Publicité – Pack Impact

Publicité – Pack Impact

Nouvelle Aquitaine – E.Leclerc – En 2019 Christophe et Lisiane Plaisant ont en projet : Une animalerie, une jardinerie et un magasin bio.

leclerc
491

Vues

Publicité - Pack Premium

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents. Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! Confiance et indépendance : Membre : C2F

Propriétaires du Leclerc de Jardres, Christophe et Lisiane Plaisant travaillent à l’implantation pour 2019 de trois nouvelles surfaces de vente : une animalerie, une jardinerie et un magasin bio.

Enfant, le jeu favori de Lisane Plaisant consistait à agencer les produits dans les rayons du commerce chauvinois de ses parents Albert et Mireille Faure (1). « Quand on a repris l’affaire avec mon mari Christophe en 2002, nous avons eu envie de l’inscrire dans cette continuité, de garder cet esprit d’entreprise familiale. » Un pari qui semble gagné puisque les propriétaires de l’hypermarché Leclerc de Jardres, via la SA Chrislis, connaissent chacun de leurs 140 employés. « On leur fait la bise et ils n’hésitent pas à venir nous exposer leurs éventuels problèmes. »

Une success story que le couple doit à son travail et son sens du commerce. Après 10 ans sous l’enseigne Intermarché, ils choisissent le 7 novembre 2012 de passer sous bannière Leclerc. « Parce que c’est le groupement qui correspond le plus à notre état d’esprit. A savoir, pour le client, le meilleur prix, et pour nous, une réelle indépendance dans nos choix », confiaient-ils alors.

Création prochaine d’une trentaine d’emplois

Une stratégie payante. En 2013, suit l’ouverture du centre auto puis du drive l’année suivante. « Sans oublier en janvier de cette année-là, l’inauguration de la galerie qui accueille une dizaine de commerces » Une parapharmacie toujours sous enseigne Leclerc s’y installe en 2016, année où la station-service fait également peau neuve. 2017 voit en septembre la mise en place d’une zone bio au sein même de l’enseigne avant, quelques mois plus tard, la réimplantation des rayons fruits et légumes, boucherie et presse.

Mais c’est désormais à d’autres projets que travaillent Christophe et Lisiane Plaisant.

« Suite à l’obtention des autorisations (2), nous allons procéder à l’ouverture, sans doute en fin d’année prochaine, sur le terrain au bout de la galerie, de trois surfaces comprenant une animalerie (3), une jardinerie et un magasin de produits bio, le tout sous enseigne Leclerc. Nous en sommes aux appels d’offre. » Avec une zone d’encaissement qui serait commune, les trois entités seraient toutefois distinctes. « Ce qui générerait la création d’une trentaine d’emplois, de personnels formés ou qualifiés à ses spécialités. L’idée est de toujours éviter au maximum la fuite des clients sur Poitiers. Il faut que le bassin chauvinois puisse leur proposer les mêmes services et commerces. »

Un projet que le couple n’imagine toujours pas autrement qu’à deux. « Nous sommes totalement complémentaires tout en ayant chacun notre spécificité, reprend Lisiane Plaisant. Je m’occupe plus de la partie gestion administrative et comptable et mon mari est lui plus sur le terrain. Ainsi toutes nos décisions sont prises à deux et assumées. » Comme celle, cette année encore, d’offrir des jouets au Secours populaire pour l’opération Père noël vert ou d’accueillir régulièrement des collectes au sein de l’enseigne pour des associations comme les Restos du cœur, la Croix rouge ou encore les Chats de la rue. « C’est notre façon à nous de rendre un peu de ce dont nous bénéficions. C’est important d’être solidaires. »

(1) Qui ont débuté sous l’enseigne Maxicoop à Chauvigny (l’actuel SuperU) avant d’être propriétaires de l’Intermarché, zone de la Carte à Jardres ainsi que du Netto à Chauvigny.

(2) Par autorisations de la CDAC et de la CNAC (Commissions départementale et nationale d’aménagement commercial) obtenues en juillet 2015.

(3) Sans vente d’animaux vivants.

repères > SA Chrislis, hypermarché Leclerc, RN 151, Zone de la carte, 86800 Jardres > Contact : 05.49.46.38.58 > Effectif : 140 personnes > Chiffre d’affaire prévisionnel : 46 millions d’euros > Dirigeants : Lisiane Plaisant, présidente directrice générale ; Christophe Plaisant directeur général délégué ; Émilien Bobier, directeur

Publication à durée illimitée

Signature : LANOUVELLEREPUBLIQUE.FR
Crédits Photo : Photo Générique ou logo société
Sources : https://www.lanouvellerepublique.fr/vienne/duo-gagnant-pour-la-sa-chrislis
Origine : Veille – Curation
PremierTech

Publicité - Pack Premium

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !

Votre opinion :

Laisser un commentaire

comptoir

Publicité - Pack Premium

JAF

Publicité -Autopromo

A lire aussi :

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !