1er média en ligne des Distributeurs de la Nature !

Emova Group – L’ambition est de porter à 15 % la proportion du commerce en ligne

87

Vues

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.

Publicité - Pack Impact

.

Publicité - Pack Impact

.

Publicité - Pack Impact

Emova Group – L’ambition est de porter à 15 % la proportion du commerce en ligne

logo-monceau-fleurs-2016-jaf-fleuriste

Emova Group détient le pouvoir des fleurs. A la tête de plusieurs marques de vente au détail de fleurs, Emova est le leader mondial de son activité : il concentre plus de 400 magasins franchisés en Europe ou encore au Japon. Grâce à une transformation digitale réussie, le groupe voit l’avenir … en rose !

Le groupe français est la continuité du magasin Monceau fondé par Laurent Merlino, en 1965, sur le boulevard Malesherbes face au parc Monceau. Cinq ans après cette ouverture, le gendre de Laurent Merlino, Raphaël Amar, le rejoint et l’aide à développer l’entreprise. Et cela fonctionne!

Car, en 1985, vingt ans après la création de cette première boutique, la compagnie financière Edmond de Rothschild entre dans le capital. Onze ans plus tard, le petit-fils du fondateur et fils de Raphaël Amar, Laurent Amar, rejoint l’entreprise et en prend la direction en 1997. Sous sa présidence, le groupe Monceau créé le système de franchise puis, en 2002, la famille des fondateurs rachète les parts détenues par la compagnie Rothschild.

Le libre-service, un concept novateur en 2006

Un grand coup d’accélérateur est porté en 2006 lorsque les dirigeants du groupe Monceau décident de créer Happy, la première franchise de vente de fleurs en libre-service. Le concept, novateur dans le monde des fleurs et des végétaux, est un succès et aide le groupe à poursuivre sa croissance et à augmenter son rayonnement sur le territoire français. En 2007, le titre du groupe est introduit sur Euronext Growth, le marché boursier européen parallèle. La même année, le groupe rachète Rapid’Flore, une autre chaîne de boutiques de vente de fleurs et végétaux. Cette dernière acquisition positionne alors le groupe en tant que leader mondial dans la distribution au détail de fleurs et de végétaux en termes de nombre de magasins.

Confronté à des difficultés économiques avec notamment l’obligation de restructurer ses emprunts obligataires, le groupe sollicite et obtient de la part du tribunal de commerce l’ouverture d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) en 2011. Deux ans plus tard, Monceau est racheté par Perceva, un fonds d’investissement qui prend le contrôle de 80 % du groupe. Ce dernier rachète d’autres magasins de vente de fleurs prestigieux parmi lesquels « Au nom de la rose » ainsi que « Cœurs de fleurs » et décide de placer toutes ses acquisitions sous le nom d’Emova Group.

Une transformation digitale depuis deux ans pour Emova Group

La santé financière est au beau fixe pour ce groupe dont le chiffre d’affaires dépasse les 100 millions d’euros pour un maximum de soixante salariés grâce à son système de franchise. Entre trente et quarante nouveaux magasins franchisés ouvrent leurs portes chaque année mais cela n’empêche pas la direction de procéder à du changement depuis deux ans en s’orientant vers une digitalisation du groupe. Ainsi à partir de 2018, Emova se positionne sur l’e-commerce en rachetant Bloom’s, un site de vente en ligne de fleurs. Clément Roussel-Gall, son fondateur, est nommé au poste de directeur e-commerce puis, fin 2019, Nicolas Dubois, un spécialiste du numérique, est nommé en tant que directeur marketing afin d’accélérer cette transition digitale.

L’ambition d’Emova Group est de porter à 15 % la proportion de commerce en ligne au sein du volume d’affaires de l’enseigne. Un partenariat est noué avec Amazon qui propose désormais des bouquets Monceau sur son site. Malgré cette transformation digitale, la direction ne souhaite pas pour autant freiner les ouvertures de magasins franchisés car ils sont considérés comme des atouts pour déployer la marque à l’échelle locale tout en constituant chacun de petites unités de production pour les commandes en ligne.

Avec cette stratégie, Emova Group projette sa vision du métier de fleuriste dans les années à venir : des fleuristes 2.0 mais qui restent toujours des commerçants de proximité.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : success-stories.fr
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :
  • https://success-stories.fr/du-magasin-monceau-au-geant-emova-recit-dune-succes-story-tres-fleurie/
  • Durée de la publication :

    Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

    Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

    Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

    Photo :

    Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

    Recevez les dernières actualités chaque jour dans votre boîte mail

    C'est gratuit 😉

    comptoir

    Publicité - Pack Premium

    JDC2020

    Publicité - Pack Premium

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    comptoir

    Publicité - Pack Premium

    Accès rapide

    En ce moment

    ” Au lieu de conforter vos opinions 
    plutôt éclairer vos choix  ! “​

    ” Dans le calme ou la tempête : Humanisme, Engagement, Indépendance, Plaisirs et Réactivité ! “

    JAF-info

    Jardinerie Animalerie Fleuriste

    Site de presse en ligne et réseau social

    Une publication des Editions Média-Talents – Paris

    Surligneur de Talents ! ®​