L'info pour les pros !
10 Ans !
Etude lsa – jardinerie et e-commerce
1120
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Publicité - Pack Impact

Etude lsa – jardinerie et e-commerce

LOGO JAF-Info | Jardinerie Animalerie Fleuriste

téléchargement (58)

Bricolage et jardinage se mettent timidement à l’e-commerce. L’alimentaire et le textile ont adopté la vente en ligne depuis longtemps. Le schéma est beaucoup plus long à s’installer et les objectifs plus modestes pour les enseignes de bricolage et de jardinage,

 qui cherchent avant tout à convertir le trafic internet en fréquentation en magasins.

Quelques Extraits :

pour le moment, le web s’avère aujourd’hui bien meilleur conseiller que vendeur pour les enseignes dédiées aux travaux de la maison et du jardin, qui accusent encore un sérieux retard en matière de vente en ligne.

la phase d’observation est terminée : les enseignes veulent être présentes sur la Toile et surtout y générer des ventes.

Leur peu d’empressement à s’y mettre repose sur une concurrence jusqu’ici inexistante – à l’exception de quelques sites spécialisés et de la montée en puissance récente d’Amazon – et aux freins inhérents aux produits vendus, qui sont techniques – et nécessitent des explications -, lourds (peinture) ou fragiles (fleurs).


Une conversion tardive…

  • BRICOMARCHÉ 2013
  • MR.BRICOLAGE 2012 (via le rachat du site Le Jardin de Catherine)  (21 Md’euros de CA)
  • GAMM VERT 2012 (via le rachat du site Plantes et Jardins) (12,5 Md’euros de CA 2011 )
  • BOTANIC 2012
  • JARDILAND 2010
  • TRUFFAUT 2010
  • BRICORAMA 2009
  • CASTORAMA 1999
  • LEROY MERLIN 1998

… qui rapporte encore peu

L’e-commerce, un poids plume pour les enseignes 2% – Le chiffre d’affaires des enseignes de bricolage et jardinage réalisé par l’e-commerce (estimation LSA)


Quelques Extraits :

DÉVELOPPER UN SITE OU RACHETER UN SPÉCIALISTE

 « ce qu’il faut, c’est avoir un site rentable. Amazon déploie 200 000 références sur son site, alors que nous en avons environ 60 000 en magasins. Donc, il y a un danger à moyen terme », confie un dirigeant. 

D’autres entreprises ont opté très récemment pour le rachat de pure player internet permettant d’acquérir des savoirs, mais également des clients. 

« Notre idée, c’est de gagner de l’argent dès la première année pour partir sur de bonnes bases. Nous tenons à avoir les pieds sur terre », précise Jean-Pierre Dassieu, patron de Gamm vert.

LE MODÈLE WEB-TO-STORE PRIVILÉGIÉ

une commande sur internet et un retrait dans le magasin le plus proche du domicile. . 

« À terme, les enseignes n’ont pas beaucoup d’autre choix que de racheter des pure players », juge le salarié d’une petite structure avalée par un grand nom, qui met en avant l’acquisition des savoir-faire.

« Internet est devenu un canal de distribution comme un autre, et nous ne pouvons pas nous permettre de le négliger. Depuis peu, nous avons ouvert un compte en direct auprès d’Amazon, qui vend nos produits,souligne Cécile Manuguerra, directrice marketing de Black et Decker. 

MODÈLE DU « CLICK ET COLLECT »

« Ce qui progresse surtout sur internet, c’est le conseil, qui rejaillit sur l’offre en magasins.”

Chez Bricomarché, s’il est possible de se faire livrer à domicile ou en point relais Kiala, les adhérents ont intérêt à jouer le jeu puisqu’ils récupèrent la totalité du produit de la vente en cas de retrait en magasin. C’est d’ailleurs la principale singularité de l’e-commerce associé au monde du bricolage et du jardinage, qui n’imagine pas un seul instant son avenir sans être lié aux magasins.


LES CLICK et MORTAR RESTENT INCONTOURNABLES

Top cinq des sites sur lesquels ont été effectués les achats au cours de ces six derniers mois, en %
Source : 8e Baromètre Fevad-Médiamétrie/NetRatings

Si les spécialistes de la vente à distance et les pure players l’emportent haut la main en matière d’e-commerce textile et maison (3 Suisses, La Redoute, Vente privée, Blancheporte, Amazon et Cdiscount figurent dans les huit premiers sites marchands de la catégorie), Leroy Merlin et Castorama trustent les deux premières places pour ce qui est du bricolage et du jardinage.

L’alliance magasin-internet fonctionne à plein, faute d’un spécialiste imposant qui pourrait venir jouer des coudes. Mais attention à des outsiders, comme Willemse et sa jardinerie en ligne.

Extraits tirés de l’étude de LSA  – cliquez sur le lien ci-dessous pour voir l’ensemble du texte.

Morgan Leclerc


Source : http://www.lsa-conso.fr/bricolage-et-jardinage-se-mettent-timidement-a-l-e-commerce,146487


Les rencontres LSA

LSA organise, le 17 octobre, à Paris, une conférence sur le secteur du bricolage, de la jardinerie et de l’animalerie qui portera sur les « pistes de relance pour redynamiser vos ventes et gagner en performance ». Informations et inscriptions sur lsa.fr

http://evenements.infopro-digital.com/lsa/conference-bricolage-jardinerie-animalerie-2013-273


La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : vide
Crédit photo : Photo Générique ou logo société

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
LARBALETIER Publicité - Pack Premium
LARBALETIER Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info