Publicité – Pack Impact

Publicité – Pack Impact

Hauts-de-France – Fleuriste – Le Nid Fleuri a définitivement fermé ses portes

Fleuriste générique JAF-info F2
190

Vues

SDV

Publicité - Pack Premium

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents. Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! Confiance et indépendance : Membre : C2F

Sur la devanture, un petit papier éclaire les clients qui trouveront porte close : l’heure de la retraite a sonné pour le couple Dassonville qui tenait le magasin de fleurs Le Nid Fleuri à Roubaix. Il n’a pas de successeur.

Des bouquets pour les miss, pour les vainqueurs du Paris-Roubaix, c’était lui. Et les fleurs pour le mariage de la fille de l’ancien maire, c’est encore lui…

Dans un porte-vues rouge, Bernard Dassonville feuillette les pages qui ont marqué sa carrière de fleuriste à Roubaix : des manifestations officielles aux bouquets de Fête des mères ou de Saint-Valentin, en passant par les couronnes qui tentaient d’apporter un peu de couleur aux jours de deuil, le Nid Fleuri était de toutes les occasions, de ces moments où l’on dit mieux les choses avec une brassée de roses. « On avait une bonne clientèle. Mais au bout de quarante et une années, on en a un peu marre… », souffle celui qui, avec son épouse, va goûter aux plaisirs de la retraite.

Pas de successeur

Les fleurs, c’est une histoire de famille. Le père de Bernard Dassonville a tenu une boutique de fleurs à l’angle de la rue Blanchemaille et de la rue de Fontenoy. Son frère, qui avait aussi un magasin de fleurs à Wattrelos, a décidé lui aussi de cesser son activité. « S’ils ont duré aussi longtemps, ce n’est pas un hasard », lance une cliente fidèle. Elle était mardi parmi les toutes dernières à pousser la porte de la boutique de la rue Pierre-de-Roubaix, qui a définitivement fermé. « On a essayé de vendre, mais travailler le dimanche, c’est difficile pour les jeunes. Nous, on était ouverts tous les jours ! »

Le bâtiment redeviendra une simple maison ; le couple pour sa part quitte Roubaix pour déménager, dans la région. Il restera le souvenir d’un des plus anciens commerces de la ville.

Publication à durée illimitée

Signature : M. G. – LAVOIXDUNORD.FR
Crédits Photo : Photo Générique ou logo société
Sources : http://www.lavoixdunord.fr/518741/article/2019-01-10/le-nid-fleuri-definitivement-ferme-ses-portes
Origine : Veille – Curation
PremierTech

Publicité - Pack Premium

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !

Votre opinion :

Laisser un commentaire

SDV

Publicité - Pack Premium

JAF

Publicité -Autopromo

A lire aussi :

Le + Récent

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !