L'info pour les pros !
10 Ans !
Etude xerfi – e-commerce un horizon moins porteur ?
493
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.Publicité - Pack Impact

Etude xerfi – e-commerce un horizon moins porteur ?

BIGOT FLEURS - 1300 SALARIES EN FRANCE ET AU KENYA ! | www.Jardinerie-Animalerie-Fleuriste.fr

Xerfi-Precepta étudie les perspectives du e-commerce en France – Le taux de croissance du marché prévu est de +11% en 2014 et +10% en 2015. Il passera sous la barre des 10% en 2016 et descendra à +6% en 2020

Les ventes en ligne devraient croître de presque 60% entre 2014 et 2020 pour frôler les 90 milliards d’euros et représenter 6,5% de la consommation totale des ménages, estime Xerfi-Precepta dans son étude “L’e-commerce en France à l’horizon 2020 – Marketplaces, cross canal, plateformes de consommation collaborative… quel sera l’e-commerce de demain ?”.

Si le taux de croissance annuel prévu est de +11% en 2014 et +10% en 2015, il passe sous la barre des 10% en 2016 et descend à +6% en 2020. Explications : le panier moyen diminuera encore pour finir par se stabiliser ; la croissance du nombre de transactions par cyberacheteur va sérieusement ralentir ; et la population de cyberacheteurs pourrait atteindre sa limite dès 2020-2021 (environ 44 millions de personnes).

xerfi
Evolution du marché du e-commerce © Xerfi-Precepta

Les perspectives de croissance sont plus optimistes pour les marchés à dimension médicale (optique, automédication), ceux de la bijouterie-horlogerie, du bricolage-jardinage, des articles de sport et de l’alimentation. Les marchés pionniers de l’e-commerce (multimédia, électroménager, biens culturels) seront moins porteurs et Xerfi s’attend à d’importantes restructurations : rapprochements entre opérateurs mais aussi évictions et retraits du marché de certains acteurs.

L’audience de la plupart des gros pure players stagne, voire diminue. Ils s’efforcent de se différencier en développant un écosystème de fonctionnalités et de services pour fidéliser et optimiser le réseau de vendeurs professionnels de leur place de marché et, avec eux, les internautes. Ils font évoluer leur business model vers le BtoB et sont en train de devenir des prestataires de services pour d’autres e-commerçants.

Les achats en magasins représentent toujours plus de 90% du chiffre d’affaires du commerce de détail. Les distributeurs traditionnels recueillent 35% du chiffre d’affaires du top 30 du e-commerce et leur influence devrait aller croissant. Les acquisitions de pure players vont se multiplier, à l’instar de Mistergooddeal racheté par Darty. Les enseignes replacent le magasin au centre du processus d’achat, ce qui passe par la mise en place de dispositifs web-to-store et la digitalisation des points de vente.

Enfin, Xerfi-Precepta considère que le potentiel des commerces de proximité, au nombre de 600 000 dans les 36 600 communes françaises, est “énorme” sur le e-commerce. Les unions d’artisans-commerçants locales s’organisent pour se déployer sur le web et créer des plateformes marchandes proposant une livraison à domicile, un retrait en points de vente, voire en consignes automatiques. Mais les leaders de l’e-commerce pourraient aussi s’emparer de ce marché…

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : XERFI JOURNALDUNET.COM
Sources :

http://www.journaldunet.com/ebusiness/commerce/xerfi-precepta-etudie-les-perspectives-du-e-commerce-en-france.shtml?utm_source=greenarrow&utm_medium=mail&utm_campaign=ml50_5start-upinnova

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
BARENGRUG Publicité - Pack Premium
BARENGRUG Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info