L'info pour les pros !
10 Ans !
[Vidéo] Europe 1 – Internet Nos PME sont à la traîne – Un fleuriste qui affiche ses bouquets en ligne voit ses commandes grimper de 30 à 40%.
147
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.Publicité - Pack Impact

[Vidéo] Europe 1 – Internet Nos PME sont à la traîne – Un fleuriste qui affiche ses bouquets en ligne voit ses commandes grimper de 30 à 40%.

E COMMERCE

Chaque jour, Axel de Tarlé fait un point sur l’économie.

Le retard dramatique de nos PME-TPE en matière d’Internet. Des millions de “petits patrons” travaillent encore au papier et au crayon.

 

On se gargarise de French Tech, d’intelligence artificielle et d’industrie 4.0 mais, si on regarde la réalité de nos petites entreprises, c’est le désert numérique.

L’Insee a publié ce mercredi une étude sur les entreprises de moins de 10 salariés. On parle là quand même de 2,5 millions d’artisans, commerçants, restaurateurs, hôteliers ou transporteurs.

Près d’une entreprise sur cinq ne possède même pas d’ordinateur ou d’accès Internet. Seul, un tiers possède un site web qui présente leur activité en ligne.

Si vous montez en taille avec les PME de moins de 250 salariés, là aussi, on est très en retard. Selon une étude de la Commission Européenne, nous sommes 16e en Europe.

Par exemple, un peu moins de 16% de nos PME offrent la possibilité de commander en ligne contre 20% en Espagne.

Comment expliquer cette timidité de nos petits patrons sur Internet ?

Les réponses fusent.

1/ “Internet c’est trop compliqué. Je ne suis pas ingénieur !”
2/ “Internet, ça prend trop de temps. Je suis déjà le nez dans le guidon !”
3/ Et puis et c’est ça le plus grave, 47 % des petits patrons ne voient pas l’intérêt d’une présence en ligne. Beaucoup affirment que leur marchandise, ce qu’ils ont à vendre, n’est pas adapté au web.

Avec au passage une légère contradiction puisque nombre d’entre eux achètent volontiers des fournitures sur Internet. Mais n’imagine donc pas que l’on puisse vouloir faire la même chose avec eux et commander en ligne leur produit ou leur prestation.

Pourtant, on sait que les ventes décollent dès qu’une entreprise est présente sur le web.

Les exemples abondent.*

Un Opticien, par exemple, qui crée un site web avec des photos de ses montures. Du coup, il se retrouve du jour au lendemain sur Google avec, à la clé, des ventes qui augmentent de 50%.
Un fleuriste qui affiche ses bouquets en ligne voit ses commandes grimper de 30 à 40%.

On le voit donc, il y a un gros travaille de pédagogie pour expliquer et rassurer. Mounir Mahjoubi, le secrétaire d’État au numérique, a d’ailleurs lancé des programmes de formations pour les PME. Mais, il y a du boulot à commencer d’ailleurs tout simplement par installer une bonne connexion Internet partout en France.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Axel DE TARLÉ – EUROPE1.FR
Sources :

http://www.europe1.fr/emissions/axel-de-tarle-vous-parle-economie/internet-nos-pme-sont-a-la-traine-3612335

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
BARENGRUG Publicité - Pack Premium
BARENGRUG Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info