L'info pour les pros !
10 Ans !
Echange « sans langue de bois» entre Mikaël MERCIER et Didier GUILLAUME : “la filière du végétal française ne semble pas encore être votre priorité”
1775
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.Publicité - Pack Impact

Echange « sans langue de bois» entre Mikaël MERCIER et Didier GUILLAUME : “la filière du végétal française ne semble pas encore être votre priorité”

Logo_valhor_JAF-jardinerie-fleuriste

Paris, le mercredi 22 avril 2020 – Mikaël Mercier, président de l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage VAL’HOR a été contacté par M. Didier Guillaume, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation ce lundi 20 avril 2020.

Sa requête : la vente du muguet français le 1er mai dans les commerces de première nécessité.

Qualifié de « symbole de bonheur » par Monsieur le Ministre, Mikaël Mercier a tenu à rappeler la détresse de la filière horticole, filière la plus impactée par cette crise sanitaire comme le reconnait le Ministre lui-même.

Un brin de bonheur qui cache le malheur de la filière du végétal !

Soucieux de répondre aux attentes des Français qui souhaitent pouvoir se procurer un brin de muguet le 1er mai, le ministre a pris l’engagement de pouvoir organiser la vente de 100% du muguet français dans les commerces dits « de première nécessité ». Concrètement, il apparaît que les premiers acteurs concernés – producteurs détaillants, grossistes et fleuristes – ne puissent participer à cette action qui approvisionnera 1,5 million de foyers français1. Comment se satisfaire d’un tel engagement !

Une tradition française qui ne sauvera pas la filière horticole

La vente du muguet pour la filière horticole représentait en 2019 un chiffre d’affaires de 22 millions d’euros à la production. « Une goutte d’eau » sur un chiffre d’affaires annuel pour la filière estimé à 14 milliards d’euros, avec 70% des ventes de végétaux réalisé entre mars et juin pour les professionnels de l’horticulture, la fleuristerie et du paysage2.

• Un plan de soutien concret des pouvoirs publics annoncé et très attendu.

Sollicité régulièrement par VAL’HOR et l’ensemble de ses fédérations sur la situation dramatique que traversent les entreprises françaises du végétal, le Ministre a annoncé lors d’une audition à l’Assemblée nationale un plan de soutien pour la filière. Interviewé ce mardi 21 avril au micro d’Europe 1, le Ministre assumait « la mise en place d’un plan spécial au niveau européen » assurant « la France répondra, le Gouvernement répondra ». A ce jour, aucune mesure de soutien n’a concrètement été ni apportée, ni proposée.

L’interprofession alerte le Gouvernement sur le fait que ses actions de communication ne pourront pas suffire à relever les secteurs de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage qui comptent 170 000 emplois en France.

73% des Français associent le jardin à une source de plaisir, ils en profitent pleinement en période de confinement, et ils sont 8 sur 10 à estimer que les centres-villes manquent d’espaces verts3.

Paradoxalement, la filière du végétal française ne semble pas encore être une priorité pour le Ministre.


1 – Etude Kantar pour VAL’HOR 2019

2 – Etude VAL’HOR réalisée du samedi 21 mars au mercredi 25 mars 2020

3 – Etude réalisée par l’Ifop pour l’Unep

A PROPOS :

VAL’HOR est reconnue par les pouvoirs publics comme l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage. Elle réunit 53 000 entreprises spécialisées, réalisant plus de 14 milliards d’euros de chiffre d’affaires et représentant 170 000 emplois. Elle rassemble les 10 organisations professionnelles représentatives des secteurs de la production (FNPHP, Felcoop, UFS, CR), de la commercialisation (FFAF, FNMJ, FGFP, Floralisa), ainsi que du paysage (UNEP, FFP). L’Interprofession VAL’HOR est dotée des missions suivantes : – la production de ressources pour la filière par les études, la prospective et l’innovation – la mise à disposition d’outils pour le développement économique des entreprises du végétal – le développement du marché des particuliers et du marché des donneurs d’ordre par la communication collective. www.valhor.fr #LeVegetalEstEssentiel

A lire aussi :

[Vidéo] Le Ministre Didier GUILLAUME attend une réponse forte de l’Europe pour l’horticulture la filière agricole la plus touchée – Des réponses sur Horticulteur – Jardinerie – Animalerie – Fleuriste – Muguet – Sauvette – Basse Cour – Volaille

CoronaVirus : La vente à la sauvette interdite et les fleuristes fermés pour le muguet du 1er mai

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Communiqué de Presse
Signature : VALHOR

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
EVERGREEN Publicité - Pack Premium

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AMORSA Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info