Exclusif – Hélène de C’est le Bouquet – La surdouée d’un art à fleur de peau

1268

Vues

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Exclusif – Hélène de C’est le Bouquet – La surdouée d’un art à fleur de peau

Helene-Ricquier-mosaic-TF1-CleBouquet-JAF-Fleuriste

Luc NAROLLES - Surligneur de Talents !

Après l’élimination de Jay, c’est au tour de la sensible Hélène de sortir de la cage…. Oups ! Plutôt de l’émission de TF1 – C’est le Bouquet – La Bataille des Fleuristes. En exclusivité voici ses premières impressions.

Luc Narolles :  Que ressentez-vous après votre élimination ?

Hélène RICQUIER : Beaucoup d’émotion. Une fierté d’avoir été sélectionnée sur 300 participants mais également de la déception. De la déception par rapport à moi-même. Passer 3 jours avec une stimulation aussi intense ! On se couchait tard on se levait tôt et on était toujours entouré.

De retour à la maison , se retrouver seule : c’est extrêmement difficile. Je sais que je n’ai pas optimisé et  je ne suis pas allée jusqu’au bout de moi-même. Mais comme je ne suis pas du genre à abandonner, je compte bien réaliser tous les sujets chez moi dès que j’en aurais l’occasion.

LN – Votre portrait dans l’émission correspond t il à votre personnalité ?

Plutôt oui, je trouve la présentation hyper sympa et elle colle bien à ce que je suis en général. Après seul mon conjoint pourrait vous dire quel genre de personne je suis au fond. Sûrement un peu cassée un peu brisée mais combative et ‘en or 🙂 ( voir son portrait ici )

LN – Que retenez vous de cette aventure ?

Cette aventure était d’abord une vraie expérience humaine, une expérience inoubliable qui n’est pas donnée à tout le monde. Si l’occasion se présentait à nouveau, je recommencerais volontiers.

Il faut savoir que cette aventure est arrivée à un moment de ma vie qui était vraiment des plus compliqué. Maintenant tout va mieux je suis prête à avancer en gardant cette sensibilité qui est mienne.

J ‘attends de l’aide j’ai un peu l’impression d’être seule et de me battre contre un mur. Ce qui est sûr c’est que je dois aller au bout de ce que je commence. Si je dois être déçue au moins je serais allée au bout et je n’aurais pas de regret comme maintenant.

 

LN – Quels ont été vos atouts, vos talents et vos points de progression possible ?

Je suis une personne dynamique souriante et sensible ( peut-être trop) mais c’est ce qui fait ce que je suis et ce que je fais.

J’aime également aider les autres ce qu’on a pu voir lors de l’émission. J’ai fait et je fais toujours mes armes, seule dans cette branche.

Dans le concours du meilleur apprenti de France (Médaille de Bronze départementale Seine-Maritime 76) auquel j’ai participé, j’ai préparé mes croquis et élaboré mon travail seule quant au contraire mes collègues élaboraient leurs travaux avec leur professeur.

Je tiens à remercier mon CFA – CFAIE du Val de Reuil (27)  et Madame Lamotte mon professeur qui m’a appris les bases.

Après ses deux expériences je sais qu’il faut que je me fasse confiance et que j’aille jusqu’au bout de mes idées.

Je suis aujourd’hui une jeune femme de 25 ans épanouie et maman d’une petite fille de 3 ans. Je suis très sensible, un peu pessimiste, passionnée, amoureuse et rebelle.

J’ai quitté le lycée à 17 ans après 2 secondes en section cinéma audio visuel. A cette époque, j’étais chanteuse bassiste dans un groupe et je faisais partie d’une troupe de théâtre (j’ai arrêté le chant en 2016 , j’en avais marre de faire des reprises.)

J’ai dû trouver un métier et je me suis alors dit ‘tiens fleuriste, c’est bien , c’est beau, ça sent bon les fleurs’

Tiens fleuriste, c’est bien , c’est beau,

ça sent bon les fleurs

Difficile de quitter le cursus scolaire quand vous êtes enfant de professeur et infirmier.

Après mes deux ans de CAP, j’ai eu ma fille. En 2013, j’ai voulu passer le BP. Mais au bout de 4 mois, une difficulté avec mon patron m’a obligé de m’arrêter soudainement. La même année je devais aussi assumer seule l’éducation de ma fille !

En 2014, j’ai passé mon baccalauréat. Je voulais reprendre les études et devenir professeur d’art appliqué, mais j’ai découvert les couveuses d’entreprise et j’ai donc ouvert ma propre entreprise “Macky Créations dans le design floral spécialisé dans les mariages et la mode.

J’ai également été repérée dans la région dieppoise par un photographe. Depuis, je suis model photo amateur avec plusieurs shootings à mon actif (Macky Model).

J’ai quelques commandes mais pas assez pour en vivre (je ne suis pas dans la bonne région (Seine Maritime ndlr))

C’est donc naturellement qu’en 2015, j’ai envoyé ma candidature à Shine-France pour cette nouvelle émission.

Cette émission a éveillé en moi une envie de croquer la vie, je comptais partir de Dieppe mais un collège de la région dieppoise m’a appelé. Depuis 2016 je suis donc assistante d’éducation. J’aime ce travail car il me permet de voir ma fille et de travailler avec les enfants.

Depuis 2016 je suis également artiste peintre demandée ( je peins sur les murs chez les gens, certaines de mes toiles sont parties sur Bordeaux ou encore en Savoie. (ndlr : découvrez cette belle artiste Ln* ici)

Actuellement je prépare un BP fleuriste en alternance avec l’école Natura-Dis.

La plus belle des fleurs est la fleur de la liberté !

Citation de Jean Fischart qu’Hélène reprend

LN – Quels sont vos projets à court terme ?

A court terme, je souhaiterais avoir mon BP déjà, une chose après l’autre, et réussir dans ma vie professionnelle en faisant ce que j’aime. C’est très important pour moi, vraiment très important.

Passer le CAPLP pour devenir formateur d’art floral en CFA.

Me marier avec l’homme de ma vie (rencontré sur mon nouveau lieu de travail).

Ouvrir une espèce de maison d’artiste dans laquelle je pourrais vendre des fleurs, exposer mes tableaux et faire venir d’autres artistes afin qu’ils exposent et vendent .

J’aimerais également réaliser un Calendrier mélange de dieux du stade et de fleurs : ce projet me tient à cœur depuis mon retour de l’émission , il se met en place doucement, mais je n’arrive pas à débloquer des fonds et subventions pour m’y aider.

LN – Pour vous quel est le portrait du fleuriste des années 2020 ?

Le fleuriste de 2020 est avant tout un artiste, il est formé, ce n’est pas le boucher du coin qui a une nouvelle lubie, il est reconnu et concepteur, designer. Il sait garder le classique de la profession mais tend à changer intégralement l’idée du fleuriste traditionnel : il repense tout et adapte ses créations au nouveau monde dans lequel on vit.

Luc NAROLLES - Surligneur de Talents !

Luc NAROLLES - Surligneur de Talents !

Surligneur de Talents ! Journaliste - Animateur de Communauté en ligne Conseil & Formation dans la Distribution Fondateur des Editions Média-Talents et du site de Presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste - 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! - Veille, Informations et Communauté en ligne pour les professionnels ! Depuis 1989 au cœur de la filière ! Ancien dirigeant d'une boutique Fleuriste et d'une Jardinerie-Animalerie. - Indépendance et confiance : - Président du Jury Fiacre d'Or | Meilleure Entreprise Fleuriste Française depuis 2017 - Agent d'affaires de Philippe Collignon - Chroniqueur-Réalisateur - Aucun actionnariat ou intérêt dans une société. - Membre : C2F - + de 20.000 kms parcourus annuellement en train
Origine : Reportage – Interview (Original)
Signature : Luc NAROLLES – Journaliste – Surligneur de Talents – Paris – 28/01/2017
Crédits Photo : LN – Héléne Ricquier

Sources :

https://www.facebook.com/ticoquelicot https://www.facebook.com/Inkandflower/?fref=ts https://www.facebook.com/macky.creation https://www.mackycreation.com/ http://www.cfaie.fr/ https://www.facebook.com/lnart25/ https://www.facebook.com/mackymodel/?ref=br_rs

Durée de publication :

  • Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée.
  • Publication pouvant être à durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé”
  • Publication limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo - Audio - Réseaux sociaux

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo

Le téléchargement de photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Vous aimez JAF-info ? Rejoignez les abonnés !

Recevez les dernières actualités chaque jour dans votre boîte mail

C'est gratuit 😉

JAF

Publicité -Autopromo

Commenter :

JAF

Publicité -Autopromo

Accès rapide

Menu
Menu

En ce moment

” Au lieu de conforter vos opinions 
plutôt éclairer vos choix  ! “​

JAF-info

Jardinerie Animalerie Fleuriste

Site de presse en ligne et réseau social

Une publication des Editions Média-Talents – Paris

Surligneur de Talents ! ®​

Vous aimez JAF-info ? L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !