.

Publicité - Pack Impact

Grand Est : Diane Rudowski & Christophe Nicolas ouvrent la Station des Sens Fleuriste

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents. Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! Confiance et indépendance : Membre : C2F

La station-essence en déshérence, rue des Anciens-Combattants-d’Afrique-du-Nord, s’apprête à devenir une boutique de fleurs tenue par les gérants des Quatre saisons, place du Couarail.

Cette station-service en a vu, du passage. Ses pompes à essence à sec depuis une trentaine d’années, elle a abrité des locaux aux activités bien diverses, telles les assurances ou le transport par navettes-aéroports. D’ici quelques semaines, une nouvelle vie s’ouvre à elle. Plus fleurie.

Diane Rudowski et son compagnon Christophe Nicolas, gérants depuis 2005 du magasin de fleurs Les Quatre Saisons – place du Couarail à Toul – ont en effet acheté ce lot de 600 m² pour y implanter un nouveau point de vente. Le couple a évalué qu’à 80 % la clientèle de sa boutique « historique » était extérieure au centre-ville. Mais alors, que comptent-ils faire du premier magasin, dont ils apprécient l’emplacement ? Pas d’idée pour le moment. « On va déjà ouvrir celui-ci, puis y réfléchir ».

Seule certitude : avec cette nouvelle entité située à l’entrée de la ville, ils toucheront une clientèle de passage qui pourra plus facilement se garer, puisque la parcelle offre un parking qui, à terme, sera regoudronné.

Quant au bâti, il a pris appui sur une partie existante qui a été en partie conservée. Le futur magasin, en chantier depuis fin septembre et qui vient de recevoir vitrines et peintures sur ses façades, se composera d’une terrasse couverte d’une vingtaine de m², d’un point de vente intérieur de 50 m² et, à quelques marches de distance, d’un atelier utile à la fabrication des compositions et bouquets de 15 m².

Les gérants ont étudié le projet avec un architecte et font travailler des entreprises locales avec des matériaux « made in France ». Pour l’heure, ils listent ce qui reste à faire : « L’électricité, la clim, la pose des rideaux électriques, la peinture intérieure, les plafonds et l’aménagement ». Sitôt ces tâches terminées, l’ouverture pourra être sérieusement envisagée. Le couple mise sur courant janvier ou début février pour voir fleurir de la couleur sur ce site préalablement dépollué.

Publication à durée illimitée

Signature : Stéphanie MANSUY -ESTREPUBLICAIN.FR
Sources : http://www.estrepublicain.fr/edition-de-toul/2016/11/30/toul-nouveau-local-pour-les-fleuristes
Origine : Veille – Curation
comptoir

Publicité - Pack Premium

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Votre opinion :

JAF

Publicité - Pack Premium

JAF

Publicité -Autopromo

A lire aussi :

Le + Récent