Publicité – Pack Impact

Un python abandonne devant une animalerie !

214

Vues

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Poitiers. Grosse frayeur, vendredi, pour une employée de la Halle aux chaussures. Elle a découvert un petit python royal ondulant dans le magasin.

L’histoire ne dit pas si la Halle aux chaussures vend des chaussures en simili peau de serpent. Un serpent, en tout cas, il y en avait un dans les rayons vendredi soir. Un petit python ondulant en plein milieu de l’allée centrale !

« Ah oui, j’ai eu peur », raconte Nadine Giraud, employée du magasin. « J’ai la phobie complète des serpents en plus. Il était 19 h 30, c’était l’heure de la fermeture : il était là en plein milieu de l’allée centrale. C’est à côté d’un rayon où je travaille toute la journée. J’étais avec une collègue, on est reparties vers le bureau pour aller téléphoner aux pompiers. Ils m’ont dit de le suivre de loin pour leur dire où il allait. Il est resté tranquille. Il s’est mis sous une table, bien enroulé. Les pompiers l’ont attrapé du premier coup sans problème. C’était un python de cinquante centimètres. »

Évidemment, tout de suite, les interrogations se sont portées sur la provenance de l’animal. Le magasin de chaussures jouxte les locaux d’Animalis.

Toute de suite, le personnel du magasin de chaussures et les pompiers ont pensé à un animal échappé d’un terrarium. « Le magasin était fermé, on n’a eu personne au téléphone », confie Nadine. « Le lendemain, on a pu les avoir, ils ont vérifié. Ils avaient tous leurs animaux. En fait, c’est un client qui l’avait acheté dans l’après-midi qui est venu le redéposer comme ça. C’est quand même pas normal. »

Mystère sur l’origine du reptile

Sauf que cette thèse n’est pas confirmée. Les pompiers indiquent avoir retrouvé l’acheteur du python royal qui serait toujours en possession de l’animal. Le mystère demeure.

L’espèce est protégée par la Convention de Washington. « C’est un animal qui fait l’objet d’une traçabilité, il dispose d’un n° CITES, on inscrit les coordonnées de l’acheteur sur un registre. C’est une espèce non domestique qu’on ne peut pas libérer comme ça. Et il faut détenir un certificat pour le vendre, mais pas pour le détenir », précise la gérante du magasin Animalis.

Aujourd’hui, le serpent récupéré se trouve dans le terrarium d’un pompier familier de ces reptiles. « C’est lui qui l’a récupéré. On ne sait pas encore si c’est lui qui en aura la garde où s’il va partir pour L’Ile aux serpents », indique le capitaine Aucher commandant la caserne de Pont-Achard.

« Nous n’avons pas d’équipe dédiée pour ce genre d’intervention, mais les personnels sont sensibilisés à la question, certains en possèdent et partagent leurs connaissances. »

repères

Comment réagir face à un serpent ?

Croiser un serpent en pleine nature, c’est une chose ; en découvrir un, dans un magasin ou un logement, c’est une autre histoire. Julien, soigneur à L’Ile aux serpents de l’Isle-Jourdain, livre quelques conseils qui relèvent avant tout du bon sens. « Contrairement à ce que des gens continuent à croire, un serpent ne se relève pas et ne menace pas. Dans tous les cas, même s’il y a de forte chance qu’il n’y ait pas de risque particulier, il vaut mieux ne pas mettre les mains. Il faut effectivement le suivre de loin pour indiquer aux secours où il se trouve. La plupart du temps, il va se lover tranquillement dans un coin. En général, ce sont des animaux de petite taille achetés en animalerie et qui ne présentent pas de danger particulier. Après, c’est vrai, on peut se trouver confronté à un animal qui a été acquis de manière illégale, c’est pour cette raison qu’il vaut quand même mieux toujours prendre des précautions. »

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents. Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! Confiance et indépendance : Membre : C2F
Origine : Veille – Curation
Signature : E. C. – LANOUVELLEREPUBLIQUE.FR

Sources :

http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/Environnement/n/Contenus/Articles/2015/08/25/Elle-decouvre-un-python-dans-l-allee-centrale-2440488

Publication à durée illimitée sauf “brève”

Rejoignez les abonnés de JAF-info

Recevez les dernières actualités chaque jour dans votre boîte mail

C'est gratuit 😉

JAF

Publicité -Autopromo

Commenter :

JAF

Publicité -Autopromo

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !