.

Publicité - Pack Impact

Horticulture – Gaignard Fleurs liquidée avec ses 32 salariés

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents. Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! Confiance et indépendance : Membre : C2F

Une nouvelle entreprise met la clé sous la porte dans le secteur de l’horticulture, à Angers. Le tribunal de commerce d’Angers a prononcé, ce mercredi 16 novembre, la liquidation de Gaignard Fleurs. L’entreprise basée aux Ponts-de-Cé employait 32 salariés.

Gaignard Fleurs avait bénéficié d’un plan de sauvegarde, fin 2014, et avait obtenu un renouvellement exceptionnel de la période d’observation. L’entreprise employait alors 54 salariés, avec un chiffre d’affaires de 11 millions, spécialisée à l’origine dans les orchidées puis dans les plantes d’intérieur et de jardin.

Poursuite d’activité jusqu’au 15 janvier

L’entreprise a été placée en liquidation, ce mercredi 16 novembre, avec une poursuite d’activité jusqu’au 15 janvier, le temps de liquider les stocks.

“C’est malheureusement la fin, reconnaît Jean-Pierre Bernheim, président du conseil de surveillance de Gardenia. Il y a des choses que nous n’avons pas bien faites, c’est clair. Il y a eu une profonde mutation de l’horticulture, de son marché, et l’entreprise n’a pas su répondre à ces évolutions.”

Aucun repreneur sur les rangs

Quelque 32 salariés vont rester sur le carreau, tous licenciés économiques début janvier. Il n’y a aucun repreneur sur les rangs. « Je vais me battre, avec Jean Gaignard, pour trouver une solution pour chacun des salariés », assure Jean-Pierre Bernheim.

Publication à durée illimitée

Signature : OUEST-FRANCE.FR
Sources : http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/angers-49000/angers-l-entreprise-gaignard-fleurs-liquidee-avec-ses-32-salaries-4614958 http://www.gaignard-fleurs.com/ http://www.gaignard-fleurs.com/index.php?id_site=1&id_page=26
Origine : Veille – Curation
POETIC

Publicité - Pack Premium

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Votre opinion :

POETIC

Publicité - Pack Premium

Autopromo

Publicité -Autopromo

A lire aussi :

Le + Récent