Hauts-de-France – Le projet de Jardinerie dit “Famiflora” Une « bombe aspirante » qui fera des morts
1053
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Publicité - Pack Impact
Famiflora-Belgique-JAF-info-Jardinerie-Animalerie-Fleuriste
La rédaction de JAF-info

Hauts-de-France – Le projet de Jardinerie dit “Famiflora” Une « bombe aspirante » qui fera des morts

La face cachée de la jardinerie géante de Villers-Bretonneux -Démesuré, incompréhensible et peu crédible pour les professionnels du secteur, ce projet commercial fait également l’objet d’une véritable épreuve de force entre élus locaux.

Une « bombe aspirante » qui fera des morts et des blessés dans un marché déjà saturé : telle est l’image qui revient en boucle chez les responsables des grandes enseignes à propos du projet de jardinerie géante à Villers-Bretonneux, présenté par le promoteur belge Henri Bolsius, avec le soutien de la Communauté de communes du Val de Somme.

Tous ont le même avis : ce projet table sur un chiffre d’affaires de 50 M€ par an. « C’est anormalement surévalué. Cela représente deux fois le chiffre d’affaires de toute la jardinerie dans l’agglomération amiénoise. Le nombre d’emplois annoncé n’est pas cohérent non plus. Floralux à Dadizelle, c’est 150 emplois pour 33 M€ de chiffres d’affaires. Ici, on nous annonce 300 emplois ! On est sur des chiffres astronomiques, aberrants et cela n’étonne personne », explique Christophe Mancaux, le directeur de Truffaut à Glisy.

« La filière horticole sera impactée »

« Le marché visé par ce projet est celui à une heure de route et va de Cambrai à Abbeville, Beauvais, Laon. Le potentiel de ce marché est de 235 M€ et est déjà saturé par les enseignes présentes. C’est gigantesque, disproportionné, on a du mal à comprendre. Il y a un problème de crédibilité dans ce projet. C’est une bombe aspirante mais on ne sait pas ce qu’il y a à l’intérieur », explique Martin Migonney, directeur général de la coopérative agricole Noriap, qui est franchiseur d’une vingtaine de Gamm Vert dans la Somme.

Chez Botanic, qui a racheté Les jardins de Poulainville au 1er janvier 2019, l’étonnement est le même : « On n’était pas au courant du projet mais si on nous l’avait dit avant qu’on investisse dans la Somme, on ne l’aurait pas cru », répond Jean-Marc Riva, le directeur du développement.

Cette jardinerie proposera-t-elle au moins des prix équivalents à ceux pratiqués en Belgique ? « Pas sûr », répondent ces professionnels en raison des taux de TVA, des charges qui s’appliquent en France. En revanche, « la filière horticole française auprès de laquelle nous nous approvisionnons sera impactée », expliquent-ils.

Pour eux, il fait peu de doute que la Commission nationale d’aménagement commercial (CNAC) s’autosaisira du projet qui leur paraît en totale contradiction avec les politiques de « cohésion des territoires » mises en avant par l’État, les Régions et les Départements et pour lesquelles cinq milliards de crédits sont débloqués pour les cinq ans à venir. Affaire à suivre.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : COURRIER PICARD Benoît Delespierre
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :

http://www.courrier-picard.fr/168357/article/2019-02-26/la-face-cachee-de-la-jardinerie-geante-de-villers-bretonneux

Publicité - Pack Impact
EVERGREEN Publicité - Pack Premium

La lettre de JAF-info

Chaque matin, l'essentiel de l'actu
20170624_160705 luc cut

Luc NAROLLES

Rédacteur en chef

PREMIER TECH Publicité - Pack Premium