JAF logo SVG2022

Douai 2016 – une nouvelle jardinerie révolutionnaire !

2824
vues
Publicité - Pack Impact

En 1964, au Chesnay, Truffaut crée la première jardinerie. L’innovation commerciale marque le point de départ de la jardinerie moderne. En 2014, à Pecquencourt, Jean-Michel Payen, actuel patron d’Arts et Fleurs (bientôt Arbres et Fleurs), route de Tournai à Douai, avec un second point de vente à Vitry-en-Artois, déposera le permis de construire d’un concept de jardinerie unique en France. Gigantesque. Bâtiments, parc et réserve d’eau s’étendront sur une surface de 12 hectares pour un investissement qui pourrait avoisiner les 20 millions d’euros. Avec la création de plusieurs dizaines d’emplois.

Jean-Michel Payen a tout pour être heureux : deux magasins de jardinerie rentables (3 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2013 ; 32 salariés), une épouse, trois enfants (lire ci-dessous) qui marchent sur ses pas. Et pourtant à 52 ans, il a décidé de faire la révolution. Une révolution qui a trouvé des soldats zélés en la personne des conseillers communautaires de la collectivité territoriale Cœur d’Ostrevent. Jean-Jacques Candelier, président de la CCCO, lui a rendu hommage à l’occasion de la cérémonie des vœux, jeudi soir à Lewarde : «Nous avons été séduits par la qualité des aménagements, la dimension environnementale et la position géographique de ce projet atypique de dimension régionale, comme il en existe au Pays-Bas ».

Atypique, le projet l’est. « Je veux que mes clients soient transportés dans les Cévennes. » Imaginez des conifères, une végétation touffue ici, moins folle là. Sauf que vous êtes sur le parc d’activités Barrois (90 hectares dont 61 de commercialisables), situé à cheval sur les communes de Montigny-en-Ostrevent et Pecquencourt. En rase campagne. « Au début, le projet, on voulait le faire à Fresnes-lès-Montauban », explique Jean-Michel Payen. Mais les acheteurs sont là, à 70 kilomètres à la ronde de la ZAC Barrois (Lille, Valenciennes, Cambrai, l’arrondissement de Douai). À condition de créer l’événement. Et là, Jean-Michel Payen a des arguments en béton. La jardinerie proprement dite (serre chaude, serre froide, pépinière) s’étendra sur 23 175 m2. « Le hall d’entrée fera à lui seul 400 m2. Dans le sas, il y aura un toiletteur pour chiens. » Le parvis à lui seul laisse rêveur : 800 m2. « On y organisera des salons : horticulture, producteurs locaux… » Toujours dans la partie couverte : une cafétéria. Et quelle cafétéria ! « La cuisine pourra servir cinq cents couverts. Au départ, on sera sur deux cents places. On agrandira par la suite sur les extérieurs (lire ci-dessous). » Le projet s’articule aussi autour d’un drive : une cour des matériaux (pierres artificielles et naturelles, éléments décoratifs, fertilisants, etc.). Le plus, c’est le parc paysager de 6 hectares avec une ferme pédagogique (payante). D’où la cafétéria. « J’imagine un parc qui pourrait être référencé dans le Guide Vert. On veut travailler avec des tour-opérateurs pour faire venir des bus. » En faire le Domaine de Courson du Nord en y associant « des associations de retraités pour entretenir le parc et faire découvrir le monde du végétal ». « Je veux relever l’image du Nord », soutient Jean-Michel Payen. Dans ses rêves les plus fous, il verrait bien s’installer sur le site (la zone Barrois fait 61 hectares) un pisciniste, un vendeur de véranda, de gloriettes… « Des activités complémentaires à la mienne », conclut « le bâtisseur de cathédrale ».

Douai 2016 - Une Nouvelle Jardinerie Révolutionnaire !

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : LAVOIXDUNORD – BERTRAND BUSSIERE
Source :

http://www.lavoixdunord.fr/region/une-jardinerie-extraordinaire-sur-la-zac-barrois-a-ia16b0n1870220
http://www.lobservateurdudouaisis.fr/article/24/01/2014/il-annonce-la-creation-de-120-emplois–montigny/4844

Accueil