JAF logo SVG2022

Etat des lieux de l’emploi dans la branche du paysage : augmentation de 50 % des effectifs salariés en 5 ans

44 vues
Publicité - Pack Impact

Paris, le 19 octobre 2022 – L’Union Nationale des Entreprises du Paysage (Unep) dévoile son baromètre de l’emploi présentant les données arrêtées au 31 décembre 2021 et leur évolution depuis 5 ans.

En 2021, les 31 350 entreprises de la branche ont créé 12 250 emplois, établissant ainsi un nouveau record annuel. Avec une augmentation de 50 % de leurs effectifs salariés depuis 2017, les entreprises du paysage confirment leur dynamique de croissance et leur robustesse pour accompagner collectivités locales, particuliers et clients privés dans la création, l’aménagement et l’entretien des espaces verts.

Une branche qui croît au même rythme que la prise de conscience environnementale

Avec plus de 95 350 salariés au 31 décembre 2021 (sur 122 800 actifs au total), la filière du paysage ne cesse de grandir. Depuis 2017, le nombre d’emplois connait une croissance discontinue avec un nouveau record de création d’emplois en 2021 : 12 250 (soit +14,5 % de croissance vs 2020).

Cette évolution semble accompagner l’évolution de la prise de conscience des Français sur les enjeux environnementaux et le besoin de nature qui structurent de plus en plus leur quotidien. Plus de 80 % des jeunes Français (18-34 ans) éprouveraient d’ailleurs de la fierté à exercer un métier qui œuvre concrètement à défendre l’environnement, et près de la moitié (46 %) sont attirés par les métiers liés aux espaces verts (étude Yougov pour l’Unep, avril 2022)1.

Unep Paysage

Le nombre de créations nettes d’entreprises connait également une évolution très positive : la branche du paysage compte aujourd’hui 31 350 entreprises, soit 2 900 de plus qu’en 2017 (+10 % en 5 ans).

Les emplois non-salariés, principalement représentés par les chefs de ces entreprises, comptent pour 22 % des actifs de la branche, et sont eux aussi en augmentation : + 2,4 % sur 1 an, et + 7,6 % sur 5 ans.

Des emplois durables, qui montent en compétence

En 2021, les salariés des entreprises du paysage étaient à 81,5 % en CDI. Très engagées depuis de nombreuses années auprès des jeunes, les entreprises comptent 12,5 % de leurs effectifs en contrats d’apprentissage. Depuis deux ans, le nombre de contrats en CDD tend par ailleurs à diminuer (4 % en 2019 vs 3 % en 2021) au profit de l’apprentissage (+2,5 points depuis 2019).

Autre preuve du dynamisme économique durable de la branche, les emplois créés par la branche sont dans leur quasi-totalité des contrats à temps plein. 93 % des salariés du paysage sont aujourd’hui à temps complet – un chiffre qui varie très peu depuis 2017 (+1 point).

Le niveau de formation moyen des salariés du paysage connaît quant à lui des évolutions importantes depuis plusieurs années. En 2014, année du vote de la loi Labbé (encadrant l’usage des produits phytosanitaires de synthèse), la part de salariés possédant un diplôme niveau Bac, Bac Professionnel ou Brevet Professionnel était de 49,5 % ; en 2021, ils sont désormais 57 % à avoir ce type de diplômes (+ 7,5 points).

La part de salariés cadres dédiés à la conduite de travaux a également gagné 1 point, passant de 5,5 à 6,5 % sur un an, alors que celle des salariés ouvriers diminue de 1,5 point.

Cette montée en compétence constante est indispensable pour accompagner les nouvelles prérogatives des entreprises du paysage : génie écologique, luttes contre les espaces invasives, végétalisation de nouveaux espaces (bâti, voies de transport…), techniques alternatives aux produits phytopharmaceutiques …

1 Méthodologie : Enquête réalisée en ligne auprès de 1 002 Français âgés de 18 à 34 ans, représentatifs de la population nationale, du 15 au 17 janvier 2021. / https://www.lesentreprisesdupaysage.fr/les-jeunes-et-les-metiers-du-paysage-sondage-yougov-janvier-2021/

À propos de l’Union Nationale des Entreprises du Paysage

L’Unep est la seule organisation professionnelle représentative des 31 350 entreprises du paysage reconnue par les pouvoirs publics. Ses missions consistent à défendre et promouvoir les intérêts de la profession, et à informer et aider ses adhérents (74 % d’entre eux ont moins de 10 salariés) dans leur vie d’entrepreneur. Son organisation en unions régionales lui permet d’entretenir des relations de proximité avec ses adhérents. Les engagements de service de l’Unep sont certifiés selon le référentiel Quali’OP depuis 2006 ; en 2014, l’Unep obtient le niveau confirmé de l’évaluation Afaq 26000 (RSE). L’Unep a été reconnue partenaire « Engagé pour la nature » par l’Office Français de la Biodiversité en 2021.

www.lesentreprisesdupaysage.fr

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Communiqué de Presse
Signature : UNEP
Crédit photo : Photo Générique ou logo société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.