JAF logo SVG2022

Etude OpinionWay pour Bonial – Le pourvoir d’achat en 2023 – La hausse des prix empêche les français de se faire plaisir

135 vues
Publicité - Pack Impact

56% des Français pensent qu’ils devront faire un arbitrage entre leur budget énergie et alimentaire en 2023

Bonial (Axel Springer), pionnier et leader du drive-to-store en Europe, dans un contexte inflationniste où le pouvoir d’achat se retrouve au coeur des interrogations des Français, a souhaité se pencher sur la relation de ces derniers à la consommation à l’occasion de cette nouvelle année en les questionnant notamment sur leur pouvoir d’achat mais aussi sur le plaisir d’achat.

Cette nouvelle vague du baromètre réalisée par OpinionWay présente les intentions d’évolutions de comportements d’achat des Français dans les semaines à venir pour faire face à la hausse des prix… Elle met aussi en exergue à l’heure de l’inflation le poids des dépenses contraintes des Français et leurs impacts sur leur quotidien.

Ces derniers n’écartent pas pour autant les achats plaisir et s’appuient sur les offres proposées par les enseignes afin d’optimiser leur pouvoir d’achat.

Pour autant, notons que le ressenti des Français quant à l’évolution des prix ne sera pas sans effet sur les comportements d’achats dans l’année à venir.

Etude Opinionway Pour Bonial - Le Pourvoir D'Achat En 2023 - La Hausse Des Prix Empêche Les Français De Se Faire Plaisir

En bref :

  • 1. 81% des Français ont un sentiment négatif vis-à-vis de leur pouvoir d’achat (-4 pts)
  • 2. 80% des Français pensent que leur pouvoir d’achat va se dégrader en 2023 par rapport à 2022
  • 3. 56% des Français pensent qu’ils devront faire un arbitrage entre leur budget énergie et alimentaire en 2023
  • 4. 82% des Français ont le sentiment que les prix des achats contraints augmentent (+4pts)
  • 5. 34% des Français n’arrivent pas à boucler leurs fins de mois (+3 pts)
  • 6. 43% des Français seront plus attentifs aux prix dans les prochaines semaines (-3 pts)
  • 7. 64% des Français ont le sentiment le prix des achats plaisir augmente (+1 pt)
  • 8. 82% des consommateurs (+4 pts) ont l’intention de faire évoluer leurs comportements d’achat dans les semaines à venir en :
    • – Recherchant davantage de promotions (34%), soit (=)
    • – Réduisant leur consommation d’énergie (35%), soit +3 pts
  • 9. 73% ont le sentiment que la hausse des prix les empêche de se faire plaisir en consommant (+4 pts)
  • 10. 74% (+4 pts) des Français estiment que les promotions leur donnent le sentiment de réaliser des bonnes affaires

Pouvoir d’achat : les Français pessimistes pour 2023

Pouvoir d’achat : une très large majorité de Français négatifs

Etude Opinionway Pour Bonial - Le Pourvoir D'Achat En 2023 - La Hausse Des Prix Empêche Les Français De Se Faire Plaisir

Alors que 81% (- 4 pts) des Français ont un sentiment négatif sur leur pouvoir d’achat, le graphique ci-dessus traduit une certaine forme de réalité vécue par nos concitoyens au quotidien. En effet, 34% (+3 pts) d’entre eux peinent à financer leurs dépenses jusqu’à la fin du mois. Plus encore, 37% (+3 pts) estiment que leur pouvoir d’achat ne leur permet pas de vivre décemment. Bien qu’il soit possible de constater quelques évolutions depuis août 2022, le ressenti des François apparaît toujours comme majoritairement négatif.

2023, les Français pessimistes sur l’évolution de leur pouvoir d’achat

Alors que huit Français sur dix (80%) estiment que leur pouvoir d’achat devrait se dégrader cette année, force est de constater que cela pourrait impacter directement leurs besoins primaires. De fait, 56% des Français pensent qu’ils devront faire un arbitrage entre leur budget énergie et alimentaire en 2023 et 33% prévoient de moins se faire soigner.

Faire évoluer le comportement d’achat pour optimiser le pouvoir d’achat

82% (+4 pts) des Français ont l’intention de faire évoluer leurs comportements d’achat dans les semaines à venir, soit 78% (+3 pts) des hommes et 86% (+5 pts) des femmes. Au regard du graphique ci-dessous, nous pouvons constater que presque l’ensemble des indicateurs suivent une légère tendance baissière mais les Français redoubleront d’efforts pour préserver leur pouvoir d’achat. Ainsi, 43% (-3 pts) d’entre eux ont l’intention d’être plus attentifs aux prix, 35% (+3 pts) réduiront leur consommation d’énergie et 34% (=) rechercheront davantage de promotions. Pour ce faire, 22% (-1 pt) privilégieront les marques de distributeurs, 18% (-1 pt) fréquenteront davantage les enseignes discount.

Achats plaisir, un budget à la baisse et les femmes plus impactées

Etude Opinionway Pour Bonial - Le Pourvoir D'Achat En 2023 - La Hausse Des Prix Empêche Les Français De Se Faire Plaisir

78% des Français estiment que le poids de leurs dépenses énergétiques freine leurs achats plaisirs, réalisés régulièrement par 22% des Français (-1 pt) et occasionnellement par 67% d’entre eux (-1 pt).

Les Français considèrent en effet qu’aujourd’hui cela coûte plus cher de se faire plaisir avec des achats (92%, +5 pts vs mars 2022) mais n’ont pas envie de se priver (80%, +3 pts vs mars).

Dans les faits, le budget moyen des Français pour les achats plaisir de 303€ chute de 31€ depuis notre dernière vague estivale alors que les répondants de cette étude se sont exprimés juste avant

Noël. A cet effet, les femmes ont depuis le début de l’année un budget beaucoup moins élevé que la moyenne (-59€ en moyenne) et que les hommes (-124€ en moyenne cette année).

Pour autant, à la lumière du graphique ci-dessous, il ressort que les Français se recentrent sur les achats essentiels du quotidien pour se faire plaisir. En effet, au cours de l’année, de plus en plus de Français ont le sentiment de se restreindre en réalisant leur courses alimentaires (+8 pts vs mars). Notons enfin que 58% (+ 9 pts) de consommateurs ont le sentiment de se restreindre pour aller au restaurant ou chez le traiteur et 58% (+ 7 pts) pour partir en vacances ou en week-end.

 

Etude Opinionway Pour Bonial - Le Pourvoir D'Achat En 2023 - La Hausse Des Prix Empêche Les Français De Se Faire Plaisir

Laurent LANDEL, Président de Bonial :

« En 2022, les conséquences de la hausse brutale des prix se sont installées dans le quotidien des ménages qui n’ont cessé de faire évoluer leurs comportements d’achat pour continuer de consommer. Plus que jamais, les Français cherchent à optimiser leur budget (attention portée au prix, quête de promotions) tout en faisant preuve de sobriété dans leur consommation. 35% d’entre eux prévoient d’ailleurs de réduire leur consommation d’énergie dans les prochaines semaines (+7 pts vs mars 2022). Ces dépenses énergétiques sont d’autant plus sensibles pour les Français qu’elles freinent selon eux leurs achats plaisir (78%). Mais pas que…En 2023, plus d’un français sur deux sera obligé d’arbitrer entre son budget énergie et alimentaire. »

Méthodologie

● Echantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus de 1002 personnes.
● L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence.
● Les interviews ont été réalisées du 02 au 06 décembre 2022.

A propos de Bonial :

Pionnier et leader du drive-to-store en Europe, Bonial reconnecte les consommateurs avec les magasins depuis plus de 10 ans et permet aux enseignes de communiquer leurs offres dans l’univers digital. La plateforme Bonial combine un réseau d’audience qualifiée, des données de ciblage propriétaires ainsi qu’une technologie au service de la personnalisation et de la diffusion des offres de chaque magasin sur le digital. En Europe, plus de 400 grandes enseignes font confiance aux 350 collaborateurs de Bonial pour renforcer l’attractivité de leurs points de vente.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Communiqué de Presse
Signature : BONIAL
Crédit photo : Photo Générique ou logo société

2 réponses

  1. Bonjour Est il possible de m’envoyer la dia correspondant à la conclusion 56% des Français en 2023 vont arbitrer entre budget énergie et alimentaire et est il possible d’avoir le profil socio demo des 56% (niv revenus, age, statut ….) Un grand merci par avance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Publicité - Pack Premium