Publicité – Pack Impact

Publicité – Pack Impact

Bourgogne-Franche-Comté – E. Leclerc renonce au projet de jardinerie-animalerie dans l’agglo de Nevers

logo-jardi-leclerc-jaf-jardinerie
125

Vues

MATABI

Publicité - Pack Premium

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents. Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! Confiance et indépendance : Membre : C2F

L’implantation d’une jardinerie-animalerie E. Leclerc à Saint-Éloi, près de Nevers, ne se fera pas. Le porteur de projet et nouveau propriétaire des magasins Leclerc, Jean-François Mousset, a renoncé.

Le projet d’ouvrir une jardinerie-animalerie E. Leclerc à Saint-Éloi n’aboutira pas. Le porteur de projet et nouveau propriétaire des magasins Leclerc à Coulanges-lès-Nevers et Saint-Éloi, Jean-François Mousset, a fait savoir à la commission nationale d’aménagement commercial qu’il y renonçait.

« J’abandonne le projet pour le moment »

« J’ai racheté l’entreprise Nevers Dis à Gérard Brunet le 15 décembre dernier. Je ne me voyais pas mener à bout ce projet car j’ai déjà beaucoup de travail. Je l’abandonne pour le moment. C’est vrai que l’entreprise possède du foncier à Saint-Éloi, mais le jour où j’aurai pris la mesure de l’entreprise, je me poserai la question de savoir ce que je ferai », expose Jean-François Mousset.

En novembre 2017, Gérard Brunet, directeur des magasins Leclerc, obtenait l’avis favorable de la commission départementale d’aménagement commercial pour la construction d’un ensemble commercial de 3.458 mètres carrés de surface de vente dédié au jardinage et à la vente de produits pour les animaux sur la commune de Saint-Éloi. Ce projet, qu’il portait depuis plus d’un an, prévoyait la création de quinze emplois équivalent temps plein.

Dans la foulée, les hypermarchés Carrefour Nevers-Marzy, Casino à Nevers, les Intermarchés de Sauvigny-les-Bois et Saint-Benin-d’Azy, la jardinerie-animalerie Vitos à Sougy-sur-Loire, les Jardins du Nivernais à Sermoise-sur-Loire et l’association les Vitrines de Nevers avaient engagé un recours auprès de la commission nationale d’aménagement commercial pour faire annuler l’avis favorable de la commission départementale.

On se bagarrera à chaque fois. Nous souhaitons un moratoire sur l’extension des zones périphériques.

Il faut arriver à trouver des cohérences.

Jean-Luc Déchauffour (président des Vitrines de Nevers)

Cette dernière vient de statuer en annulant effectivement cet avis favorable, car la société Nevers Dis a déclaré expressément renoncer au bénéfice de l’avis favorable par lettres adressées à la commission nationale au mois de janvier.

Jean-Luc Déchauffour, président des Vitrines de Nevers se dit satisfait. « On se bagarrera à chaque fois. Nous souhaitons un moratoire sur l’extension des zones périphériques. Il faut arriver à trouver des cohérences. C’est sans doute ce qu’il y a de plus compliqué. »

« C’est un soulagement complet pour nous et pour les autres, même si je pense que ce projet n’avait aucune chance d’aboutir sous cette forme. Mais je reste prudent et vigilant pour l’avenir car le nouveau propriétaire pourrait représenter un nouveau dossier », commente David Caro, PDG d’Intermarché à Sauvigny-les-Bois.

Publication à durée illimitée

Signature : Dominique ROMEYER – LEJDC.FR
Sources : https://www.lejdc.fr/saint-eloi/economie/commerce-artisanat/2018/03/31/le-projet-de-jardinerie-animalerie-e-leclerc-dans-l-agglo-de-nevers-est-abandonne_12794674.html#refresh
Origine : Veille – Curation
PremierTech

Publicité - Pack Premium

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !

Votre opinion :

Laisser un commentaire

EVERGREEN

Publicité - Pack Premium

JAF

Publicité -Autopromo

A lire aussi :

Le + Récent

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !