L'info pour les pros !

10 Ans
Etudes XERFI – Le marché du jardin – Conjoncture et prévisions – La synthèse
822
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.Publicité - Pack Impact
.Publicité - Pack Impact

Etudes XERFI – Le marché du jardin – Conjoncture et prévisions – La synthèse

xerfi JAF-info Jardinerie Animalerie Fleuriste

XERFI-PRECEPTA a publié une étude en Mars 2019 sous le titre : Le marché du jardin

LE MARCHE RENOUERA AVEC LA CROISSANCE EN 2019

Après un exercice assez terne, le marché du jardin repartira de l’avant en 2019 (+1,5%). L’activité bénéficiera à plein des facteurs de soutien structurels de la demande, comme l’attrait croissant des Français pour l’aménagement de leurs espaces extérieurs (jardin, terrasse, balcon, etc.). Cet engouement devrait une nouvelle fois stimuler les ventes d’articles de loisirs au jardin (balançoire, barbecues, etc.), l’un des rares segments du marché à avoir vu ses ventes progresser en 2018 (+2%). De plus, la hausse plus franche du pouvoir d’achats (+2%) devrait soutenir les « achats plaisirs » des ménages, qui ont fortement pâti des arbitrages de consommation l’an dernier.

En revanche, la baisse des mises en chantier de logements neufs pèsera de nouveau sur la demande en équipements et en mobilier de jardin. Enfin, comme chaque année les ventes de végétaux d’extérieurs, qui représentent environ 20% du marché, seront largement soumises à l’aléa climatique, en particuliers au printemps (60% des ventes sont réalisées de mars à juin).

L’ACTIVITE DES CIRCUITS SPECIALISES VA REBONDIR

Dans le sillage de la hausse des ventes d’articles de jardin, le chiffre d’affaires des jardineries du panel Xerfi (composé d’établissements indépendants, affiliés ou non à une enseigne nationale) progressera de 1% en 2019. En outre, alors qu’elles resteront devancées par les GSB sur la majorité des segments du jardin, à l’exception des végétaux, les principales enseignes spécialisées tireront profit de leurs nombreuses initiatives visant à trouver de nouveaux relais de croissance et à limiter la saisonnalité de leurs ventes.

Ainsi, Gamm Vert a poursuivi ces derniers mois le déploiement de son concept de produits alimentaires locaux « Frais d’Ici », une offre complétée depuis mai dernier par son nouveau concept « Ici Bio ». Jardiland proposera aussi prochainement une offre de produits alimentaires bio, sous l’enseigne Bio & Co, rachetée en septembre 2018 par son nouvel actionnaire, la coopérative InVivo. Les détaillants spécialisés pourront aussi une nouvelle fois compter sur le dynamisme des ventes de leur rayon animalerie. En parallèle, les jardineries et les LISA renforcent leur image de spécialistes du jardin en développant de nouveaux services. Jardiland propose, par exemple, depuis l’an passé le service « Jardinier chez vous », dans le cadre d’un partenariat avec la start-up Gaarden.

Par ailleurs, d’autres enseignes ciblent davantage la clientèle urbaine, à l’image de Truffaut qui a poursuivi le déploiement de son concept store « Truffaut Urbain » en 2018, et à l’ambition d’en compter à terme une vingtaine dans les plus grandes villes françaises (3 à ce jour).

LAMAISON.FR, UNE NOUVELLE ENSEIGNE « PHYGITAL »

Le marché du jardin sera marqué en 2019 par le lancement d’une nouvelle enseigne majeure de LISA : LaMaison.fr. Ainsi, ce réseau lancé par la coopérative agricole Agrial (5,5 Md€ de CA en 2017) comptera, dès la fin du mois de mars, près de 130 magasins. Il s’imposera alors comme le 3e réseau de LISA en France, derrière Gamm Vert (975 points de vente) et Point Vert (454). Pour concrétiser ce lancement, Agrial basculera sous sa nouvelle enseigne ses magasins franchisés actuellement sous les enseignes Point Vert, La Maison Point Vert, Magasin Vert et Gamm Vert.

Par ailleurs, LaMaison.fr se distingue en s’appuyant sur un concept « phygital native » associant à la fois le commerce physique et digital. Dans cette logique, les points de vente seront à terme équipés de bornes numériques d’information, les vendeurs seront dotés de tablettes et proposeront l’encaissement mobile. En outre, le site marchand de l’enseigne proposera un service de click & collect et la livraison à domicile. Avec cette initiative, Agrial a l’ambition de doubler le chiffre d’affaires de son pôle distribution d’ici 2025 (308 M€ de CA en 2017).

Après le rachat de Jardiland par InVivo l’an passé, cette initiative illustre le poids grandissant des coopératives agricoles sur le marché du jardin. Elles y voient notamment l’opportunité de proposer une offre complémentaire à leurs adhérents, mais aussi d’assurer un débouché à leur production, à la fois sur le segment des végétaux et de plus en plus sur le marché alimentaire.

LES GSB POURSUIVRONT SUR LEUR LANCEE

Les grandes surfaces de bricolage (Leroy Merlin, Castorama, Bricorama, etc.) conforteront cette année leur position de leader sur le marché du jardin. S’appuyant sur une large offre d’outillage et d’équipements extérieurs, ces opérateurs seront de nouveau les premiers bénéficiaires de la hausse des ventes d’articles de jardin. Leur principal atout sera à nouveau leur capacité à mener des politiques tarifaires très offensives en s’appuyant sur la puissance de leurs centrales d’achats.

De plus, la dynamique de ce circuit sera soutenue par l’extension des réseaux des GSB dans les centres-villes, à commencer Leroy Merlin. Ce dernier a ainsi inauguré son 5e magasin parisien en janvier 2019. Par ailleurs, les GSB bénéficieront de leur avance sur les spécialistes du jardin dans la vente en ligne. Alors que les leaders (Leroy Merlin et Castorama) tireront profit de l’audience croissance de leur site Internet, d’autres opérateurs, à l’image de Mr Bricolage, miseront sur leur présence sur les principales marketplaces. L’opérateur commercialise ainsi son offre sur le site de Cdiscount depuis septembre 2018.

LE MARCHE DU JARDIN SE TOURNE VERS LE E-COMMERCE

Alors que le chiffre d’affaires réalisé en ligne par les jardineries et les LISA est encore très marginal (environ 1% du CA de Gamm Vert en 2017), les détaillants spécialisés ne comptent pas laisser totalement le champ libre à leurs concurrents et ont poursuivi leurs initiatives pour doper leurs ventes sur ce canal. Ainsi, Truffaut, largement en avance dans ce domaine parmi les jardineries, a déployé dans son réseau en 2018 un dispositif de ship from store lui permettant désormais de proposer un service de livraison express (moins de 2 heures), assuré directement depuis ses points de vente. De son côté, InVivo pourrait être dans les prochains mois le premier acteur du secteur à lancer une marketplace dédiée au jardin. Cette nouvelle plateforme regrouperait l’offre des différentes enseignes de la coopérative (Gamm Vert, Jardiland, etc.) et serait ouverte à d’autres vendeurs.

Toutefois, la progression des ventes en ligne d’articles de jardin profitera dans un premier temps surtout aux pure players généralistes (Amazon, Cdiscount, etc.). Ils tireront profit de l’audience très importante de leurs sites, de la compétitivité de leur infrastructure logistique et de leur puissance d’achat pour proposer une large offre d’articles de jardin de grandes marques à des prix attractifs. En parallèle, du côté des pure players spécialisés, seul OOGarden (66 M€ de CA en 2017) semble réellement émerger, alors que son principal concurrent, Bakker (13 M€ de CA en 2017), a été placé en liquidation judiciaire en mars 2018.

L’étude : Le marché du jardin

https://www.xerfi.com/presentationetude/Le-marche-du-jardin_9DIS17

LES POINTS FORTS DE L’ÉTUDE :

  • L’analyse conjoncturelle et les tendances du secteur
  • Les prévisions exclusives sur l’évolution de l’activité
  • Les positions des acteurs et les évolutions du jeu concurrentiel
  • Les faits marquants de la vie des entreprises et les axes de développement clés
  • Le classement, les performances financières et les fiches des principales entreprises
La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Benoît Samarcq- XERFI
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :

https://www.xerfi.com/presentationetude/Le-marche-du-jardin_9DIS17

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
EVERGREEN Publicité - Pack Premium
BYFLOX Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info