TRAFIC - DES ANIMALERIES PARISIENNES PERQUISITIONNÉES ! | www.Jardinerie-Animalerie-Fleuriste.fr

[Vidéo] Trafic – des animaleries parisiennes perquisitionnées !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
779

Vues

Des perquisitions ont eu lieu mardi dans plusieurs animaleries du quai de la Mégisserie à Paris. 160 chiots et chatons ont été saisis dans l’un des commerces et la majorité transférés dans des cliniques.

Les animaleries sont soupçonnées de trafic d’animaux avec des pays de l’Est et de maltraitance. Huit personnes ont été placées en garde à vue mardi soir.


PARIS DEPECHE / Les services de police et des douanes judiciaires mènent une vaste opération en plein cœur de Paris. Sept animaleries soupçonnées de trafic d’animaux et maltraitance sont perquisitionnées.
Depuis mardi matin, la police et les douanes judiciaires se rendent dans plusieurs animaleries, sur le quai de la Mégisserie et aux alentours, dans le 1er arrondissement de Paris. Leurs perquisitions sont menées dans le cadre d’une enquête sur « les conditions de vente et de commercialisation d’animaux en provenance d’Europe de l’Est », révèle France Info.
Des plaintes pour maltraitance
« Cela fait dix ans que cette enquête est en cours, expliquait la Société Protectrice des Animaux (SPA) à metronews. Cela fait des années que ces magasins, au nombre de sept précisément, sont pointés du doigt ». Outre le trafic illégal d’animaux, les boutiques situées sur les quais de Seine, entre Pont Neuf et Châtelet, sont également soupçonnées de travail dissimulé. Par ailleurs, le commissariat du 1er arrondissement aurait reçu depuis deux ans des plaintes pour maltraitance d’animaux, principalement des chats et des chiens, visant ces animaleries.

Sur place, les enquêteurs recherchent notamment des factures qui attestent de l’origine et des conditions de vente des animaux. Ils tentent également de savoir si les bêtes ont été vaccinées de manière réglementaire ou non. Au moins trois individus, gérants de magasins et vétérinaires, ont été placés en garde à vue pour être interrogés.

Une vingtaine de bénévoles de la SPA, qui accompagnaient les services de police, ont pris en charge près de 150 animaux présents dans les boutiques au moment des perquisitions. Les animaleries vendent principalement des chatons, des chiots, des oiseaux ou des lapins.

ANTOINE SAUVÊTRE

Publication à durée limitée à la vie du lien de la vidéo ou audio

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents. Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! Confiance et indépendance : Membre : C2F

Cette publication-curation est issue d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion de la vidéo ou de l’audio (Youtube,  Viméo etc…). Pour cettte raison, la rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la vidéo ou audio sur le site original, elle ne pourra plus être disponible ici.

Signature : TF1.FR / PARISDEPECHES.FR

Crédits Photo : vignette ou photo générique

Sources : Au choix YouTube Viméo Audio FanceTV FranceInfo

Sources : http://videos.tf1.fr/jt-20h/2014/des-animaleries-parisiennes-soupconnees-de-trafic-d-animaux-8433422.html http://www.parisdepeches.fr/2-Societe/128-75_Paris/9922-Trafic_d%E2%80%99animaux_plusieurs_animaleries_parisiennes_perquisitionnees.html

Origine : Veille – Curation

Votre opinion :

Cet article a 1 commentaire

  1. cedric rebeilleau VIA LINKEDIN
    directeur d’animalerie chez Animal market

    enfin !!!!
    il était temps, depuis le temps qu’ils pourrissent la profession

Les commentaires sont fermés.

SDV

Publicité - Pack Premium

JAF

Publicité -Autopromo