Publicité – Pack Impact

Publicité – Pack Impact

Roland Motte presente le vendeur en travail benevole

roland motte 2015
40

Vues

Publicité - Pack Premium

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Roland MOTTE

Roland MOTTE

Jardinier, amoureux du Jardin « au naturel » qu’il aime cultiver dans les Vosges. Passionné depuis toujours du végétal, son expérience au poste de vendeur à celui d’acheteur national, élu "Acheteur de l'année 1996" (Graines d’Or), lui permet d’analyser finement les évolutions du marché et d’observer les tendances pour les pros comme les amateurs. Conseil en développement et en stratégie de communication Roland apporte son expertise auprès de nombreuses entreprises leader du jardin et de la distribution. Conférencier, Conseil et Journaliste, Roland est aussi Président de l'Institut des Sens et de la Couleur au Jardin, dirigeant de la société de conseil RMJ et de la boutique en ligne « Les Jardins de la Terre » -

Les loups, où ? Les loups sont entrés dans Paris, pas par Ivry, pas par Issy, mais par la rue des Poissonniers dans le 18ème arrondissement de la capitale.

Ce n’est pas les loups, mais la louve, un supermarché coopératif inspiré de la Park Slope Food Coop crée il y a 40 ans a New York. En associant la tendance participative, l’économie solidaire et la coopération entre les clients, ça va nous donner, dès le printemps 2016, le premier supermarché participatif de France.

Le concept existe déjà à Brooklyn, un super marché alimentaire avec des produits de qualité, de proximité et bio par dessus le marché… Super. Les producteurs sont payez rubis sur l’ongle, au bon tarif, sans polémique sur le prix du lait ou de la viande. Et pour le consommateur, les prix sont 30 a 40% moins cher qu’ailleurs, a qualité égale bien-sûr.

On croit rêver… Et ça marche !

Le modèle américain rassemble 16000 membres, tous travaillent bénévolement 3 heures par mois dans le magasin. Cette participation permet de réduire la main d’œuvre de 75%. La surface sera de 1000 m2 et à ce prix la, d’autres modèles pourraient bien voir le jour demain dans nos belles régions françaises et européennes.

On peut toujours se penser qu’il s’agit d’une idée de Bobo sans conséquence pour le commerce, c’est vrai, c’était sans doute le cas. Mais aujourd’hui, les conditions sont rassemblées pour que cette idée de Bobo se développe et prenne de l’ampleur.

Nous avons connu le pouvoir du fabricant et sa marque incontournable, puis celui du distributeur tout puissant dictant sa loi au marché, vient maintenant le temps du consommateur qui pourrait bien se rassembler, se regrouper et s’organiser pour définir ses propres règles, et celle de la distribution.

S’il en est encore temps, le distributeur se doit de mettre un doigt dans l’engrenage. Plus que jamais, les clubs de clients, les trocs et les initiatives collaboratives devront faire partie de la politique du point de vente. Va falloir mette de l’eau dans son vin, ou du sable dans son terreau si vous êtes jardiniers !

Bon ben, on se rappelle pour en causer…

Publication à durée illimitée

Signature : Roland Motte… Jardinier !
Sources : http://www.rolandmotte.fr/29/edito-95/la-louve.html#
Origine : Editorial – Billet d’humeur (Original)
SDV

Publicité - Pack Premium

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !

Votre opinion :

SDV

Publicité - Pack Premium

JAF

Publicité -Autopromo

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !