être et bonheur de vivre ensemble.

Faire tout notre possible pour faciliter la cohabitation entre l’homme et son animal,

leur apporter bien-être et bonheur de vivre ensemble.

Maxi-Zoo – un espace plein d’émotions pour les animaux

 

Visite guidée par Jan Wejbrandt, Président de Maxi Zoo France

Tous les magasins sont organisés à peu près de la même manière. Il y a un rayon chat et il est au fond du magasin. Le rayon chien est au début du magasin. 

Dans tous les magasins c’est pareil, cela commence par le haut gamme. Après au milieu du magasin, vous avez tous les accessoires. Dans une allée centrale vous allez retrouver une petite Marketplace que l’on appelle chez nous « croquette » ou « friandise » plutôt, vendu en vrac. Dans un emballage en plastique, vous mélangez comme vous le voulez pour votre chien et votre chat.

Au fond du magasin, vous trouvez aussi les litières. Vous pourrez aussi observer que 80% du magasin correspondent aux chiens et chats. Ici dans ce coin où je suis placé, au fond à droite, vous trouvez pour les autres animaux : les rongeurs, les poissons, les reptiles. Dans certains magasins, on trouve aussi pour la basse-cour.

80% du magasin correspond aux chiens et chats.

 

En plus du magasin, la partie accessible aux clients, nous avons utilisé l’infrastructure nécessaire pour bien vivre ensemble, pas seulement les animaux mais les humains aussi. Il y a une petite salle à manger pour l’équipe. Nous avons aussi une toute petite réserve. Derrière il y a un petit bureau avec toute l’infrastructure informatique et de gestion.

Bien vivre ensemble, pas seulement les animaux mais les humains aussi

 

A part ça, le magasin fait 600 m2 en incluant tout, donc 550 m2 pour la surface commerciale.

Chez Maxi Zoo, nous avons 28 magasins où nous vendons des animaux. La plupart des magasins n’ont pas d’offre avec des animaux, donc ce sont des magasins avec que de l’inerte et c’est le cœur de notre concept. Nous avons dans des très grandes villes quelques magasins XXL, mais pour avoir des animaux dans un magasin il faut beaucoup de place. Donc nous refusons d’avoir des animaux dans un magasin de cette taille ci.

L’inerte et c’est le cœur de notre concept.

 

Dans ce magasin, il y a 4 salariés. Il reste 19 magasins à ouvrir jusqu’au 12 décembre. Pour certains, ils ont déjà recruté mais pas tous. Et l’année prochaine, il nous reste minimum 50 magasins à faire. Les objectifs ont été clarifiés. Donc l’année prochaine, il y a 250 postes en CDI sans compter les CDD à pourvoir. Les gens sont les bienvenus à se rapprocher du siège et nous avons une adresse spéciale que vous trouverez sur notre site internet. 

Il y a 250 postes en CDI sans compter les CDD à pourvoir.

Toutes nos équipes sont formées dans l’académie Maxi-Zoo

pour 3 types de magasins  : Base 550 M2 – 4 pers / XL  800 M2- 8-10 pers. / XXL – 20 pers

 

On ne cherche pas nécessairement les lieux d’implantation où il y a le plus de chiens ou de chats ! Nous voulons être proche de tous les possesseurs d’animaux en France. C’est vrai que là où il y a une plus grande densité de population, il y a aussi une plus grande densité d’animaux. Sachant que la moitié des foyers français ont un animal de compagnie. Nous, on regarde les villes par leur potentiel au nombre de foyers et selon le nombre de foyers disponibles dans une zone de chalandise. Une certaine distance en temps, pas en kilomètres, pour aller au magasin est définie pour le potentiel ou pas. Et comme je l’ai dit, c’est d’être le plus proche des possesseurs d’animaux donc s’il y a assez de potentiel et si la condition économique du magasin est suffisante, alors cela nous convient. Il faut que ce soit du business permanent, on ne veut pas donner du service et du conseil et devoir quitter le lieu en laissant les clients et les animaux avec l’offre qu’ils ont besoin.

Nous voulons être proche de tous les possesseurs d’animaux en France.

 

Il y a que 10% des magasins en Ile de France, c’est beaucoup une question de loyer mais c’est aussi une question historique. Comme je l’ai dit toute à l’heure, « Maxi-Zoo » est entré en France en rachetant « City Zoo » qui a été fondé à Grenoble au départ. C’est pour ça que notre siège se situe à côté de Lyon et pas à Paris. Il va rester là-bas. Du coup, l’expansion de l’entreprise c’est fait autour de la région lyonnaise et aux frontières allemandes pour des raisons logistiques. Nous avons 3 centres logistiques communs en Allemagne. Mais aujourd’hui avec les moyens de transports qui ont beaucoup évolué et notre volonté de faire une expansion en France, on est sur tout le territoire. Nous avons donc trouvé toutes les solutions nécessaires pour approvisionner les magasins même à Bordeaux et à Toulouse. Il y en aura beaucoup plus autour de Paris mais il faut trouver les sites !

Il y en aura beaucoup plus autour de Paris

mais il faut trouver les sites !

 

Chez Maxi-Zoo ce sont des rongeurs, terra et aqua principalement. Il y a un ou deux magasins où il y a des oiseaux. Ce qui est sûr c’est qu’il n’y a pas un seul chien ou chat à la vente chez Maxi Zoo. Le dernier chien qui a été vendu c’est en 2014, et c’est moi qui ai arrêté la vente de chien en France.

Le dernier chien qui a été vendu c’est en 2014,

et c’est moi qui ai arrêté la vente de chien en France.

Pourquoi acheter quand on peut adopter !

 

Avoir un site internet, une offre plus large, cela doit être complémentaire au magasin. Pour nous un site marchand ne doit pas être concurrent de nos magasins.  On souhaite du cross chanel ou omni chanel

Pour nous un site marchand ne doit pas être concurrent de nos magasins.

 

Je suis là depuis 5 ans. Effectivement, la France avait souffert avant et ça nous a pris quelques années à restructurer le business. J’ai eu la chance d’avoir une très bonne équipe autour de moi et nous avons changé complétement la stratégie de Maxi Zoo France. Nous avons passé deux ans difficiles entre 2013 et 2014. Dès amélioration du business, on s’est lancé dans une expansion ! En 2016, on a fait 10 magasins pour tester notre capacité à faire beaucoup de magasins. En 2017, on a fait 30, cette année on va finir à 53 et l’année prochaine on a prévu 50. (ndlr : 8 ouvertures le 12 décembre prochain ! objectifs futurs  300-400 en France)

En 2016, on a fait 10 magasins pour tester notre capacité à faire beaucoup de magasins.

En 2018, on a fait 149 magasins en France

 

On a vraiment tout revu ! On a formé toutes nos équipes, on a renforcé l’académie pour se différencier de nos concurrents et être un spécialiste avec une offre très large, savoir parler de ses produits. Donc on a fortement travaillé sur les formations, toutes les équipes ont été obligées de passer par l’académie. C’est beaucoup de formations pour les nouveaux arrivants surtout avec l’expansion qu’on fait. On n’a pas le choix. Nous faisons des rappels et nous utilisons beaucoup le e-learning pour ça.

ndlr :La formation des salariés est un des fers de lance pour Maxi Zoo qui a fondé dès 2009 sa propre Académie de formation. Trois formateurs salariés à plein temps animent des modules axés sur la nutrition, le comportement du chien, l’hygiène des chats, les soins des petits mammifères ou encore l’organisation du temps de travail et l’accueil client. Une expertise que les vendeurs conseils partagent au quotidien avec leurs clients

On a formé toutes nos équipes (13000 heures en 2017),

On a renforcé l’académie pour se différencier de nos concurrents

Nous sommes fiers de créer des emplois en France

Nous pouvons garantir de vraies progressions de carrière

 

Nous avons revu l’offre produit, on a élargi notre offre et assuré une offre pour tous les budgets, de l’entrée de gamme au super premium. En 2014/2015, on a remodelé tous les magasins. On voulait enlever cette image qu’avait beaucoup de clients sur l’animalerie qui est un peu sombre et sale. Là vous voyez c’est un magasin assez sympathique et clair, propre et bien rangé. La France est un des grands pays du Retail et les clients français attendent ça de nous ! Avec ces 3 éléments là, on a totalement changé l’approche et on continue à déployer ça.

On voulait enlever cette image qu’avait beaucoup de clients sur l’animalerie

qui est un peu sombre et sale.

 

Après on a réfléchi à d’autres solutions car il faut rester leader et leader pas seulement par le nombre de magasins. Il faut aller de l’avant, que ce soit l’évolution technologique, des tendances, produits nouveaux sur lesquels nos équipes travaillent.

Nous sommes n°1 dans l’animalerie. En 2013, Animalis était le leader mais cela fait déjà quelques années que nous l’avons dépassé en chiffre d’affaires, en nombre de magasins bien sûr. Nous avons 149 magasins aujourd’hui, 167 magasins à la fin de l’année. Donc en tant qu’animalerie, on est leader. Après c’est vrai, qu’il y a d’autres enseignes : les surfaces alimentaires et les jardineries qui ont plus de magasins que nous mais ce ne sont pas des spécialistes en animalerie.

Donc en tant qu’animalerie on est leader

Pontault-Combault – Une équipe d’experts – Un accueil au poil

Maxi Zoo est déjà présent en Seine-et-Marne avec 5 magasins situés à Villeparisis, Saint-Mard, Mareuil-lès-Meaux, Carré-Sénart et Varennes.

Le concept unique de Maxi Zoo s’appuie sur le bien-être des animaux de compagnie. Sur une superficie de 460 m2 de produits alimentaires, soins et accessoires pour chiens, chats, rongeurs, poissons et oiseaux, Maxi Zoo propose la gamme d’articles la plus étendue du marché, adaptée à tous les budgets et à toutes les problématiques d’âge et de santé de l’animal de compagnie.

UN ACCUEIL AU POIL !

Ici, tout est pensé pour les animaux, libres de venir au magasin de Pontault-Combault en compagnie de leurs maîtres, clients et salariés. Dans les rayons, les chiens peuvent ainsi se prêter aux essayages de leur nouveau harnais, faire une pause dégustation au Toutou Bar où des croquettes gratuites les attendent et vérifier leur poids à l’espace «pesée».

Par ailleurs, un bar à friandises est en accès libre-service. Il permet de confectionner une barquette sur-mesure parmi plus de 20 recettes différentes.

UNE ÉQUIPE D’EXPERTS

Le nouveau magasin a généré 5 postes. Un poste de responsable occupé par Damien, un poste d’adjoint et trois postes de vendeurs conseils, tous possesseurs d’animaux de compagnie. Ils ont été recrutés pour leurs compétences mais aussi pour leur attachement au bien-être animal, une sensibilité nécessaire pour comprendre au mieux les problématiques des clients.

Pour offrir des conseils de qualité, cette nouvelle équipe a été formée au sein de l’Académie interne de Maxi Zoo, animée par trois experts à plein temps, pendant plus d’un mois. Nutrition, comportement du chien, hygiène des chats et chiens ou encore soins des petits mammifères, rien n’est oublié. Cette période de formation a été ponctuée d’une longue immersion dans l’un des magasins de l’enseigne.

Cette formation solide des équipes a permis à Maxi Zoo de remporter en décembre 2017 et pour la deuxième année consécutive, le trophée des Graines d’Or dans la catégorie «Enseigne préférée des Français pour leurs achats de produits en animalerie». (Étude Média et Jardin auprès d’un panel de 12 000 consommateurs).

Une belle reconnaissance du travail des équipes au quotidien.

« Le lien de l’amitié » c’est reparti !

Un chèque pour lancer la campagne !

 

Un nouveau nom pour une nouvelle collecte… Après « Donne la Patte », la campagne nationale désormais baptisée « le lien de l’amitié » se déroulera du 4 au 31 octobre 2018 au profit de la Fondation Frédéric Gaillanne, unique structure en Europe qui forme des chiens-guides pour enfants malvoyants, aveugles ou autistes de 12 ans à 18 ans.

Dès le jeudi 4 octobre et jusqu’au mercredi 31 octobre, l’opération « le lien de l’amitié » prendra une place importante dans les 150 magasins français de l’enseigne Maxi Zoo.

Objectif : récolter un maximum de fonds pour permettre à la Fondation Frédéric Gaillanne de former des chiens-guides et ainsi améliorer l’autonomie et favoriser l’épanouissement scolaire et social des enfants en situation de handicap.

Bénévoles et salariés Maxi Zoo accueilleront les potentiels donateurs au sein des magasins de l’enseigne, pour expliquer aux clients la façon dont un chien-guide peut changer radicalement la vie d’un enfant de la Fondation.

En 3 ans, Maxi Zoo a récolté 164 674 € pour la fondation Frédéric gaillanne-mira Europe

 

En savoir plus – Reportage photo ICI

Publication à durée illimitée

Signature : Luc NAROLLES – Journaliste – Surligneur de Talents ! Paris – 12/09/2018
Crédits Photo : Luc NAROLLES – Journaliste – Surligneur de Talents !
Sources : -LN 10/10/2018 -CP
Origine : Reportage – Interview (Original)
EVERGREEN

Publicité - Pack Premium

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !

Votre opinion :

Laisser un commentaire

EVERGREEN

Publicité - Pack Premium

JAF

Publicité -Autopromo

A lire aussi :

Le + Récent

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !